Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Said Quodaid à Bab Rouah sous le thème : “Saisir un peu le Maroc”




Said Quodaid  à Bab Rouah sous le thème : “Saisir un peu le Maroc”
Depuis le 30 mai dernier et jusqu’au 16 juin courant, Rabat  vit au rythme de Said Quodaid. A travers les affiches et les panneaux indiquant sa nouvelle exposition à la prestigieuse Galerie de Bab Rouah, Said Quodaid,  le peintre et  le sculpteur, est loin d’être un inconnu.
Pour celui qui expose ses figuratifs expressionnistes depuis de longues années à travers plusieurs villes marocaines et étrangères, il revient par la grande porte. Au tout premier plan, il présente de nouvelles oeuvres au Musée  national Bab Rouah.  
Optimiste et enthousiaste de tempérament, il se dit heureux et honoré de pouvoir présenter ses oeuvres au public de la capitale et dans une galerie aussi prestigieuse.
C’est  la première fois que  Said Quodaid  expose dans cette galerie  mythique qui a vu défiler les plus grands artistes peintres que le Maroc ait connus. Cette fois, il  revient  avec une quarantaine d’œuvres  récentes  dont notamment sept belles sculptures qui renforcent sans doute sa réputation d’artiste polyvalent.
 Le thème choisi est à lui seul tout un programme. Il se passe de tout commentaire :« Saisir un peu le Maroc». Autrement, connaître un peu mieux ce pays,   car ce travail de l’artiste  évoque en premier lieu l’identité personnelle et collective de  la culture marocaine à travers ses hommes et ses femmes. Sa capacité de rendre visible l’invisible. Said Quodaid use de son pinceau pour refléter les paysages, les souks, les monuments historiques, dans un style figuratif expressionniste généreux, fondé sur les techniques du collage, l’acrylique et mettant en valeur la matière pour révéler les couleurs tout en respectant le relief, le modèle,  la composition et l’harmonie.
Né à Rabat le 28 octobre 1965, Said Quodaid est lauréat de l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Tétouan  où il a obtenu son diplôme en 1990. Depuis, il a participé à plusieurs expositions collectives et personnelles, notamment à l’Espace du Crédit Agricole à Rabat  en 2009 et une autre exposition individuelle au Jardin d’acclimatation de Paris en 2006.
Diplômé d’art graphique,  il pratique à la fois peinture et sculpture.
De sa première exposition à Tanger en 1990 à celle de Bab Rouah en 2012, c’est 22 ans d’un parcours qui intéressera les amateurs des oeuvres d’art et sensibilisera les collectionneurs, tant au Maroc qu’à l’étranger.

Libé
Samedi 9 Juin 2012

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs