Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sahara marocain : Christopher Ross entame sa tournée par Rabat




Sahara marocain : Christopher Ross entame sa tournée par Rabat
C’est parti pour une nouvelle tournée.  L'Envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies chargé de la question du Sahara marocain, Christopher Ross, est arrivé samedi au Maroc  pour une visite de travail dans la région.
Cette visite qui devait avoir lieu en mai dernier « s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour relancer le processus politique visant à trouver une solution politique définitive et consensuelle au différend régional autour du Sahara marocain », selon un communiqué diffusé par le ministère des Affaires étrangères annonçant sa visite.
Le porte-parole du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, Martin Nesirky, avait déclaré à l’annonce de cette tournée que  Christopher Ross se rendra du 27 octobre au 15 novembre en Afrique du Nord et en Europe et procédera  à des «échanges de vue avec des interlocuteurs clefs» en vue de faire avancer le processus de négociation et parvenir à «une solution politique mutuellement acceptable». A la fin de son voyage, l’émissaire onusien fera devant les membres du Conseil de sécurité un exposé sur ses différentes rencontres avec les responsables des pays concernés par ce conflit artificiel.
A rappeler que le Maroc, qui avait décidé le 17 mai dernier de retirer sa confiance à l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, avait présenté au secrétaire général de l’ONU les résultats de son évaluation des développements de la question du Sahara marocain concernant en particulier trois volets, à savoir les dérives relevées dans le dernier rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara, l’usure du processus de négociations qui demeure sans perspective ni possibilité de progrès et enfin les paradoxes relevés dans les agissements de Christopher Ross, marqués par son renoncement aux principes fondateurs des négociations tels que définis par les résolutions du Conseil de sécurité, et par sa ligne de conduite déséquilibrée et partiale dans de nombreuses situations. Par ailleurs, la quatrième Commission de l'Assemblée générale de l'ONU avait  adopté le 8 octobre dernier, sans vote, un projet de résolution sur le Sahara marocain, réitérant l'appui des Nations unies au processus de négociation et loue les efforts déployés à cet égard.

L.B
Lundi 29 Octobre 2012

Lu 688 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs