Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi préside la cérémonie de signature d'une convention relative au développement de la compagnie : L'augmentation du capital de la RAM favorisera son repositionnement




S.M le Roi préside la cérémonie de signature d'une convention relative au développement de la compagnie  : L'augmentation du capital de la RAM favorisera son repositionnement
S.M le Roi Mohammed VI  a présidé, jeudi au Palais Royal à Rabat, la cérémonie de signature d'une convention portant sur la participation du Fonds Hassan II pour le développement économique et social au développement de Royal Air Maroc.
Cette convention a été signée par le ministre de l'Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, le ministre de l'Equipement et des Transports, Karim Ghellab, le président du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Abdelouahed Kabbaj et le PDG de la RAM, Driss Benhima.
La contribution du Fonds Hassan II intervient au lendemain de la signature du contrat-programme entre l'Etat et la RAM qui définit le plan de restructuration de cette société et les effets de sa mise en œuvre en vue d'assurer sa viabilité et de renforcer sa compétitivité et, de surcroît, pérenniser son développement.
La contribution du Fonds Hassan II à la mise en œuvre de cette stratégie s'inscrit dans les Hautes Orientations Royales visant la préservation du pavillon marocain, la promotion du tourisme et du développement territorial à travers la desserte domestique sans oublier son apport aux déplacements de la communauté marocaine à l'étranger.
Le développement de la RAM lui permettra de sauvegarder sa présence sur la scène internationale et de jouer un rôle important au niveau de la région méditerranéenne et du continent africain.
 L'augmentation du capital de la Royal Air Maroc, grâce à la contribution du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, favorisera un repositionnement meilleur de la compagnie sur le continent africain et le renforcement de ses capacités afin qu'elle puisse mieux faire face à la compétitivité, ont estimé les signataires de la convention relative à cette contribution.
Cette convention portant augmentation de 1,6 milliard de DH du capital de la RAM, permettra de consolider la situation financière de la compagnie pour la mise en œuvre de son plan d'actions durant les trois ans à venir, a déclaré à la presse le ministre de l'Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, à l'issue de la cérémonie de signature. Ce plan, a-t-il expliqué, consiste essentiellement à assurer le repositionnement de ce groupe en Afrique, la rationalisation et le renforcement des mécanismes de bonne gouvernance et l'amélioration de ses services et prestations.
De son côté, le ministre de l'Equipement et des Transports, Karim Ghellab, a rappelé que le Maroc a opté durant les six dernières années pour une nouvelle politique en matière de transport aérien, couronnée par la conclusion de la convention Open Sky avec l'Union européenne. Cette nouvelle politique a eu des retombées positives sur l'économie nationale, notamment sur le secteur du tourisme, le renforcement des liaisons aériennes avec les pays d'Europe, a-t-il ajouté, notant que la concurrence dans le cadre de l'Open Sky a requis un accompagnement constant de la compagnie par l'Etat.
L'augmentation de 1,6 MMDH du capital de la compagnie intervient conformément au contrat-programme signé en septembre dernier, lequel permettra de renforcer sa capacité à honorer ses engagements financiers, d'optimiser la qualité de ses services et de réduire ses dépenses annuelles à hauteur d'un milliard de DH.
Driss Benhima, PDG de la RAM a, pour sa part, souligné que le contrat-programme, qui prévoit un plan d'investissement de 9,3 MMDH au titre de la période 2011-2016, repose, dans un premier temps, sur une série de mesures portant notamment sur l'optimisation du réseau du transport aérien et la modernisation de la flotte.
Qualifiant d'historique la convention portant augmentation du capital de la RAM grâce au concours du Fonds Hassan II, M. Benhima a fait savoir qu'elle permettra à la compagnie nationale de fournir de meilleures prestations à la communauté marocaine établie à l'étranger, de s'inscrire dans la dynamique de régionalisation avancée et de conforter le rayonnement international du Royaume.

MAP
Samedi 15 Octobre 2011

Lu 427 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs