Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sa nouvelle usine a nécessité un investissement de 300 millions de DH : L’équipementier automobile FSD s’installe à Tanger




Le Groupe français FSD, spécialisé dans l'industrie et l'équipement automobile, a inauguré, jeudi à la Zone franche de Tanger (TFZ), une usine de production de pièces automobiles qui a nécessité un investissement de 300 millions de DH.
L'usine «SNOP Tanger», première implantation du groupe sur le continent africain, s'étale sur une superficie de plus de 5 ha, dont 15.000 m2 couverts, et devrait générer, à terme, 250 emplois directs.
Cet investissement vise notamment à accompagner le grand projet de l'usine Renault de Melloussa, qui doit commencer sa production au premier trimestre de l'année prochaine.
Lors d'une conférence de presse à cette occasion, le président du directoire du Groupe FSD, Michel Henri Pinaire, a indiqué que le choix porté sur la ville de Tanger pour cette implantation répond à une vision de long terme (20 à 25 ans) pour le développement de ce groupe qui se place parmi les principaux fournisseurs du géant automobile Renault.
Cette nouvelle usine répond également à une volonté d'accompagnement des marchés émergents de la zone méditerranéenne, soulignant que l'usine de Tanger n'affectera en rien les autres unités de FSD, notamment celles situées en Europe.
Une partie de la production de cette usine sera destinée aux clients du groupe en Espagne et au Portugal, sachant que 20% du chiffre d'affaires porteront sur les exportations.
Au niveau des ressources humaines, un partenariat entre SNOP Maroc, l'Office de formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et l'Agence nationale de la promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) a permis de former une centaine de cadres et d'opérateurs, qui forment l'effectif de cette usine actuellement.
Par ailleurs, le directeur de l'usine, Tajeddine Bennis, a noté qu'au-delà de la valeur de l'investissement, cette unité industrielle contribuera à un meilleur positionnement du Maroc dans les métiers liés à l'automobile, qui représentent l'un des grands axes de la stratégie industrielle nationale.
Dans ce sens, l'usine sera dotée d'une école de formation dans les métiers de l'automobile en faveur des jeunes cadres marocains.
Le Groupe FSD a réalisé, durant les cinq premiers mois de 2011, un chiffres d'affaire de 678 millions d'euros. Il emploie 4.200 personnes réparties sur 26 usines dans huit pays (France, Espagne, République Tchèque, Grande-Bretagne, Italie, Turquie, Maroc et Chine).

MAP
Samedi 22 Octobre 2011

Lu 1188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs