Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Safi : Handicapés et Amicale du quartier Al Massira protestent devant la province




Safi : Handicapés et Amicale du quartier Al Massira protestent devant la province
L’Amicale du quartier Al Massira et l’Association Annasr pour les handicapés ont décidé, lundi 5 novembre 2012, de donner de la voix devant le siège de la province de Safi.
Leurs revendications étaient  différentes, mais le ras-le-bol était le même chez l’ensemble des protestataires scandalisés par le mutisme des autorités locales et des élus qui tardent toujours à réagir.
Les habitants du quartier Al Massira, massivement présents au sit-in, ont scandé des slogans contre la «Hogra» et l’exclusion.
«Nous effectuons toujours les cinq prières dans la rue, notre quartier exclu de l’agenda des projets de développement de la ville est dépourvu d’infrastructures et services de base malgré nos innombrables revendications et les interminables promesses mensongères des édiles qui ne peuvent plus convaincre personne», nous a déclaré un habitant non sans amertume.
L’Amicale du quartier Al Massira, par le biais d’un communiqué, se dit déterminée à faire entendre sa voix aux décideurs au niveau central afin de faire valoir leurs droits reconnus par la nouvelle Constitution.
A côté, l’Association Annasr pour les handicapés organisait un sit-in en signe de protestation contre les conditions indécentes et indignes qu’endurent les personnes à besoins spécifiques à Safi à cause de  la négligence et du silence des autorités locales et des élus d’une part, et de la mainmise du lobby de l’économie de rente, la «mafia des agréments» et des autorisations de transport mixte, d’autre part.
Ladite Association via un communiqué diffusé à l’occasion, a réclamé la mise en œuvre des projets prévus dans le cadre du programme provincial de l’INDH à Safi, le financement des projets et partenariats au profit des personnes à besoins spécifiques dans le cadre du programme d’auto-emploi, l’exécution du PV du 7 mars et 6 mai  2011, l’accès des handicapés aux postes budgétaires annoncés par la direction générale des collectivités locales selon le quota promis, et l’ouverture d’une enquête sur des postes budgétaires gérés selon un esprit clientéliste.

Abdelali khallad
Mercredi 7 Novembre 2012

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs