Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salon international de l’édition et du livre : Les Marocains du monde sous les feux de la rampe




Salon international de l’édition et du livre : Les Marocains du monde sous les feux de la rampe
Le stand des Marocains du monde ne désemplit pas. Tout le monde s’accorde à dire que c’est le stand le plus actif. Et pas vraiment à tort. Vu l’importance des écrivains et des artistes invités (pas moins de 70), la quantité et l’originalité des livres exposés (l’une des plus grandes bibliothèques au monde sur l’immigration), l’actualité des thématiques débattues, et la qualité des interventions, on ne peut que saluer l’initiative de faire des Marocains du monde l’invité d’honneur de cette 16ème édition. « Ce n’est pas un pays étranger qui est invité, mais plutôt un concept », certifie Driss Ajbali, l’un des membres les plus actifs du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger. Les instigateurs de cet événement veulent tordre le cou à « la représentation qu’on a souvent eue de l’immigration ». « Ce n’est pas simplement le transfert d’argent, les voitures pleines de bagages, mais aussi l’excellence et la créativité », fait constater Driss Ajbali.
 Pour donner à cet événement sa véritable dimension, les initiateurs n’ont pas lésiné sur les moyens (matériels et imaginatifs compris). S’agissant du stand des Marocains du monde, « on l’a voulu comme un écrin dans lequel on expose les bijoux de l’immigration ». Environ 70 écrivains immigrés y sont représentés. Les artistes marocains issus de l’immigration y ont également fait le déplacement, histoire de mettre en musique un événement pas comme les autres. En ce qui concerne les nouveautés, les initiateurs ont créé la surprise en assurant la traduction en arabe d’une vingtaine de livres. Les visiteurs peuvent apprécier la présence sur le stand MRE de deux coffrets, l’un en français et l’autre en arabe, de l’œuvre intégrale d’Abdellatif Laâbi, l’une des figures marquantes de la littérature immigrée. C’est ce legs important que les visiteurs sont venus nombreux partager sur le stand des talents marocains du monde, en dehors des stéréotypes que certains médias et un certain discours officiel a souvent entretenus sur l’immigration. C’est un modèle du succès que les initiateurs veulent mettre en avant, sachant que les Marocains du monde, les écrivains et les artistes en particulier, ont réussi non seulement à s’intégrer mais aussi et surtout à s’imposer dans leurs pays d’accueil. 

Anouar JIHAD
Mercredi 17 Février 2010

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs