Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salon culturel d'Essaouira : Hommage à l'artiste peintre Benhila Regraguia




Un hommage posthume a été rendu à la mémoire de l'artiste peintre oniriste Benhila Regraguia, dans le cadre des activités du salon culturel d'Essaouira, organisé du 25 au 28 novembre.
Cette manifestation culturelle a concocté un programme d'activités artistiques riche et varié comportant une exposition de l'artiste Fatima-Zahra Lakouihi, un colloque autour du thème "Benhila: parcours d'une femme et parcours d'une artiste", une exposition des tableaux de la défunte Regraguia Benhila, ses photos et ses écrits qui ont relaté sa vie artistique, ainsi que la projection des films documentaires sur son travail socioculturel.
Les participants à cette manifestation, initiée par l'Association "Initiative et développement" en collaboration avec la Province d'Essaouira, la Délégation Provinciale de la Culture, l'Association Essaouira Mogador, la Galerie Marsam, entres autres, ont recommandé la nécessité de préserver la mémoire de la défunte et l'exploitation de sa résidence à Lahrarta comme musée digne de cette qualité pour garder ses traces notamment ses tableaux, photos, écrits, documents audiovisuels et ses projets inachevés.
L'authentique artiste peintre, Regraguia Benhila née à Essaouira en 1940, est décédée dans la nuit du lundi 9 novembre 2009, à l'âge de 69 ans, suite à une longue maladie dans son atelier à Douar Lamsasa dans la Commune rurale de Lahrarta à la région d'Essaouira.
Artiste singulière et libre, la défunte a été connue pour son parcours original et ses sensibles contributions sociales et culturelles, en plus de ses actions pour l'esprit du dialogue interculturel.
Sur son parcours artistique, Abdelkader Mana, anthropologue, a confié qu'elle était une "artiste autodidacte et ce n'est que tardivement, en 1988 qu'elle a commencé à produire ses premières esquisses si caractéristiques par leur univers labyrinthique et tourmenté aux thématiques extravagantes et aux couleurs chatoyantes où s'expriment son imaginaire, sa féminité et sa forte personnalité". 

MAP
Mercredi 1 Décembre 2010

Lu 523 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs