Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Secondes manches continentales pour le MAT, le Raja et la RSB

Missions aisée pour les Verts, difficile pour les Tétouanais et compromise pour les Berkanis




Secondes manches continentales pour le MAT, le Raja et la RSB
Place en cette fin de semaine à l’épreuve continentale pour le MAT et le Raja en Ligue des champions et la RSB en Coupe de la Confédération africaine de football.
Le MAT se produira ce samedi à partir de 18 heures au stade Saniet Rmel à Tétouan pour donner la réplique à la formation malienne du Cercle Olympique de Bamako pour le compte du match retour du tour préliminaire. Les Tétouanais aborderont cette explication avec le handicap de deux buts nets concédés à l’aller, ce qui veut dire que leur mission sera bien loin d’être une simple sinécure. Ils seront tenus de s’imposer par trois buts d’écarts, ce qui n’est pas une mince affaire pour une équipe habituée à s’imposer sur de courts scores.
Le MAT, qui sera au grand complet et poussé par son public, a intérêt à déroger à cette règle et à jouer à fond ses chances en vue de poursuivre son parcours africain et ne pas revivre le fâcheux scénario de sa première sortie continentale lorsqu’il avait été éliminé d’entrée par la modeste équipe sénégalaise de Casa Sport.
En tout cas, malgré la dernière défaite en championnat à domicile devant l’OCS, le staff technique du MAT a su faire la part des choses, procédant surtout à la motivation d’un groupe qui devra jouer son va tout lors de cette partie qui sera sifflée par un trio arbitral tunisien conduit par Haitam Gouassi.  D’ailleurs, le coach espagnol du club, Sergio Lobera, affiche un optimisme mesuré et estime que ses poulains sont fin prêts pour franchir ce cap préliminaire.
Si le MAT aura fort affaire pour baliser son chemin pour le tour inaugural de la C1, les choses sont autrement pour le Raja qui affrontera dimanche à 14h30 en match retour à Pointe-Noire le club congolais de Diables Noirs. Forts de leur large victoire à l’aller par 4 à 0, les Verts partent sur le papier avec les faveurs des pronostics, mais gare à l’excès de confiance face à un adversaire décidé à «remonter la pente», selon le président du club congolais, Mabele Nzaba.
La délégation rajaouie qui se trouve depuis vendredi à Pointe-Noire devra effectuer deux séances d’entraînement en vue de préparer cette rencontre dont l’arbitrage sera assuré par des referees camerounais avec comme arbitre du centre Mohamed Souli.
Il est vrai que depuis quelque temps, un certain rififi règne dans la demeure des Verts, mais les dirigeants du club ont tâché tant bien que mal d’instaurer un climat serein et une bonne ambiance en vue de franchir sans trop de dégâts cette phase. 
La Ligue ders champions reste un objectif majeur pour le Raja, lauréat de cette épreuve à double reprise en 1997 et 1999, sauf que depuis cette date, l’heure était plutôt aux sorties par la petite porte. Pour cette édition, toutes les composantes du club aspirent à aller le plus loin possible dans la compétition, en surmontant le premier obstacle, celui des Diables Noirs. Le coach José Romao, sous les feux des critiques depuis la reprise de la phase retour du championnat, a cherché à ne pas crier victoire avant l’heure, affirmant avant le voyage au Congo qu’un match de Ligue des champions se joue en deux actes et la victoire par 4 à 0 ne concerne que l’aller. Au retour, les joueurs doivent se montrer sérieux et responsables afin d’atteindre l’objectif escompté.
Par ailleurs, en Coupe de la CAF, la RSB croisera le fer, samedi à 16 heures à Bamako, avec l’équipe malienne, de Onze Créators, pour le compte du match retour du tour préliminaire. Les Berkanis, qui prennent part pour la première fois à une compétition africaine, ont remporté la rencontre aller par deux buts à un. Une courte avance qui ne donne guère un avantage aux joueurs de la RSB qui doivent se montrer vigilants même s’ils manquent d’expérience, exception faite pour quelques éléments comme Serraj ou Langoualama.
La détermination y est en tout cas et c’est à l’entraîneur Abderrahim Taleb de concocter un schéma tactique susceptible de mener ses poulains à bon port pour rejoindre le FUS de Rabat, deuxième représentant du football national en cette C2, exempt du tour préliminaire. 


Programme
Ligue des champions
Samedi

18h00 : MAT-C.O.Bamako au stade Saniet Rmel à Tétouan
Dimanche
14h30 : Diables Noires-Raja à Pointe-Noire
Coupe de la CAF
Samedi

16h00 : Onze Créators-RSB à Bamako
FUS : Exempt

Mohamed Bouarab
Samedi 28 Février 2015

Lu 901 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs