Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon l'enquête de l'Indice de confiance du consommateur : MasterCard prévoit des perspectives favorables pour le Maroc




Les consommateurs au Maroc et à travers les marchés du Moyen-Orient envisagent les six prochains mois avec optimisme, selon la dernière enquête de l'Indice de confiance du consommateur effectuée par MasterCard. Le Maroc (66,1) a une vision plus optimiste sur les six prochains mois et se compare favorablement avec l'Égypte (59,5), qui était l'autre marché d'Afrique du Nord concerné par l'enquête. Il n'est que très légèrement supérieur à l'indice global pour les marchés africains sondés (65,3). Un total de 400 consommateurs a été interrogé, à Casablanca et à Rabat où le score de l'Indice de confiance du consommateur s'est situé respectivement à 71 et 61,5.
La preuve de leur optimisme est affichée par leurs anticipations sur la hausse des revenus réguliers, un indicateur clé. 51% des Marocains s'attendent à ce que leur revenu régulier reste inchangé et 40% s'attendent à une augmentation. Les femmes marocaines (69,4) sont généralement plus optimistes que leurs homologues masculins (63,1).
Maintenant dans sa 17e année, l'Indice MasterCard Worldwide de confiance du consommateur est l'enquête la plus complète et la plus ancienne de la région. Paru deux fois par an, l'indice est basé sur une enquête qui mesure la confiance des consommateurs sur l'évolution du marché au cours des six mois à venir en fonction de cinq facteurs économiques: économie, emploi, marché boursier, revenus et qualité de la vie. L'indice est calculé avec zéro comme étant le score le plus pessimiste, 100 comme le plus optimiste et 50 comme neutre.

Au cours des six prochains mois, 40% des Marocains interrogés s'attendent à ce que l'emploi aille mieux au Maroc. Ils s'attendent également à ce que leur qualité de vie en général soit meilleure (39%) ou identique (37%). 39% d'entre eux estiment que la performance économique du marché sera meilleure au cours des six prochains mois, tandis que 41% d'entre eux estiment que la performance du marché boursier n'évoluera ni dans un sens ni dans l'autre.
A titre de comparaison, 53% des Egyptiens ne prévoient aucun changement au niveau de leur revenu régulier. Ils s'attendent également à ce que les autres indicateurs restent inchangés - Situation d'emploi (42%), Performance économique (46%), Qualité de vie (51%) et Performance du marché boursier (52%).
Faissal Khdiri, vice-président et directeur régional, Afrique du Nord, de l'Ouest et Centrale, MasterCard Worldwide a déclaré: «L'économie mondiale a commencé à se stabiliser au second semestre de 2009 entraînant des répercussions positives au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Les derniers scores de l'Indice de confiance du consommateur reflètent clairement la relance de l'économie réelle ».

L
Samedi 16 Janvier 2010

Lu 357 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs