Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Saïd Naciri bien parti pour décrocher la présidence du WAC

Chraïbi débouté dans sa plainte contre Akram




Saïd Naciri bien parti pour  décrocher la présidence du WAC
Le WAC, section football, tiendra, ce dimanche à partir de 22 heures dans un complexe touristique cher au président sortant, sis à la corniche casablancaise, les travaux de son assemblée générale ordinaire, au titre de la saison sportive 2013-2014.
Beaucoup de bruit pour rien. Une flopée de pseudo-candidats mais le jour «J», on est au mode du candidat unique. Ce qui était vrai pour la FRMF est en passe de se répéter au WAC.
Si au niveau de la FRMF, bien avant la tenue de la première AG, l’on a eu droit à toute une série de prétendants, promettant monts et merveilles au football national, pour qu’en fin de compte seul Fouzi Lakjaa reste en lice, au Wydad, c’est du pareil au même. Ce soir, le patron sortant Abdelilah Akram devra être remplacé par le vice-président du club, Saïd Naciri.
Ce dernier avait un seul concurrent, Driss Chraïbi s’entend, sauf  que celui-ci n’a pu obtenir gain de cause, concernant le dossier des 32 adhérents, ni auprès de la FRMF, ni auprès de la juridiction civile. Le tribunal de première instance d’Aïn Sbaâ a rendu son jugement, se déclarant incompétent sur cette affaire des adhérents rejetés par le président Abdelilah Akram, alors qu’ils s’étaient acquittés auparavant de la cotisation d’adhésion chiffrée à 20.000 dhs par tête de pipe.
Driss Chraïbi et son groupe de 32 adhérents ont tonné qu’ils seront bel et bien présents aux travaux de cette assemblée qui s’annonce houleuse au plan formel. Car pour ce qui est de fond, le chemin se trouve donc balisé pour Saïd Naciri pour prendre les commandes du WAC et succéder à Abdelilah Akram qui était resté à la tête du club durant sept saisons, ponctuées par des hauts et des bas même si ces dernières années les petites performances et les ratages de tous genres ont pris le dessus. C’est la patate chaude pour Saïd Naciri qui, faut-il le rappeler, ne fait pas l’unanimité auprès de certaines franges influentes du public wydadi qui n’ont manqué aucune occasion pour faire entendre de vive voix leur colère et leur indignation contre la situation dans laquelle se trouve le Wydad depuis quelques saisons. En tout cas, une fois Saïd Naciri, dirigeant de la vieille garde, porté à la présidence du club, il aura beaucoup de boulot à accomplir et surtout à rectifier le tir dans une demeure qui est passée au rouge et qui devrait s’en sortir dans l’espoir de retrouver son standing d’il y a peu de temps. Le postulant à la présidence n’a pas attendu son élection pour entamer son travail, mais il a saisi sa fonction de vice-président pour procéder au renforcement de l’effectif et au changement de l’entraîneur. A ce propos, le WAC s’était attaché les services du technicien gallois John Toshak qui aura certainement son mot à dire sur les joueurs à recruter et à laisser partir. De même qu’il a lancé l’idée d’éloigner le club de toutes les pressions, annonçant qu’il est pour la programmation d’un stage à l’étranger, avec  à la clé de sérieux matches tests pour préparer la prochaine saison qui débutera mi-août prochain.
Bref, une assemblée tant attendue par la famille wydadie qui espère de tout cœur que le club puisse dépasser cette phase difficile et aborder l’exercice 2014-2015 du bon pied. Une saison où les Rouges  ne seront engagés que dans les deux tableaux locaux, championnat et Coupe du Trône, après s’être contentés la saison écoulée d’une modeste sixième place avec un total de 43 points, soit 15 longueurs de retard sur le Moghreb de Tétouan, sacré pour la deuxième fois de son histoire champion du Maroc.
Il convient de signaler en dernier lieu qu’hormis l’élection du nouveau président du WAC, cette assemblée générale comporte deux autres points, à savoir l’examen et l’adoption des rapports moral et financier.
 

Mohamed Bouarab
Samedi 28 Juin 2014

Lu 1887 fois


1.Posté par AOSachsen le 30/06/2014 03:44
pauvre wydad..

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs