Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sélection de 15 jeunes cinéastes pour la 4ème promotion de Méditalents




Sélection de 15 jeunes cinéastes  pour la 4ème promotion de Méditalents
15 jeunes cinéastes méditerranéens, porteurs de 13 projets de longs-métrages ont été sélectionnés pour former la 4ème promotion du programme Méditalents et bénéficier d'ateliers d'écriture de scénario. 
Sur l'ensemble des 57 candidatures reçues, durant la période de l'appel à candidatures, le jury a sélectionné 13 projets cinématographiques, apprend-on auprès des organisateurs de ce programme.
La liste des projets sélectionnés comprend un projet marocain du cinéaste Mohammed Bouhari intitulé "La bicyclette rouge", un projet franco-marocain de Omar Mouldouria portant le nom de "Noria", ainsi que "Qays et Layla", un projet maroco-italien présenté par le cinéaste Yassine Morroccu. 
Les autres projets sélectionnés pour intégrer la 4ème promotion de  Méditalents, se répartissent entre un projet  algérien d'Amine Sidi Boumediene, deux projets franco-algériens présentés par les cinéastes Anna Belguermi et  Karim Bensalah, un projet français de Cécile Ragot, un projet égyptien de Mountassir Hijazi, un projet espagnol de David Martin de Los Santos, deux projets libanais de Hussein Ibrahim et Myriam Sassine, outre un projet tuniso-italien et un projet turc. 
Le jury, réuni les 7 et 8 septembre, sous la présidence de la réalisatrice marocaine Narjiss Nejjar, était composé de Tahar Boukella, scénariste algérien, Michel Kammoun, réalisateur libanais et Thierry Lenouvel, producteur et distributeur français. 
Les cinéastes sélectionnés qui ont un projet de premier long métrage, bénéficieront d'un accompagnement sur une période de 12 à 14 mois, en sessions d'écriture dont 4 en résidence d'une semaine et 2 en soutien par Skype. 
Le programme Méditalents est organisé par l'Association Meditalents (Maroc), l'Association 1000 Visages (France) et la Ouarzazate Film Commission, avec le soutien du Centre cinématographique marocain, la Fondation du Festival international du film de Marrakech, la chaîne TV5 Monde, ainsi que les Instituts français du Maroc, de Tunisie et d'Egypte. 
Il vise à contribuer à l'émergence des talents méditerranéens dans le domaine cinématographique par la transmission d'expériences et de savoir-faire, à développer les liens entre les artistes et les professionnels du cinéma, issus des pays du bassin méditerranéen et à promouvoir le dialogue interculturel dans la région.

Mercredi 24 Septembre 2014

Lu 353 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs