Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue quotidienne des éditos du lundi 31 août 2015




Les éditoriaux des quotidiens publiés mardi se sont focalisés notamment sur la problématique des impayés et les remous de la campagne électorale pour les élections communales et régionales, prévues le 4 septembre prochain.

L'Economiste indique que les arriérés et les incidents de paiement "sont un véritable désastre économique". L'impayé déclenche une réaction en chaîne qui va au-delà de la simple relation entre un client et son fournisseur. L'effet taille de l'entreprise reste décisif dans les arbitrages. Il privilégie les grands groupes qui exigeront d'être payés au plus vite lorsqu'ils sont fournisseurs mais imposeront leur rythme de remboursement s'ils sont clients, note l'éditorialiste.

Pour les PME, qu'il s'agisse de décaisser pour une prestation, ou de se faire payer, elles n'auront aucune emprise sur les délais. Dans des secteurs où les activités concentrent le risque sur un seul contrat, la situation de l'impayé peut prendre des dimensions dramatiques, avec des ardoises qui mettent en danger de mort plusieurs petites structures, relève-t-il.

Bayane Al Yaoum commente les attaques menées par certains leaders politiques à l'encontre du PPS. Selon l'éditorialiste, la "dynamique offensive" qui a marqué la campagne électorale des candidats PPS dans les différentes régions du Royaume "semble avoir gêné" plusieurs partis rivaux, dont certains "n'ont pas hésité à se fixer pour cible les listes du parti du livre dans plusieurs régions".

Tout en dénonçant les propos d'"un leader entrainé malgré lui dans le champ politique" qui s'était lancé dans une diatribe contre le PPS, l'éditorialiste indique que "ces créatures électorales" n'ont pas réussi à déceler les failles du discours, des positions ou du programme du PPS. 

Le parti du livre mène aujourd'hui une campagne électorale qui a une portée politique, offensive, interactive et médiatique, relève-t-il, appelant les concurrents politiques à rivaliser avec le PPS des idées et des programmes. 

Libé
Mardi 1 Septembre 2015

Lu 355 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs