Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.A.R le Prince Moulay Rachid représente le Royaume au Sommet de l’Union africaine

Nasser Bourita à la session ordinaire du Conseil exécutif, le Maroc s’est engagé avec un esprit constructif pour contribuer à l'aboutissement de l’Agenda africain




S.A.R le Prince Moulay Rachid accueilli à l'aéroport international de Bole par Getahun Mekuria.									            Ph. MAP
S.A.R le Prince Moulay Rachid accueilli à l'aéroport international de Bole par Getahun Mekuria. Ph. MAP
S.A.R le Prince Moulay Rachid est arrivé, dimanche soir à Addis-Abeba, pour représenter Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux travaux du 29ème Sommet de l'Union africaine (UA), qui devait s’ouvrir hier et dont les travaux prendront fin ce 4 juillet dans la capitale éthiopienne.
S.A.R le Prince Moulay Rachid a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international de Bole, à Addis-Abeba, par le ministre éthiopien des Sciences et des Technologies, Getahun Mekuria et par Amani Abou-Zeid, commissaire aux infrastructures et à l'énergie à l'UA.
S.A.R le Prince Moulay Rachid a été salué à son arrivée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, l’ambassadeur du Maroc en Ethiopie, Nezha Alaoui M’hammdi, ainsi que par les membres de la délégation marocaine participant au Sommet de l'UA et de l’ambassade du Maroc en Ethiopie.
A signaler, par ailleurs, que les travaux délibératoires de la 31ème session ordinaire du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA) se sont ouverts, vendredi à Addis-Abeba, avec la participation des ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Union africaine.
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita a pris part à cette session du Comité exécutif, préparatoire au 29ème Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA (3 et 4 juillet prochains) initié sous le même thème de la session de janvier dernier à savoir «Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse».
Le Conseil exécutif de l'UA a examiné, deux jours durant, le rapport du Comité des représentants permanents de l'UA (COREP), ainsi qu'un certain nombre de questions importantes, en particulier le suivi de l’Agenda 2063 de l'UA et son Plan décennal de mise en œuvre, outre les questions de paix et de sécurité en Afrique.
Les ministres des Affaires étrangères ont également procédé à l’élection du commissaire chargé des affaires économiques et du commissaire chargé des ressources humaines, de la science et de la technologie à la commission de l'Union africaine, ainsi qu’à l’élection de quatre membres du Conseil consultatif sur la corruption et autant de membres de la commission africaine des droits de l'Homme et des peuples (CADHP).
L’élection de ces membres sera entérinée par la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement.
D'autres questions ont figuré au menu des travaux du Conseil exécutif comme le financement de l’UA, la réforme institutionnelle de l’organisation panafricaine pour la rendre plus efficace, outre l'adoption du projet du budget 2018 de l’UA.
Le Conseil exécutif a eu ainsi à étudier, lors de cette session, des projets de décisions et de déclarations devant être soumis pour adoption par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine.
Dans une déclaration à la presse, samedi à Addis Abéba, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a précisé que le Maroc a participé aux réunions du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA) avec un esprit «constructif» et une approche «positive» pour contribuer à l’aboutissement de l’Agenda africain en matière de paix, de stabilité, de sécurité et de développement.
«Conformément à la teneur du discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI devant le 28ème Sommet de l’Union africaine (UA), en janvier 2017 à Addis-Abeba, le Maroc s’est engagé dans le débat avec un esprit constructif, une approche positive pour contribuer à l’Agenda africain en matière de paix, de stabilité, de sécurité et de développement», a-t-il indiqué peu après la clôture des travaux de la 31ème session du Conseil exécutif de l’organisation panafricaine.
Pour le ministre, cette session «intervient à un moment important, où des sujets précieux pour l’avenir de l’organisation sont sur la table, notamment les questions de la réforme des structures de l’UA et du financement des activités de l’Union (…) pour qu’elle ne soit pas dépendante du financement extérieur pour son propre fonctionnement», a-t-il expliqué.
Lors des différents débats, le Maroc a défendu une approche «ambitieuse» pour que cette organisation soit au «diapason de l’évolution de l’Afrique elle-même et à la hauteur des ambitions qu’ont les chefs d’Etat et les peuples pour l’avenir de l’Afrique», a affirmé Nasser Bourita. Et de souligner que ces assises, auxquelles le Maroc a pris part en tant qu’Etat membre après son retour à sa famille institutionnelle en janvier dernier, étaient aussi une opportunité pour lui d’exprimer ses positions et de coordonner avec plusieurs pays pour que l’UA soit une tribune qui agit avec «efficacité» et avec «plus de représentativité».
Ce fut également une occasion pour le Royaume de «défendre ses intérêts en particulier la cause de tous les Marocains, à savoir la question de l’intégrité territoriale du pays».
En marge des travaux du Conseil exécutif de l’UA, le chef de la diplomatie marocaine a tenu, vendredi et samedi, au siège de l’Union africaine une série d’entretiens avec plusieurs ministres africains des Affaires étrangères.
«Ces réunions sont souvent des occasions idoines pour tenir des rencontres bilatérales avec des homologues africains, à la fois pour coordonner les positions et échanger sur les questions régionales et internationales, mais surtout pour travailler pour le développement des relations bilatérales», a-t-il fait savoir.

Mardi 4 Juillet 2017

Lu 947 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs