Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi inaugure un Centre d'accueil des malades atteints d’Alzheimer à Rabat




Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, dimanche au quartier Ennahda à Rabat, à l’inauguration d’un Centre d’accueil de jour des malades atteints d’Alzheimer, réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 9 millions de dirhams.
Première au niveau du Royaume, ce projet illustre la politique sociale de proximité prônée par le Souverain, à l’adresse des populations souffrant de conditions de santé handicapantes et issues de milieux défavorisés. Il s’agit d’un nouveau concept de projet médico-social qui englobe une double prise en charge : celle des sujets atteints d’Alzheimer à un stade léger ou modéré et vivant à domicile, combinée à l’accompagnement de leurs aidants familiaux.
Le Centre, qui offre aux patients un accueil de jour pendant lequel ils bénéficieront de thérapies non-médicamenteuses basées sur la stimulation des fonctions cognitives, a pour vocation d’être un Centre pilote. Son expertise permettra de former du personnel soignant pour d’autres Centres similaires.
Mitoyen au Centre pour la prise en charge des personnes atteintes d’infirmité motrice cérébrale, le nouvel établissement dispose d’un pôle médical et d’un pôle d’accompagnement social.
Le Centre d’accueil de jour des malades atteints d’Alzheimer a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et le Conseil préfectoral de Rabat. Sa gestion sera assurée par l’Association Maroc-Alzheimer, avec l’appui du ministère de la Santé. A noter que le démarrage des activités du Centre se fera avec la prise en charge de 20 cas, stade 1 et 2, pour une capacité d'accueil totale de 100 bénéficiaires.

Causeries religieuses
S.M le Roi, Amir Al Mouminine, accompagné de S.A.R le Prince Moulay Rachid et de S.A le Prince Moulay Ismail, a également présidé, dimanche au Palais Royal de Rabat, la première causerie religieuse du mois sacré de Ramadan.
Cette causerie inaugurale a été animée par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq, sous le thème «Le rôle des oulémas du Maroc dans la préservation de l'identité nationale» à la lumière du Hadith du Prophète «Porteront cette science à chaque génération des gens de confiance. Ils en chasseront la falsification des extrémistes, l’ajout des menteurs et l’interprétation des ignorants».

Nouveau terminal de
l’aéroport Fès-Saiss

Le Souverain, accompagné de S.A.R le Prince Moulay Rachid, a également procédé, dimanche, à l’inauguration du nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saiss, une structure à la hauteur du rayonnement international de la ville de Fès et de son statut de capitale scientifique et spirituelle du Royaume.
Mobilisant des investissements de l’ordre de 471 millions de dirhams, ce projet intervient en concrétisation des Hautes orientations Royales visant à doter la ville de Fès d'une infrastructure aéroportuaire moderne conforme aux normes internationales, à même de renforcer sa renommée mondiale, de répondre à la croissance incessante du trafic passager, et d'accompagner l'essor socioéconomique et touristique de la région dans son ensemble.
Il s'inscrit dans le cadre du programme d’accroissement des capacités aéroportuaires mis en oeuvre par l'Office national des aéroports (ONDA), et qui se fixe pour priorité de généraliser la conformité aux standards internationaux en matière d'écoulement du trafic aérien, de sécurité aérienne, de sûreté aéroportuaire et de qualité des prestations.
Les travaux d’extension de l’aéroport Fès-Saiss ont porté notamment sur la construction d’un nouveau terminal d’une superficie globale de 28.000 m2, l’agrandissement du parking avions pour accueillir quatre aéronefs supplémentaires, dont un gros porteur, et l’aménagement d’une nouvelle voie de liaison avec la piste. Ces différentes réalisations permettront de porter la capacité d'accueil annuelle de l'aéroport à 2,5 millions de passagers au lieu de 500.000 actuellement.

Soutien alimentaire
et Centre d’addictologie

Samedi, S.M le Roi avait procédé, au quartier Tarik I à Fès, au lancement de l'opération de soutien alimentaire «Ramadan 1438», organisée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité à l'occasion du mois sacré de Ramadan et inauguré un Centre d’addictologie au quartier Doukkarate.

Assemblée parlementaire
de la Francophonie

Le Souverain avait reçu mercredi dernier à Fès une délégation des présidents de la XXVème Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.
Au cours de cette audience, la délégation a remis au Souverain la Grand-Croix de l’ordre de La Pléiade, décoration décernée à Sa Majesté le Roi par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, souligne un communiqué du Cabinet Royal.
Cette décoration, ordre honorifique de la Francophonie et du dialogue des cultures et plus haute distinction décernée par cette institution, intervient en reconnaissance du rôle déterminant du Souverain dans la promotion des valeurs de dialogue et de tolérance.
Elle consacre ses actions au niveau national et international pour valoriser l’héritage civilisationnel de l’humanité et ses initiatives engagées qui ont ancré et consolidé la vocation du Maroc comme terre de coexistence et de diversité culturelle, ajoute le communiqué.
Le président en titre de l’APM, Aubin Minaku Ndjalandjoko, a prononcé une allocution en l’occasion au cours de laquelle il a salué l’œuvre humaniste accomplie par Sa Majesté le Roi au service des idéaux de coopération et d’amitié entre les peuples, en général, et de l’espace francophone, en particulier.

La délégation des présidents de la XXVème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie reçue dernièrement à Fès se composait d’Aubin Minaku Ndjalandjoko, président de l’Assemblée parlementaire de la francophonie et président de l’Assemblée nationale de la RD du Congo ; Sidibe Issaka, président de l’Assemblée nationale du Mali; Jean-Max Rakotomamonjy, président de l’Assemblée nationale de Madagascar ; Jorge Santos, président de l’Assemblée nationale du Cap Vert ; Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale du Burundi ; Guillaume Soro Kigbafori, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire; Habib El Malki, président de la Chambre des représentants et Hakim Benchamach, président de la Chambre des conseillers.

Mardi 30 Mai 2017

Lu 832 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs