Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Saison complètement ratée pour le Wydad

Des supporteurs avaient observé un sit-in avant le match




Saison complètement ratée pour le Wydad
Le Wydad a vu son parcours stoppé au stade des huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football. Dimanche au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, malgré leur victoire par trois buts à un aux dépens de la formation mozambicaine de Liga Deportivo Muçulmana, les Rouges n’ont pu baliser leur chemin au tour des huitièmes de finale bis pour rejoindre l’AS.FAR et le FUS. Au match aller, disputé il y a un peu plus de deux semaines à Maputo, les Wydadis avaient compromis au plus haut point leur chance de qualification, après avoir perdu la première manche sur la marque de deux à zéro.
Abandonnés par leurs supporteurs, dont les plus fervents ont jugé bon d’observer un troisième sit-in ce dimanche après-midi pour réclamer le départ du président Abdelilah Akram et son comité, les Wydadis ont beau manœuvrer, ils n’ont pu atteindre l’objectif escompté.
C’est donc devant des gradins quasiment vides que les Rouges ont abordé pied au plancher cette rencontre qui constituait leur dernière chance pour rectifier le tir cette saison après avoir été éjectés de la course au titre de champion du Maroc. Il s’en est fallu de peu, puisque l’équipe wydadie a joué terriblement de malchance, scorant à trois reprises par l’entremise de Sekkat (16è) et Ondama, auteur d’un doublé (45è et 66è), mais encaissant un but (39è) sur un coup de pied arrêté qui a avorté le dessein des Casablancais.
Une élimination faite pour semer davantage de zizanie dans la demeure des Rouges et qui pourrait précipiter des départs et des démissions bien avant la tenue de l’assemblée générale ordinaire qui s’annonce d’ores et déjà des plus houleuses.
Le WAC se fait coiffer au poteau dans une épreuve qu’il n’avait jamais gagnée, laissant le soin à l’AS.FAR et au FUS de disputer l’ultime tour de la C2 continentale bien avant l’entame de la phase de poules. Les Militaires, lauréats de cette Coupe en 2005, se sont qualifiés samedi au détriment de la formation tanzanienne d’Azam, pliant les débats de la manche retour sur la marque étriquée de 2 à 1, sachant qu’à l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées (0-0).
Quant au FUS, vainqueur également de la Coupe de la CAF en 2010, il a été reversé dans ce concours après avoir été éliminé, samedi, au tour des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Accrochés à l’aller à Rabat par les Ivoiriens de Sewe San Pedro (1-1), les Fussistes n’ont pu faire mieux qu’un nul blanc à Abidjan pour quitter la Ligue des champions qui, une fois encore, se poursuivra sans aucun club du terroir. Le Moghreb de Tétouan ayant été éliminé d’entrée.
Hormis l’AS.FAR et Liga Muçulmana, les clubs qui disputeront les huitièmes de finale bis de la C2 continentale sont Ismaïly et Ennpi d’Egypte, Etoile du Sahel et CS.Sfaxien de Tunisie, Lydia Academic du Burundi, ainsi que  US.Bitam du Gabon. A ces huit formations s’ajoutent autant de protagonistes éliminés en Ligue des champions et reversés en Coupe de la CAF, à savoir le FUS, le Stade Malien, l’Entente de Sétif et la JSM Bejaia d’Algérie, Enugu Rangers du Nigeria, Saint George d’Ethiopie, le TP Mazembe de la RD.Congo et le CA Bizertin de Tunisie.

Challenge Espoir

Le Mouloudia d'Oujda (MCO) a rejoint le Kawkab de Marrakech (KACM) en finale de la 3ème édition du Challenge espoir de football, en battant par 2 buts à 0, dimanche en demi-finale, le Moghreb de Tétouan, champion du Maroc en titre.
Les locaux, 3ès du championnat national de deuxième division (45 pts), l'ont emporté grâce à un doublé de l'attaquant sénégalais Pap Ndiaye (46è, 68è).
Samedi au stade Père Jégo à Casablanca, le KACM, promu en première division depuis la 25ème journée, avait décroché le premier ticket pour la finale, en s'imposant au forceps contre le RAC Casablanca (2è div.), aux tirs au but (4-3, temps réglementaire: 0-0).
Dans le circuit de consolation, la finale mettra aux prises la Jeunesse sportive Al Massira (2è div) et le COD Meknès (1è div).
Lancé en 2011, le Challenge espoirs, compétition ouverte aux clubs des championnats de 1ère et 2è divisions, a pour objectif l'intégration des joueurs espoirs dans l'effectif des équipes premières et la supervision de joueurs talentueux susceptibles d'être appelés en sélection nationale.

Mohamed Bouarab
Mardi 7 Mai 2013

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs