Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salhi officiellement au Koweït SC




Yassine Salhi vient de rejoindre à titre de prêt jusqu’à la fin de la saison en cours le club koweïtien de Koweït SC. Le montant du transfert est de 2 millions de dirhams, répartis en deux entre le joueur et le Raja.
Voici donc une transaction dans laquelle tout le monde est gagnant. Yassine Salhi en premier qui, à 28 ans, fera son baptême dans l’un des championnats du Golfe qui ont souvent réussi aux joueurs marocains. D’autant plus qu’il était opportun pour lui de saisir cette opportunité et de changer de cieux tant qu’il n’entrait plus dans les desseins tactiques du nouveau staff technique des Verts conduit par Rachid Taoussi. Entre les deux hommes, le courant ne passait pas et ce n’est pas un retour sous conditions de Yassine Salhi au groupe qui aurait changé la donne.
Le Raja a trouvé également son compte dans cette affaire, puisqu’au lieu de casquer de l’argent à Yassine Salhi alors qu’il était question de résilier son contrat, l’équipe verte a empoché un million de dirhams.
Salhi aura donc 6 mois pour faire valoir tout son talent et prouver qu’il est capable d’apporter le plus escompté par les dirigeants du club koweitien. Au cas où il confirmerait, il pourrait signer un nouveau contrat avec le club de Koweït City ou avec d’autres formations les mieux offrantes sachant qu’il serait maître de son destin, du fait que son contrat avec le Raja arrivera à son terme en juin 2016.  
Une nouvelle campagne s’ouvre donc pour Yassine Salhi au sein de Koweit SC, l’un des clubs les plus titrés du Golfe : 3 coupes de l’AFC en 2009, 2012 et 2013, 11 fois champion du Koweït et vainqueur de la Coupe du Koweït à 9 reprises.
Salhi aurait pu rejoindre l’un des championnats des pays de cette région bien avant cette date, juste après sa distinction avec l’équipe nationale des locaux, lauréate de la Coupe arabe des nations en 2012 en Arabie Saoudite où il avait terminé meilleur buteur du tournoi avec 7 réalisations. Un scénario qui n’avait pas pris forme pour que le joueur reste fidèle aux couleurs du Raja, club avec lequel il a disputé plus de 160 matches et inscrit 40 buts.

Mohamed Bouarab
Lundi 1 Février 2016

Lu 446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs