Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sao Paulo, centre de la planète football




Sao Paulo, centre  de la planète football
Mégapole de 20 millions d'habitants, Sao Paulo s'installe depuis hier au centre du monde avec le début du Congrès de la Fifa, deux jours avant l'ouverture du Mondial.
Ce double événement intervient dans un contexte pacifié, après la suspension lundi soir de la grève du métro, qui pourrait cependant reprendre jeudi, jour de Brésil-Croatie, en apéritif de la Coupe du monde.
Le survol de Sao Paulo donne le tournis. Un océan de gratte-ciel, parsemé de taches vertes, des terrains de football au milieu d'une ville d'affaires, capitale économique du Brésil.
Premier sport par le nombre de pratiquants (265 millions) dans le monde, le football a rendez-vous avec cet univers de la démesure, dans ce pays émergent de 200 millions d'habitants grand comme 14 fois la France. 
D'abord avec le 64e Congrès de la Fifa, qui devait s'ouvrir en fin d'après-midi (17h00 locales, 20h00 GMT) sur fond de campagne pour la présidence et surtout de polémiques concernant l'attribution du Mondial-2022 au Qatar.
La soirée inaugurale sera marquée par le discours du président Joseph Blatter. Mais les représentants des 209 fédérations devraient attendre mercredi avant d'entrer dans le vif du sujet.
D'abord, avec les accusations de corruption qui visent l'attribution du Mondial-2022 au Qatar. 
Un enquêteur de la Fifa, Michael J. Garcia, ancien procureur fédéral de New York, doit intervenir pour "faire le point" sur les activités du comité d'éthique indépendant, mais ne dévoilera pas ses résultats. Il a certes achevé lundi sa phase d'investigation, mais il se donne encore six semaines pour remettre son rapport à la Chambre de jugement du comité d'éthique indépendant de la Fifa. Sepp Blatter espère que les conclusions de la Chambre de jugement seront rendues "en septembre ou en octobre".
Un autre sujet, qui n'était pas à l'agenda, fera parler parmi les congressistes: l'élection à la présidence de la Fifa, qui se tiendra dans un peu moins d'un an, le 29 mai 2015 à Zurich. Et Joseph Blatter, 78 ans, en poste depuis 1998, devrait en profiter pour annoncer sa candidature, mardi soir en ouverture ou mercredi lors du congrès proprement dit.
Michel Platini, président de l'UEFA, devrait lui attendre le mois août pour se positionner.
Dernières équipes en route
Ce congrès, sous l'objectif des caméras du monde entier, aura lieu dans des conditions pacifiées, puisque la grève du métro, qui semait le chaos dans la mégapole, depuis le jeudi 5 juin, a été suspendue au moins jusqu'à mercredi inclus.
Ce jour-là, les grévistes, qui exigent la réintégration de 42 travailleurs licenciés, décideront de l'avenir de leur mouvement. S'ils n'obtiennent pas satisfaction, ils reprendront leur action jeudi.
Le mouvement, à l'origine d'embouteillages monstres, menace de provoquer jeudi une belle pagaille pour le match d'ouverture du Mondial Brésil-Croatie. 
Il met sous pression les autorités brésiliennes qui veulent à tout prix éviter, en plein Mondial et à cinq mois des élections générales, une réédition des manifestations d'une ampleur historique qui avaient accompagné la Coupe des Confédérations en juin 2013.
Même si la pression s'est un peu relâchée, les deux parties sont engagées dans un bras de fer; avec en point de mire le coup d'envoi du Mondial, jeudi à 17h00 locales (20h00 GMT).
L'imminence de l'événement est palpable. Les drapeaux "auriverde" s'installent aux fenêtres et les dernières équipes arrivent. La Belgique et le Nigeria sont attendues mardi, alors que la Corée du Sud, le Ghana et le Portugal débarqueront mercredi. Pour braquer leur regard vers Sao Paulo. 

Mercredi 11 Juin 2014

Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs