Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Scandale militaire américain en Afghanistan : Enquête sur une vidéo mettant en cause les Marines




Le corps des Marines américains a promis d’enquêter mercredi sur une vidéo montrant quatre hommes en uniforme de combat de l’unité d’élite américaine en train d’uriner sur les cadavres de trois combattants talibans en Afghanistan. Le document, posté sur YouTube et d’autres sites, pourrait enflammer le sentiment anti-américain en Afghanistan et survient à un moment délicat du conflit, Washington s’efforçant de promouvoir des négociations de paix entre Kaboul et les insurgés avant le retrait graduel des troupes américaines du pays.
«Un tel acte aura un impact très, très négatif sur les efforts de paix», a déploré Arsala Rahmani, du Haut Conseil pour la paix mis en place par le président Hamid Karzaï.
«Avec une telle action, les talibans vont pouvoir recruter de jeunes gens et leur dire que leur pays est attaqué par des chrétiens et par des juifs et qu’ils doivent le défendre», ajouté Rahmani, premier responsable afghan à réagir à l’affaire.
Un porte-parole des talibans a toutefois déclaré que le scandale de la vidéo «ne nuira(it) pas» aux discussions amorcées. Dans un communiqué, le corps des «US Marines» souligne que la vidéo n’a pas encore été authentifiée mais réprouve catégoriquement le comportement de ces hommes, dont l’un plaisante après avoir uriné sur un des corps. «Passe une bonne journée, mon pote», l’entend-on dire. Bien que nous n’ayons pas encore vérifié ni l’origine ni l’authenticité de cette vidéo, les actes observés ne sont pas conformes aux valeurs fondamentales (..) des Marines», a déclaré le corps d’élite dans un communiqué. «Cette affaire sera pleinement examinée».
Deux responsables militaires américains, s’exprimant sous le sceau de l’anonymat, ont déclaré que la vidéo semblait authentique à première vue. Un porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré que le département de la Défense avait été «profondément perturbé» par cette vidéo. «Quelles que soient les circonstances, dont nous savons qu’elles font l’objet d’une enquête, il s’agit d’un comportement monstrueux et inacceptable de la part d’un membre de l’armée», a-t-il ajouté.
A Kaboul, le commandement de la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) a dénoncé pour sa part des gestes «écoeurants» et «hautement répréhensibles».

Libé
Vendredi 13 Janvier 2012

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs