Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Safa et Hana, des jumelles de choc




Safa et Hana, des jumelles de choc
Drôle de destin que celui des chanteuses jumelles Safa et Hana qui se sont produites  récemment à Mazagan, aux côtés de Cheb Mami.
Un duo qui réussit tout ce qu'il entreprend, voilà la caractéristique principale de ces deux sœurs jumelles. Un cursus très brillant au niveau des études, une expérience très porteuse en mannequinat et des penchants très forts pour les arts plastiques.
En effet, Safa et Hana ne savent pas seulement chanter. Elles ont excellé dans beaucoup de domaines. Leur carrière musicale n'est pas venue du néant comme certains pourraient le penser, bien au contraire. Elles sont passées par le conservatoire et ont appris à jouer plusieurs instruments, ce qui leur a permis de se lancer dans la composition puisqu’elles composent leurs chansons et les écrivent.
Même chose au niveau du mannequinat. Ces deux sœurs ont impressionné les grandes maisons de couture et fait montre d'un grand talent à ce niveau. D’ailleurs, elles ne cachent pas leur disponibilité à reprendre une telle expérience à condition que le produit à présenter soit digne de la célébrité et de la beauté du costume marocain, notamment le caftan.
Il n'est pas un seul aspect de la vie quotidienne qu'elles ne partagent pas. Même au niveau des goûts, c'est toujours la même chose. Les études n'ont pas échappé à cette caractéristique et elles ont toujours suivi le même cursus et choisi les mêmes matières et les mêmes spécialités.
Quand elles étaient encore enfants, leur maman a voulu les séparer en leur consacrant deux chambres de façon à ce que chacune d'elles, puisse développer sa propre personnalité. Mais c'était peine perdue, car elles n'ont pas pu se séparer et aussitôt elles se sont retrouvées dans la même chambre.
Safa et Hana aiment également s'exprimer par les couleurs. Leurs toiles sont d'ailleurs très réussies notamment lorsqu’il s'agit de réaliser des portraits.
Elles ont eu l'occasion de participer à plusieurs émissions artistiques et à plusieurs concours comme X Factor où elles ont tenu jusqu'au neuvième prime. La seule chose qu'elles ne peuvent tolérer, c'est le monopole.
En effet, elles ont eu des propositions émanant du Maroc et de l'Orient mais les conditions ne les ont pas plu car elles donnaient à certaines maisons de production la possibilité de les monopoliser. Aussi, ces deux sœurs jumelles tiennent-elles à honorer la femme marocaine et donner une image positive d'elle.
C'est pour cela qu'elles tiennent toujours à porter l'habit traditionnel, une manière de prouver que la femme marocaine est non seulement douée mais qu'elle est artiste par nature. Et c'est pour honorer toujours cette image qu'elles ont suivi des cours en couture pour participer à la dynamique très positive de l'habit traditionnel marocain.  

Par Abdessalam Khatib
Samedi 2 Juillet 2011

Lu 4042 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs