Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ridley Scott envisage une suite à “Gladiator”




Le réalisateur britannique laisse entendre qu'il pourrait revenir à l'un des plus grands succès
de sa carrière en ressuscitant son
gladiateur Maximus, incarné il y a
près de 20 ans par Russell Crowe.



Dix-sept ans après son énorme succès, Ridley Scott pourrait offrir une suite à «Gladiator». Son péplum, sorti en 2000, et qui mettait en scène Russell Crowe dans le rôle de Maximus, général devenu esclave, a cumulé plus de 450 millions de dollars au box-office et pas moins de cinq Oscars, dont ceux du meilleur film et du meilleur acteur. Il n’est donc pas surprenant que son réalisateur envisage de sortir un deuxième volet. En effet, l'idée d'un «Gladiator 2» a régulièrement été évoquée au cours de ces dernières années, mais sans qu'aucun projet concret ne voie le jour. Mais c'était sans compter sur les récentes déclarations de Ridley Scott et sa détermination à réaliser le rêve des fans de ce film culte. Bien que son héros tragique décède à la fin du film original, le réalisateur ne s’interdit apparemment pas de le ressusciter. Dans un entretien accordé à «Entertainment Weekly», le cinéaste a assuré qu'il espérait toujours mettre en scène un second volet avec Russell Crowe, même si le destin du personnage interprété par l'acteur dans le film original semble compromettre un éventuel retour. "Je sais comment le faire revenir", assure toutefois Ridley Scott. "J'ai eu une discussion avec les studios qui m'ont dit "Mais il est mort". Je leur ai répondu qu’il y a pourtant bien une façon de le faire revenir. Alors est-ce que cela arrivera? Je ne sais pas», lance le réalisateur. "Gladiator est sorti en 2000 et Russell Crowe a un peu changé", dit-il, avant de préciser qu’il tente toujours de convaincre ce dernier de le suivre dans ce projet.  
Notons que l’Australien Nick Cave avait déjà imaginé un scénario pour donner une suite à Gladiator dans lequel Maximus revenait sur Terre à la demande des dieux pour repousser la menace chrétienne s’imposant peu à peu sur toute l’Europe. Au fil de ce scénario, Maximus devenait un demi-dieu qui menait plusieurs guerres successives à travers différentes époques. Mais cette suite n'avait pas plu aux studios. Aujourd’hui, nul ne sait si Ridley Scott songe à adapter cette histoire imaginée par Nick Cave qui, de son propre aveu, considère avoir écrit un chef-d’œuvre. Quoi qu’il en soit, Ridley Scott fait confiance à l’avenir et, à 79 ans bien sonnés, se voit encore réaliser au moins un nouveau volet de sa célèbre saga de science-fiction "Alien". Attendu en salles le 10 mai prochain, «Alien: Covenant» sera porté par un casting solide dont Michael Fassbender, Katherine Waterston, Danny McBride, Demian Bichir, Noomi Rapace, Billy Crudup, ou encore James Franco. Le film marquera par ailleurs le véritable retour de l'Alien, comme dans les quatre premiers volets de la saga.

Mehdi Ouassat
Mardi 14 Mars 2017

Lu 909 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs