Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salon national des jeunes talents contemporains : Design, sculpture, peinture et photographie à l’honneur à Casablanca




Salon national des jeunes talents contemporains : Design, sculpture, peinture et photographie à l’honneur à Casablanca
Qu’en est-il de la création artistique au Maroc ? Peut-on parler d’une véritable évolution?
La deuxième édition du  Salon national des jeunes talents contemporains tentera de répondre à ces interrogations et à bien d’autres à travers diverses activités inscrites au programme de ce rendez-vous qui met à l’honneur design, peinture, sculpture et photographie.
L’événement artistique, qui se tient du 7 au 12 février prochain à la Cathédrale ex-Sacré-Cœur de Casablanca, est en effet «une opportunité pour les amateurs et les collectionneurs d’art, pour juger de l’évolution de la création plastique au Maroc», estiment les organisateurs. Il réunira cinq jours durant une soixantaine de jeunes artistes dans le cadre d’une exposition collective qui donnera aux curieux et amateurs d’art une idée plus nette sur les talents émergents mais aussi un aperçu sur les tendances actuelles du marché.
«Notre objectif primordial est, en plus de donner leur chance à de nouvelles voix plastiques, de faire en sorte à les accompagner par des écrits critiques, des implications culturelles plus responsables dans le paysage artistique et social, par des démarches commerciales à même de leur assurer un créneau spécifique sur le marché national,et pourquoi pas international…», souligne Youssef Boulayoun, le commissaire du Salon.
D’autres activités figurent au programme de cette manifestation, outre l’exposition collective. Les organisateurs prévoient d’organiser à cette même occasion des ateliers de peinture pour enfants et deux tables rondes sur les « Arts plastiques marocains: la nouvelle génération » et le « Marché de l’art au Maroc, comment y accède-t-on et le quid d’une cotation? ». Parmi les personnes qui interviendront lors de ces rencontres, on note des artistes, critiques d’art et journalistes.
Pour rappel, la précédente édition  avait réuni un échantillon de 90 palettes venues de toutes les régions du Maroc. Pour une première édition, les organisateurs soulignaient une grande affluence témoignant de l’intérêt du public et tout particulièrement des professionnels pour la création artistique au Maroc. Il faut dire que l’occasion était belle pour  jauger cette création dont on ne cesse de vanter le mérite et d’apprécier à sa juste valeur de nouveaux talents.
Le Salon national des jeunes talents contemporains est organisé à l’initiative de Creative House.

ALAIN BOUITHY
Lundi 24 Octobre 2011

Lu 1243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs