Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Said Aouita : Un athlète, une légende…




Said Aouita : Un athlète, une légende…
Said Aouita, est né le 2 novembre 1959 à Kénitra. Avant de devenir athlète, Saïd voulait être footballeur. Saïd Aouita a réussi à battre en l’espace d’un mois les records du monde du 1500 mètres et du 5000 mètres en 1985.
Il est le premier homme à descendre sous la barre des treize minutes avec 12’58’’39 dans la discipline de 5 000 m. Il est le seul athlète, à ce jour, à avoir remporté le grand prix d’athlétisme à trois reprises. Il était détenteur des records du monde de 5 distances dont 2 olympiques. Il a aligné 44 victoires consécutives sur 9 distances entre juillet 1985 et septembre 1987 avant de lâcher sur une distance technique qui n’est pas la sienne (3 000 m steeple). Sachant qu’avant sa défaite à Séoul sur 800 m, due à une blessure grave aux cuisses, Aouita avait aligné également une vingtaine de victoires consécutives sur des distances allant du 800 m au 5 000 m. Il compte une série de 115 victoires sur 119 courses disputées entre septembre 1983 et septembre 1990.
Son point fort était son époustouflante accélération et sa pointe de vitesse incroyable notamment son finish (dernière ligne droite), sans oublier sa capacité de récupération et son endurance phénoménale qui lui ont permis d’être l’athlète le plus complet (polyvalent) de l’histoire du demi-fond mondial. Il est le seul athlète au monde à pouvoir détenir les records du monde de 5 distances de demi-fond en plus de la 2e meilleure performance de l’histoire sur le mile et le 6e chrono de l’histoire sur 10.000 m sans oublier qu’il était le seul coureur au monde dans les années 80 à pouvoir courir le 800 m en moins de 1.44, le 1.500 m en moins de 3.30, le mile en moins de 3.47, le 3 000 m en moins de 7.30, le 5.000 m en moins de 13 min, le 10.000 m en moins de 27.27, ce qui lui a valu le titre du décathlonien du demi-fond qui lui a été attribué par le quotidien français L’équipe.
Depuis plusieurs années, il travaillait comme consultant sur la chaîne qatarie Al Jazeera Sport. Le 3 septembre 2008, il est nommé directeur technique de l’athlétisme marocain afin de reprendre en main les athlètes du Royaume, qui avaient effectué une piètre prestation aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Au Maroc, un train rapide entre Casablanca et Rabat porte son nom : l’Aouita.A l’occasion des J.O de Londres , l’une des stations de métro de la capitale anglaise a porté son nom.

Libé
Jeudi 15 Août 2013

Lu 236 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs