Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Scandale de pédophilie déclenché par Luc Ferry : Rabat se saisit du dossier




L’affaire de pédophilie déclenchée par les révélations de l’ancien ministre français Luc Ferry  fait tache d’huile. Après la montée au créneau des acteurs associatifs nationaux et étrangers, c’est au tour du gouvernement marocain de sortir de son silence pour demander une instruction à ce sujet.
« Le Procureur du Roi de Marrakech a reçu une instruction du ministre de la Justice d’ouvrir une enquête approfondie », a déclaré mercredi  la ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Nouzha Skalli. Et d’ajouter que le gouvernement attend les résultats de cette enquête et qu’il n’y aura aucune tolérance à ce niveau. On se rappelle que cette affaire a éclaté lors d’une émission télévisée de Luc Ferry dont les propos accusaient un ancien ministre de relations pédophiles à Marrakech.
L’affaire allait faire l’effet d’une bombe dans la classe politique française surtout qu’elle intervient en cours d’une autre affaire de mœurs, celle de Strauss Kaln aux Etats-Unis. Des  ONG marocaines et étrangères « Touche pas à mon enfant » pour ne citer que celle-ci, allaient déposer plainte auprès des autorités judiciaires françaises contre X pour exploitation sexuelle de mineurs et pour non dénonciation des personnes impliquées. Auparavant,  le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 1er juin pour que le ministre Luc Ferry précise ses propos.  Dans ce cadre,      l’ancien ministre de l’Education a été entendu vendredi dernier par la brigade de protection des mineurs en qualité de témoin dans le cadre d’une enquête préliminaire. La décision du gouvernement marocain qui vient appuyer les autres procédures a  conforté le tissu associatif et l’opinion publique. Les proches de l’enquête parlent même de l’audition possible de l’ancien patron des renseignements généraux dans cette affaire.

KAMAL MOUNTASSIR
Vendredi 10 Juin 2011

Lu 202 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs