Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Said Khallaf primé aux Etats-Unis

“A mile in my shoes” a remporté une dizaine de récompenses en une année seulement




Après avoir été choisi par une commission
de sélection nationale pour concourir aux
présélections des Oscars 2017 dans la
sélection "Meilleur film étranger", le film
"A mile in my shoes" de Said Khallaf a été sacré, mercredi, à la clôture du célèbre
Festival de cinéma de Los Angeles,
en décrochant le Grand prix du
meilleur film étranger.


Après la Palme d'or du meilleur long métrage lors de la 4ème édition du Festival du film arabe et européen de Louxor, le Grand prix du 17ème FNF et le Grand prix du Festival du cinéma de Saïdia, «A mile in my shoes», du réalisateur Saïd Khallaf, vient de s’adjuger le prix du meilleur film étranger au Festival de cinéma de Los Angeles, "Downtown Los Angeles FilmFestival".
Ce film, sorti en début d’année et qui était en lice avec d'autres longs-métrages dans le cadre de la  compétition officielle, présente un drame social qui reflète la structure  psychologique des enfants de la rue, leurs souffrances et leur marginalisation de  la société. Il raconte l’histoire d’un enfant qui a toujours vécu dans la misère et la souffrance avant de décider de se venger d’une société où la faiblesse de l’individu conduit à sa marginalisation.
Il s’appelle Saïd. Depuis son plus jeune âge, il a vu des souffrances de toutes les couleurs : dans la famille, c’est son beau-père qui l’agresse comme il agresse sa maman et sa sœur. Dans la rue, ce sont les voyous qui veulent abuser de lui sexuellement et profiter de lui pour qu’il leur rapporte de l’argent. Apprenti chez des artisans, Saïd a été victime d’une tentative de viol de la part de ses employeurs. A la prison aussi, Saïd n’échappe pas à cette malchance qui le pourchasse partout. Le point marquant dans son histoire, c’est qu’il s’est toujours trouvé dans des situations de défense, à la recherche d’une reconnaissance même minime de la part des autres, en quête d’un sentiment de sécurité au sein de la société. Tout cela a généré en lui une certaine violence, et une terrible envie de vengeance.
«Avant de porter un jugement sur ma personne, sur ma vie ou sur mon caractère, mettez mes chaussures, parcourez mon chemin, vivez mon chagrin et mes doutes…». En traduisant cette citation en anglais, cela donnera à peu près le titre de cette œuvre de Said Khallaf : «A mile in my shoes».
Notons que le film a récemment été choisi par une commission de sélection nationale pour concourir aux présélections des Oscars 2017 dans la sélection "Meilleur film étranger".
Présidée par le réalisateur et producteur marocain Noureddine Lakhmari, cette commission s'était réunie au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat et a choisi le film "A mile in my shoes" de Said Khallaf pour représenter le Maroc à la compétition des Oscars, et ce conformément aux critères établis par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, indique un communiqué du CCM.
Rappelons, par ailleurs, que le "Downtown Los Angeles Film Festival", créé en 2008, fait partie des cinq festivals de cinéma les plus prestigieux aux USA. "Notre programmation reflète la dynamique de Los Angeles, la diversité ethnique et culturelle de ses quartiers et sa communauté du cinéma indépendant en plein essor", indiquent les organisateurs, sur leur site officiel.  
Le Festival a consacré, cette année, une partie de sa programmation au cinéma marocain avec la projection notamment de "Courte vie" de Adil El Fadili, "Petits bonheurs" de Mohamed Charif Tribak, "Aïda" de Driss Lamrini,  "Derrière les portes fermées" de Mohammed Ahed Bensouda, ou encore "Indentité d'un front", un documentaire de Lahcen Bouharrouti.

Mehdi Ouassat
Samedi 1 Octobre 2016

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs