Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salé, citadelle du cinéma féminin

Le 9ème Festival international du film de femmes se tiendra à partir du 23 septembre courant. Le Maroc sera représenté par «Aida» de Driss Mrini




Dans le souci de doter la ville de Salé d’une manifestation cinématographique d’envergure, capable de refléter ses ancrages culturels, ethniques et linguistiques multiples, l’Association Bouregreg organise, du 23 septembre au 3 octobre 2015, la 9ème édition du Festival international du film de femmes de Salé.  Un évènement artistique de taille, organisé sous le Haut  patronage de S.M le Roi Mohammed VI et qui se veut une approche cinématographique des conditions de la femme, ainsi qu’une occasion de débat qui privilégie la créativité et l’échange artistique. «A priori, dès sa gestation, ce festival a été conçu pour être consacré aux films de femmes», explique le Comité d’organisation. Et de préciser : «A posteriori à son éclosion, il était d’ores et déjà, un festival qui célèbre «le cinéma au féminin» et qui présente des regards croisés de femmes et d’hommes, à travers leurs films et leurs performances artistiques, concernant les univers et les sensibilités féminines».
Le Maroc sera représenté, lors de cette édition, par le long-métrage «Aida» du réalisateur Driss Mrini. Il sera en lice, aux côtés de onze autres films représentant la Grèce,  l'Italie, la France, l'Iran, le Brésil, la Turquie et l'Egypte, pour décrocher le Grand prix du Festival, le prix du jury, ainsi que les prix  des  meilleures interprétations, féminine et masculine. Présidé par la cinéaste et productrice canadienne Manon Barbeau, le jury,  qui aura la lourde tâche de départager les films en compétition, sera composé  de six autres femmes, dont l’actrice marocaine Fatima Zahra Bennacer et  l’Egyptienne Manal Salama, ainsi que la réalisatrice norvégienne Eva Dahr.
Outre la compétition officielle, le programme de cette  édition prévoit également une compétition de films documentaires relatant des histoires  de femmes qui militent pour l'égalité et luttent contre toutes formes de  discrimination et d'injustice. Six films seront donc en lice pour remporter le Prix du film documentaire.
D’autre part et à l'instar des précédentes éditions, cette manifestation sera marquée par la  tenue d'un forum mettant en lumière certaines expériences de réalisatrices  et se penchera sur la thématique du financement des œuvres  cinématographiques, en particulier, celles réalisées par des femmes. Un regard croisé entre un homme et une femme sur la question du genre au  cinéma, ponctuera également cette 9ème édition. Ainsi, le réalisateur marocain Mohamed  Mouftakir et l'Egyptienne Hala Khalil présenteront, selon les organisateurs, leurs  approches respectives «du cinéma au féminin».
Le Festival international du film de femmes de Salé rendra, par ailleurs, un vibrant hommage à la comédienne égyptienne Salwa Khatab et à l’actrice marocaine Nadia Niazi.
Il est enfin à noter que les sites de projection et des autres activités parallèles retenus pour cette édition englobent tout le territoire de la préfecture de Salé, notamment les infrastructures appartenant à l’Association Bouregreg, et en particulier l’espace culturel et cinématographique «Hollyood », équipé d’une salle de cinéma de plus de 900 places.  

Mehdi Ouassat
Mercredi 9 Septembre 2015

Lu 758 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs