Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Selon New York Post : DSK pourrait être disculpé




Selon New York Post : DSK pourrait être disculpé
Le procureur de New York s'apprête à abandonner les poursuites contre Dominique Strauss-Kahn en raison des doutes qui pèsent sur la crédibilité de son accusatrice, écrit mardi le New York Post.
Le quotidien américain ajoute que Cyrus Vance Jr pourrait prendre sa décision avant la prochaine audience fixée au 18 juillet.
Le New York Post cite un «enquêteur haut placé» qui parle de «certitude» sur la décision du procureur de New York. «Nous savons tous que ce dossier ne tient pas.» Le procureur a reconnu vendredi dernier que la crédibilité de la femme de chambre du Sofitel qui accuse l'ancien directeur général du Fonds monétaire international de tentative de viol était affaiblie par ses mensonges.
 «Il est impossible de croire la moindre chose qui sort de sa bouche, ce qui est dommage, parce que nous pourrions ne jamais savoir ce qui s'est passé dans cette chambre d'hôtel»,
Une jeune femme de 32 ans devait, par ailleurs, porter plainte mardi à Paris pour tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn pour des faits anciens et contestés par l'ex-patron du FMI mais qui, après l'affaire de New York, atteignent son image et sa capacité à rebondir en politique.
La journaliste et écrivaine française Tristane Banon affirme avoir été agressée sexuellement en 2003 par M. Strauss-Kahn alors qu'elle était une amie de sa fille et venait l'interviewer dans le cadre de la préparation d'un livre.
«Je n'en peux plus d'entendre dire que je suis une menteuse du fait que je ne porte pas plainte», a-t-elle affirmé dans un entretien à L'Express dans lequel elle raconte en détail sa version des faits et évoque ses mains intrusives après lui avoir «fait sauter le jean et le soutien-gorge».
Aussitôt l'interview publiée, M. Strauss-Kahn dénonçait par la voix de ses avocats des faits «imaginaires» et annonçait avoir chargé ses défenseurs «de rédiger une plainte en dénonciation calomnieuse contre Mme Banon».
L'affaire a resurgi avec l'arrestation mi-mai à New York de DSK. Elle avait été déjà relatée lors d'une émission de télévision en février 2007 par la principale intéressée et évoquée dans un livre, mais aucune suite judiciaire n'y a jamais été donnée.
«Il y a huit ans, quand j'évoquais l'idée d'une plainte, tout le monde me faisait comprendre que cela n'aboutirait jamais. Dans ces affaires, c'est parole contre parole», explique-t-elle pour se justifier.
Il incombera effectivement à Tristane Banon de prouver qu'elle a bien été victime d'une tentative de viol, un crime prescrit au bout de 10 ans et passible de 15 ans de prison. Aucune poursuite ne peut plus désormais être engagée pour un autre type d'agression sexuelle, prescrit au bout de trois ans.
La plainte pour tentative de viol que Tristane Banon devrait déposer en France à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn n'aura aucune incidence sur la procédure pénale en cours d'essouflement aux Etats-Unis, selon les procureurs et avocats américains interrogés par l'AFP.
«La plainte de Mme Banon ne va probablement rien changer», avance Mathew Galluzo, avocat pénal et ancien substitut du procureur de New York pour les crimes sexuels. «Le procureur ne pourra pas s'en servir», tranche-t-il.
Il faudrait d'abord que cette plainte «donne lieu en France à une condamnation, ou au moins à l'ouverture d'une information judiciaire», a dit à l'AFP Stephen Dreyfuss, avocat au barreau de New York, et ancien substitut du procureur, qui a étudié en France. Il faudrait ensuite que l'instruction sur les accusations de la femme de chambre se dirige vers un procès aux Etats-Unis. 

REUTERS et AFP
Mercredi 6 Juillet 2011

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs