Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Schweinsteiger évidemment, le sourire de la Pologne, l'éclair de Modric




Et à la fin, c'est Bastian Schweinsteiger qui marque. L'Allemagne a réussi son entrée avec une victoire 2-0 contre l'Ukraine et un but de son emblématique milieu de terrain. Son prochain adversaire, la Pologne a remporté son premier match dans un Euro, tandis que la Croatie a battu la Turquie sur un coup de génie de Modric.
Débuts réussis pour l'Allemagne qui a battu l'Ukraine 2-0 avec pour ajouter à la fête un but du revenant Bastian Schweinsteiger, entré en toute fin de match après plus de deux mois d'absence. Les champions du monde ont tout de même été plus secoués que prévu par des Ukrainiens entreprenants. Joachim Löw peut remercier Neuer, auteur de plusieurs parades décisives, et Boateng en défense, qui a sauvé son équipe en revenant de nulle part pour dégager le ballon sur sa ligne (37e). Associé à Boateng en charnière, Shkodran Mustafi est venu marquer d'une tête rageuse en pleine lucarne dès la 19e minute, après un coup franc de Kroos. Mais l'histoire retiendra surtout le but de l'emblématique "Schweini" qui a enfin bouclé une partie stressante deux minutes après être entré en jeu (90+2) en reprenant un centre d'Özil. A 31 ans, on l'annonçait en "manque de coffre" et usé alors qu'il revient de blessure. Il a répondu en marquant et en embrassant son maillot. Les champions du monde sont lancés.
La Pologne aura dû attendre son troisième Euro pour remporter son premier match dans un championnat d'Europe. C'est désormais chose faite grâce à sa victoire 1-0 contre une bien modeste Irlande du Nord. Pour décrocher ce succès historique, les équipiers de Robert Lewandowski ont tout simplement fait le siège de la surface adverse. Et ce n'est pas la star du Bayern Munich qui a trouvé la faille mais l'attaquant de l'Ajax Amsterdam Arkadiusz Milik d'un tir du gauche à ras de terre (51e). La Pologne avait déçu en 2008 et 2012 avec trois nuls et trois défaites en phase de groupe. Cette année, après une campagne de qualifation convaincainte, et grâce à leur vedette Lewandowski, les Blanc et Rouge sont un candidat sérieux au tableau final. "Nous n'avons peur de personne", avait prévenu le joueur du Bayern avant l'Euro. Prochain rendez-vous jeudi face à l'Allemagne, championne du monde.
Le milieu de terrain du Real Madrid, Luka Modric, vedette de la Croatie, n'a pas manqué ses débuts dans l'Euro face à la Turquie. Elu homme du match, il a été omniprésent et a offert une victoire logique à sa sélection sur une superbe reprise de volée des vingt mètres (41e). Et sans la maladresse des attaquants croates ou la barre transversale turque, le score aurait pu ou dû être bien plus lourd. Jolie revanche pour Modric qui avait encore en mémoire l'élimination traumatisante en quart de finale de l'Euro-2008 face à la Turquie (1-1, 3-1 t.a.b), où il avait raté son tir au but et "pleuré de toutes ses larmes", comme il l'a avoué lui même il y a quelques jours. Si elle trouve les ajustements en attaque, la Croatie se présente comme un des sérieux outsiders de cet Euro. L'Espagne, qui figure dans son groupe est prévenue. La Roja, double tenante du titre, devait se lancer lundi face à la République tchèque à Toulouse.


Programme d’aujourd’hui

Groupe F

16h00 : Autriche-Hongrie
19h00 : Portugal-Islande

Mardi 14 Juin 2016

Lu 464 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs