Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Rhétorique du corps” : Exposition de Souad Byad à Marrakech jusqu’au 15 janvier




“Rhétorique du corps” : Exposition de Souad Byad à Marrakech jusqu’au 15 janvier
De la volonté et de la fougue, l’artiste peintre Souad Byad en a. Ce qui lui a permis d’imposer sa présence en tant qu’artiste dont les particularités la distinguent des autres. Actuellement, elle participe à une manifestation artistique collective à l’espace Lalla Takerkoust à Marrakech et ce, depuis le 21 décembre 2012 jusqu’au 15 janvier 2013. Elle y expose ses nouvelles œuvres sous le thème «Rhétorique du corps ». Sa nouvelle aventure, l’artiste plasticienne l’a entamée en organisant une première exposition à Mohammedia suivie d’une autre à Rabat du 3 au 16 décembre 2012.
Après une formation à l’Ecole des Beaux-Arts à Casablanca, fin des années 90, et une riche expérience en sculpture et après avoir  côtoyé bon nombre d’artistes plasticiens, Souad Byad a choisi en 2009 de s’investir dans l’univers de l’art plastique  qui porte désormais son empreinte et où elle a imposé sa présence. Affranchie de toute entrave la reliant à tel ou tel courant, elle donne libre cours à son imagination en exprimant tout ce qu’elle ressent au fond d’elle-même.
Elle a su par sa sensibilité et son genre néo-figuratif interpréter magnifiquement ses impressions et ses états d’âme._ Le caractère exceptionnel des œuvres expressionnistes de Souad Bayad émane d’une recherche plastique consistante basée sur des motifs saisis sur le vif, avec une grande sensibilité chromatique et une maîtrise picturale. Ceux qui la rencontrent et qui la regardent travailler dans son atelier ne manquent pas d’apprécier son calme et sa sensibilité. Sous ses doigts de fées, et une palette flamboyante naît un arc-en-ciel haut en couleur. Par ailleurs et à  travers l’art, elle cherche à transmettre bien des messages prônant le respect des valeurs humaines. Liée au mouvement de la peinture figurative, elle est l'une des paysagistes douées à l’écoute de son temps. Avec sa nouvelle aventure plastique focalisée sur le corps, cette artiste peintre valorise la dimension profonde de la beauté de la femme.
Elle maîtrise, incontestablement, un langage qui engendre par son contenu esthétique une nouvelle vision du corps, loin de toute sensualité séductrice. L’artiste met en toile les fragments du corps et détourne son sens au pluriel. Elle perturbe la lisibilité immédiate de son œuvre qui connote très souvent la chaleur et les atmosphères humanisées.

M.N
Vendredi 4 Janvier 2013

Lu 408 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs