Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Safi : Tentative d’immolation dans un supermarché




Safi : Tentative d’immolation dans un supermarché
La fin d’été s’annonce chaude à Safi ! Après les émeutes du lundi, qui ont conduit à l’arrestation de 24 personnes, une tentative d’immolation a eu lieu avant-hier mardi, premier jour du mois sacré. Chouaib Karrour, quarante ans, marié et père de trois fils, a essayé de s’immoler devant les locaux de Marjane après son expulsion arbitraire de cet établissement. La direction de Marjane, dans un appel téléphonique, a préféré garder le silence mais n’a pas démenti l’information.
Selon nos sources, Chouaib s’est dirigé vers Marjane avec ses trois enfants en portant un bidon d’essence de 5 litres. Employé à Marjane depuis son ouverture en novembre 2007, Chouaib a été licencié le 22 juillet. Il a manifesté pendant tout ce temps sans aucune solution ; mardi soir il a préféré la mort au chômage.
Le dénommé était militant syndical. Sa tentative d’immolation avait pour objectif de dénoncer l’arbitraire qui l’a si durement frappé.
Les clients du supermarché ont joué un grand rôle pour qu’il renonce à son acte désespéré. Selon nos sources, Chouaib a eu des promesses de la part du wali de la région Doukkala-Abda de le faire réintégrer à son poste.

Oussama Meziaty
Jeudi 4 Août 2011

Lu 1500 fois


1.Posté par Roudani Mohammed le 04/08/2011 17:17
Avec ce qu on voit à gauche et à droite, les Autorités locales devraient être des éducateurs pour
éviter les catastrophes pareilles. Notre pays est très beau. Un Roi humain et dynamique,donc
nous avons des jaloux qui attendent aux tournant. Ainsi ,Mr LE Waly dispose de tous les moyens
d'information pour prévoir à l'avance les événements fâcheux et provoquer des réunions pour
satisfaire tout le monde:Nous avons maintenant une Nouvelle Constitution-L Homme qu il faut
à la place qu il faut. Chacun doit donner des comptes pour justifier ses richesses et partir pour
laisser les places aux Jeunes en particulier les licenciés universitaires qui sont toujours en
chômage: Notre pays est très riche.il faut savoir répartir sa richesse: Mercci

2.Posté par Chihab le 05/08/2011 07:04
Safi est aujourd'hui une ville sinistrée comme le fut dans le passé l'Orientale.
700.000 habitants et un chômage crasse qui a des répercutions terribles sur les démunis et les chômeurs.
Je recommande à toutes mes connaissances financièrement bien assises d'engager du personnel de maison, de le traiter et de le payer correctement afin de mettre un peu de baume sur le cœur de ces malheureux non seulement durant le mois sacré du Ramadan mais toute l'année durant..

Concernant Chouaib Karrour les employés de la sécurité de Marjanne tentèrent au mieux de le calmer lui et son épouse dans une pièce attenante au WC sans grand succès.

Espérons que le wali parvienne à lui faire réintégrer son emploi.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs