Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Said Bay, un acteur aux multiples talents




Said Bay, un acteur aux multiples talents
C’est l’un des acteurs les plus brillants  de la scène artistique marocaine. Depuis qu'il a intégré le domaine, il ne cesse de confirmer son talent. Said Bay, puisque c'est de lui qu'il s'agit, est un acteur qui excelle dans tous les rôles, aussi complexes soient-ils. A la télévision, au cinéma ou encore au théâtre, Said Bay évolue avec maestria et fait montre de grandes  qualités artistiques. Pourtant, son arrivée sur la scène a connu beaucoup de sursauts et de rebondissements. Après des études à l'Université, il rejoint l'ISADAC après avoir raté une première inscription. Mais mieux vaut tard que jamais. Le jeune Saïd  a, en effet, rattrapé son retard de fort belle manière.
Depuis qu'il a entamé sa carrière, il a fait preuve d'un talent intarissable. Ses  prestations ne passent pas inaperçus car il ajoute toujours quelque chose, ce qui donne à ses rôles une certaine consistance. On l'a vu dans des rôles de religieux fanatique, dans ceux de garçon dépravé ou de clochard. C'était interprété avec brio. On l'a également découvert dans des rôles où il traîne des handicaps physiques et là aussi, il s'est toujours distingué.
Said Bay vient de finir le tournage d'un film où il incarne le personnage de "Papillon", un polard réalisé par Noureddine Lakhmari. On l’a vu peu à la télévision cette année du  fait qu'il s'est plus donné au théâtre. Il a pris part à la pièce "Mille et une nuits" réalisée par un Anglais. Cette œuvre a connu la participation de plusieurs acteurs du monde arabe, de France et d'Angleterre. Le travail a demandé des moyens colossaux. La pièce dure six heures, les acteurs sont au nombre de 19 en plus de 5 musiciens. Après une tournée au  Canada, la pièce a été jouée en Ecosse où elle été primée en tant que meilleur travail collectif. Said Bays aime beaucoup se produire au théâtre qui permet, d'après lui, de  connaître l'idée que se fait le public de tel ou tel acteur. On est soit hué, soit applaudi ou encouragé.
Au niveau du cinéma, le comédien a toujours rêvé d'interpréter le personnage de Larbi Batma, l'icône de Nass El Guiwane. Un vœu sur le point d’être exaucé, car le projet va être concrétisé par  Kamal Kamal.  

Par Abdessalam Khatib
Samedi 7 Avril 2012

Lu 886 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs