Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Scrutin législatif du 25 novembre : Les 39 élus de l’USFP




Scrutin législatif du 25 novembre : Les 39 élus de l’USFP
Les résultats définitifs portant sur les 395 sièges au titre des élections législatives du 25 novembre tels qu’ils sont communiqués dimanche soir par Taieb Cherkaoui, ministre de l'Intérieur, ont permis à l’Union socialiste des forces populaires d’obtenir 39 sièges dont neuf sièges sur la liste nationale (6 aux femmes et 3 aux jeunes).
Rappelons que les élections, les premières à se tenir sous la nouvelle ère constitutionnelle, se sont déroulées, selon M. Cherkaoui, dans des conditions normales et un climat de mobilisation empreint de compétition loyale, dans le respect des dispositions légales régissant l'opération électorale.
Des propos largement confirmés  par  plusieurs observateurs internationaux qui ont affirmé que ces élections se sont déroulées dans un climat marqué par la sérénité, l'esprit de responsabilité et le libre choix des électeurs. C’est le cas par exemple de l'Institut national démocratique pour les affaires internationales (NDI) qui a affirmé que le scrutin législatif du 25 novembre s'est déroulé dans le respect des normes "de transparence et de professionnalisme" en dépit de "cas d'irrégularités isolés". Et la mission de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) mandatée pour observer le scrutin a indiqué que les élections législatives, tenues vendredi se sont déroulées "dans une atmosphère calme" où les électeurs ont "pu faire leur choix librement" entre les partis de différentes sensibilités politiques.
Voir page 3
Dans un communiqué de ladite mission publié à Strasbourg, où siège l'APCE, la délégation a souligné "avec satisfaction" que, suite à l'adoption de la nouvelle Constitution, les autorités marocaines ont "amélioré le cadre électoral permettant l'organisation d'élections libres et équitables".
Ses membres se félicitent notamment de l'augmentation du taux de participation par rapport aux dernières élections législatives, estimé, selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, à 45,40%, contre 37% en 2007.
Pour sa part, M. Cherkaoui estime que la réussite de cette consultation qui s'est déroulée au niveau de 38.190 bureaux de vote, est due aux efforts de l'ensemble des acteurs politiques, de l'administration territoriale et des autorités judiciaires qui se sont conformés aux directives Royales contenues dans le discours du 6 novembre dernier à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de la Marche Verte.
Selon certains observateurs, la crédibilité et l’honnêteté de ces élections sont également à mettre à l’actif de la neutralité positive de l’administration, qui a veillé au bon déroulement de l’opération électorale depuis son commencement en faisant preuve de vigilance dans le constat des violations et l’engagement de poursuites judiciaires contre tout contrevenant.

Scrutin législatif du 25 novembre : Les 39 élus de l’USFP

Libé
Mardi 29 Novembre 2011

Lu 1573 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs