Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi lance les travaux de trois projets de la Fondation Mohammed V pour la solidarité

Formation et soins aux premières loges




Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Skhirat, à la pose de la première pierre d’un Centre de formation professionnelle multidisciplinaire, qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams (MDH).
Edifié sur un terrain de 1.565 m2, ce Centre, qui dispensera une formation qualifiante, vient conforter les multiples actions menées par la Fondation au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra au profit des jeunes, et visant à encadrer cette frange de la société, à contribuer à son épanouissement, et à favoriser son accès à différents outils et moyens d’intégration sociale et d’insertion professionnelle.
Le futur centre offrira aux jeunes déscolarisés, garçons et filles, issus des familles démunies, des formations qualifiantes en électricité de bâtiment, automatisme industriel, confection, menuiserie-aluminium, gestion des entreprises, comptabilité, gestion et maintenance de réseaux, secrétariat médical et aux techniques commerciales.
Fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (équipement et gestion), ce projet sera réalisé dans un délai de 12 mois et devra participer à l’épanouissement des jeunes et au développement de leur sens de responsabilité et de leurs compétences professionnelles.
Le Souverain a procédé le même jour au quartier El Massira à l'arrondissement Yaâcoub El Mansour à Rabat, à la pose de la première pierre d’un Centre régional des soins bucco-dentaires, qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un investissement global de 16 millions de dirhams (MDH).
Premier du genre au Royaume, ce projet solidaire procède de la volonté Royale visant à renforcer l’offre de soins bucco-dentaires au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra par la mise en place d’une prestation médicale de proximité et de qualité qui répond aux besoins des citoyens.
Edifié sur un terrain domanial de 1.590 m2, le futur centre dispensera des soins dentaires de qualité (soins conservateurs et soins chirurgicaux) aux enfants et adultes de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Il veillera également au développement d'actions de prévention, d'information et de sensibilisation aux risques liés au tabagisme, à l'automédication et à l'hygiène bucco-dentaire, l'objectif étant l'amélioration de la santé bucco-dentaire de la population.
Le Centre régional des soins bucco-dentaires disposera d’unités des urgences bucco-dentaires (salles de soins urgents et de consultations, hôpital de jour), de radiologie (radiologie panoramique, radiologie alvéolaire, scanner dentaire), de consultations et de soins bucco-dentaires de base, de pédodontie, de chirurgie, et de consultations spécialisées (endodontie, orthodontie, parodontie).
Cette structure sanitaire sera réalisée dans un délai de 18 mois et devra abriter également des espaces de stérilisation, un laboratoire de prothèses dentaires, des salles de formation et de sensibilisation, une salle de réunion et une médiathèque.
S.M le Roi a également procédé mardi, au même quartier, au lancement des travaux de construction d’un Centre de formation dans les fonctions sociales et éducatives, un projet solidaire favorisant l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et la scolarisation de la petite enfance.
Mobilisant une enveloppe budgétaire de l’ordre de 6 millions de dirhams, ce centre, d’une capacité de 150 stagiaires, offrira aux personnes bénéficiaires des formations qualifiantes dans des métiers sociaux, notamment ceux des éducateurs spécialisés, des éducateurs du préscolaire et des aides de vie sociale. Il devra également participer à l’éducation et à la préscolarisation de près de 120 enfants issus de milieux défavorisés.
Construit sur un terrain de 3.400 m2, le centre comportera deux grandes crèches abritant des salles de cours (petite, moyenne et grande section), de jeux et de repos, une bibliothèque, des aires de jeux plein-air, ainsi que des salles de formation pour les éducateurs du préscolaire et pour les auxiliaires de la petite enfance, de formation des éducateurs spécialisés, d’informatique, et de cours pratiques pour les aides de vie sociale.
Ce projet sera réalisé dans un délai de 12 mois, dans le cadre d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité et le Conseil préfectoral de Rabat. Sa gestion sera assurée par la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail.

Sanae Dardikh : Ces projets illustrent la sollicitude dont le Souverain entoure les jeunes

Les centres de formation lancés par S.M le Roi mardi illustrent la sollicitude dont le Souverain ne cesse d'entourer les jeunes et leur intégration socioprofessionnelle, et ce à travers la qualification dans des métiers qualitatifs et porteurs de valeur ajoutée, a indiqué le responsable du Pôle communication et développement institutionnel au sein de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Sanae Dardikh.  
Laquelle a précisé dans une déclaration à la presse que le Centre de formation dans les fonctions sociales et éducatives est la première structure dédiée à ce genre de formation notamment pour tout ce qui a trait au préscolaire, expliquant que ce centre permettra de former les jeunes dans les métiers du préscolaire et des fonctions sociales et éducatives, afin de répondre à la nouvelle demande liée à la généralisation du préscolaire dans le système éducatif.  
En ce qui concerne le Centre de formation professionnelle multidisciplinaire, la responsable de la Fondation Mohammed V pour la solidarité a fait savoir qu’il s’agit du premier centre de ce type lancé à Skhirat.
«Ce centre dispensera des formations multidisciplinaires liées au bâtiment, au management et à certains métiers pourvoyeurs d’emplois au sein de la région», a-t-elle indiqué, relevant que son objectif est aussi de permettre aux jeunes d’acquérir des compétences et de s’insérer dans le tissu professionnel à Skhirat sans pour autant avoir besoin de sortir de la région ou de se diriger vers d’autres grands centres urbains.
Pour sa part, le Centre régional des soins bucco-dentaires qui sera réalisé au quartier El Massira à Rabat pour un investissement global de 16 millions de dirhams, se veut une «première expérience en matière d’offres de soins bucco-dentaires», qui s’inscrit dans la politique de prise en charge sanitaire spécifique que la Fondation a lancée il y a quelques années, un programme qui vise à renforcer l’offre de soin et l’infrastructure médicale existante au niveau de la région.

Jeudi 1 Juin 2017

Lu 722 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs