Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue quotidienne de presse du mercredi 06 janvier 2016 et la nuit suivante




Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 06 janvier 2015 :

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le déficit commercial se résorbe. Au terme des onze premiers mois de l'année 2015, les résultats préliminaires des échanges extérieurs font ressortir un allègement du déficit commercial de 34,8 milliards de dirhams. Ce résultat provient de la progression des exportations en hausse de 19,559 milliards de dirhams et de la baisse des importations en recul de 19,114 milliards de dirhams. Ainsi le déficit commercial recule à 139,626 milliards au lieu de 174,389 milliards de dirhams un auparavant.

- Le ministre de l'Economie et des finances Mohamed Boussaid a déclaré que les pensions de retraite passeraient de 1.000 Dh actuellement à 1.500 DH. Boussaid, qui était mardi l'invité du Forum de la MAP, a par ailleurs estimé que le taux de croissance en 2016 est prévu à 3 pc au lieu de 5 pc en 2015. Il justifie cette baisse par une campagne agricole "moyenne".

*L'Opinion.:

- Le ministère de la Justice et des libertés vient de lancer trois applications informatiques concernant le registre national de détention provisoire, le suivi des exécutions des sentences contre les compagnies d'assurances et la mise en place de la bibliothèque de la justice. Cette opération qui a eu lieu lundi dernier s'inscrit dans la cadre du projet visant la mise en place du tribunal numérique d'ici 2020.

- Le port Tanger Med a obtenu la certification à la norme de Management environnemental ISO 14001 pour son activité "accueil des navires et services associés", indique lundi l'Autorité portuaire de Tanger Med. Cette certification s'inscrit dans le cadre de la politique environnementale de l'Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), chargée du développement, de l'aménagement et de la gestion du Complexe portuaire Tanger Med et de ses plateformes industrielles et logistiques, et s'ajoute à celle de la qualité ISO 9001 obtenue depuis le démarrage du complexe portuaire, explique un communiqué de l'Autorité.

*Le Matin.:

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, est bien décidé à entamer le processus de réforme des retraites malgré la forte opposition des centrales syndicales. Le conseil de gouvernement, prévu jeudi, examinera une série de projets de loi relatifs à cette réforme urgente. Selon un communiqué du département du chef du gouvernement, le conseil délibérera d'un projet de loi modifiant et complétant la loi instituant le régime des pensions civiles, d'un autre modifiant et complétant la loi instituant le régime des pensions militaires et d'un texte qui modifiera et complètera le Dahir portant loi créant un Régime collectif d'allocation de retraite. Il examinera également un texte sur l'assurance maladie obligatoire (AMO) pour les travailleurs indépendants et les non-salariés exerçant une profession libérale. Le Conseil délibérera aussi d'un projet de loi modifiant et complétant la loi fixant la limite d'âge de départ à la retraite des fonctionnaires et agents de l'Etat, des municipalités et des établissements publics, affiliés au régime des pensions civiles.

- Record historique pour le marché automobile marocain. Contre toutes attentes, les ventes de véhicules neufs en 2015 se sont élevées à 131.935 unités, en progression de 8,07 pc sur un an. Le précédent record avait été enregistré en 2012 avec 130.316 immatriculations. Au début d'année, les professionnels espéraient, sinon une stagnation du marché, tout au plus, une légère hausse. Les voitures particulières représentent logiquement l'essentiel des ventes automobiles avec 120.906 unités écoulées en 2015, en progression de 10,25 pc par rapport à 2014. Les véhicules particuliers légers (VUL), en revanche, continuent sur leur trend baissier. Les ventes de cette catégorie de véhicules ont chuté de 11,14 pc, à seulement 11.029 immatriculations.

*Libération.:

- La société civile, avec ses nouveaux rôles constitutionnels, est appelée plus que jamais à s'impliquer dans le chantier de la lutte contre la corruption, de l'amélioration de la gouvernance et de la gestion de la chose publique, a affirmé le président de l'Instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC), Abdessalam Aboudrar. Commentant les mesures entreprises par le gouvernement, le responsable a souligné que celles-ci vont dans le bon sens, mais "faute d'une stratégie d'ensemble, les résultats, quand il y en a, sont difficilement mesurables".

- La pluie est enfin tombée sur l'ensemble du territoire national. Les pluies enregistrées sur une bonne partie du Royaume en fin de semaine dernière et celles annoncées pour les jours qui viennent ravivent ainsi l'espoir d'une saison agricole qui sera certes moyenne. Si les précipitations actuelles peuvent impacter positivement les cultures printanières, il faut reconnaître que la production céréalière, qui constitue plus de la moitié de la production agricole, pourrait être en partie compromise.

*Al Bayane.:

- Dans un communiqué sanctionnant la réunion périodique du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), le parti a appelé à la prise des mesures nécessaires pour le soutien du secteur agricole et à une réforme globale des régimes de retraite selon une vision fondée sur la solidarité. Le PPS a réaffirmé que sa position à ce sujet est que cette réforme doit constituer une étape décisive dans la mise en place d'un système complémentaire de prévoyance sociale compte tenu du fait qu'il constitue le fondement et la base de la société solidaire.

- Le ministre de l'Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a déclaré que la question de l'emploi, surtout en ce qui concerne la catégorie des jeunes, est une priorité nationale par excellence. Cette problématique concerne tous les acteurs socio-économiques du pays qui doivent lui trouver une solution rapide à travers une approche réaliste, a-t-il ajouté au cours d'une rencontre hebdomadaire organisée par le groupe du PJD à la Chambre des représentants.

*L'Economiste.:

- Le Maroc dispose désormais d'une visibilité inédite sur le productible électrique photovoltaïque. Le projet est, en fait, l'aboutissement d'une initiative de recherche et développement (R&D), financée à hauteur de 5 millions de DH par l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen), le bras R&D de la stratégie nationale des énergies renouvelables. Le projet est porté par un consortium composé de 20 universités marocaines, qui ont été équipées par l'Iresen d'un réseau de centrales photovoltaïques de 2KW chacune.

- L'aquaculture maritime est en voie de restructuration. Le ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime a déposé jeudi dernier un avant-projet pour l'aquaculture maritime au secrétariat général du gouvernement pour consultation publique. Cette démarche du ministère vise à structurer un secteur dont le principal frein est l'absence d'un cadre légal spécifique. Seuls quelques décrets datant des années 70 servent de réglementation. Légalement, l'Etat confond toujours l'activité avec la pêche maritime.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le ministère de la Santé exprime son "étonnement" face à la campagne véhiculée par des médias qui diffusent des informations "erronées" et "fallacieuses" relatives à des cas de patients dans certains établissements hospitaliers à Rabat, Casablanca et Inezgane, précisant que ces moyens de communication "n'ont pas pris le soin de vérifier la véracité de ces faits".

*Akhir Saa.:

- Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane devra répondre aux questions des conseillers parlementaires relatives à la politique générale lors de la séance mensuelle prévue mardi prochain. Les travaux de cette séance devront être axés sur deux principaux sujets: l'échec du dialogue social et la politique énergétique nationale.

- Les biens de la Samir (la Société anonyme marocaine de l'industrie du raffinage) dans une vente publique aux enchères, le 12 janvier. Ordinateurs, imprimantes, sièges, téléphones et tous les équipements de cantine entre autres pourraient ainsi être liquidés. La Société islamique internationale de financement du commerce, relevant de la Banque islamique, a d'autre part décidé d'engager une poursuite judiciaire contre la Samir auprès des juridictions de Dubaï.

*Al Mounaataf.:

- Les syndicats s'apprêtent à observer mardi prochain un sit-in devant le siège du parlement, appelant les travailleurs et toutes les forces démocratiques alliées à prendre part à cette manifestation dans la perspective de l'organisation d'une grève générale.

- Après que la commission exécutive chargée d'étudier les modalités de levée de la subvention du gaz butane a fini de concevoir les scénarios, le gouvernement attend le moment propice pour annoncer la décompensation de ce produit. Le recul des cours mondiaux du pétrole s'avère un moment opportun pour que le gouvernement déclare cette mesure.

*Assabah.:

- La Cour d'appel de Rabat a rendu un jugement ordonnant de démolir puis de reconstruire 48 immeubles à Tamesna car, selon les conclusions d'un bureau d'études, ils constitueraient un danger pour les 700 ménages qui allaient y être logés.

- Un groupe parlementaire à la Chambre des conseillers a proposé d'amender les lois électorales pour modifier certaines dispositions relatives à la présentation des pétitions. L'amendement vise la modification des modalités de présentation des pétitions auprès des conseils territoriaux, en ajoutant un alinéa permettant de déposer contre récépissé des pétitions via les adresses électroniques des collectivités territoriales.

*Al Alam.:

- Le Maroc est considéré aujourd'hui comme l'une des destinations préférées des retraités français, indique lundi la chaîne de télévision française France 2. Dans un reportage intitulé "Maroc : retraite dorée" diffusée dans son journal de 20 heures, la chaîne relève que plus de 60.000 retraités français ont choisi de s'installer ces dernières années de dans le Royaume, mettant en exergue les différents atouts dont dispose le Maroc. Parmi ces atouts, France 2 cite la proximité de l'Hexagone à moins de trois heures de vol, le climat de sécurité qui règne dans le pays, ainsi que la possibilité pour ces retraités de s'intégrer facilement dans la société marocaine grâce notamment à la langue.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le volume des ventes légales des cigarettes au Maroc a enregistré une baisse de plus de 17 pc entre 2012 et 2015. Selon des statistiques des acteurs du secteur, le chiffre est passé de 15,8 milliards de cigarettes en 2012 à 13,1 milliards en 2015. Cette chute des ventes est fortement liée à la baisse de consommation qui concerne également les cigarettes de contrebande.

*Attajdid.:

- Le chef du service de communication à la Direction de la météorologie nationale, El Houcine Youabed, a affirmé que la Direction prévoit des précipitations mercredi au nord du Rif et au nord-est, notant que les turbulences climatiques concernent le Maroc et les pays de l'Europe du sud.

- Saad Eddine El Otmani, ancien ministre des Affaires étrangères et de la coopération, a indiqué que l'expérience que vit le Maroc actuellement n'est pas le fait du PJD ou d'autres partis, mais de toute la Nation. Intervenant à l'émission "le paysage mauritanien", El Otmani, qui vient de rentrer d'une visite en Mauritanie, a indiqué que la monarchie constitutionnelle, les partis et la société civile sont tous des acteurs dans le paysage marocain, affirmant que cette expérience est le fruit de la contribution de tous.

*Al Massae.:

- Les citoyens qui se sont rendus aux directions de l'Administration des impôts lundi ont été surpris d'apprendre que le paiement de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules automobiles (vignette) s'effectue désormais auprès des banques. Les citoyens ont été contraints de se diriger vers les établissements bancaires pour s'acquitter de cet impôt moyennant des frais de 23 dirhams, ce qui devra générer des bénéfices estimés à des millions de dirhams pour les banques.

- Le compte courant a dégagé à fin septembre 2015 un solde excédentaire de 5,8 milliards de dirhams (MMDH) pour la première fois depuis le 3ème trimestre 2007, selon l'Office des changes. L'amélioration du compte courant provient essentiellement de l'allégement du déficit au titre des transactions sur biens et de l'amélioration de l'excédent des échanges de services, atténués toutefois par la baisse de l'excédent du revenu secondaire, explique l'Office des changes dans un communiqué sur les résultats des échanges extérieurs à fin septembre 2015.

*Rissalate Al Oumma.:

- Après les discussions portant sur l'arrêt du Tribunal européen de justice relatif à l'accord agricole entre le Maroc et l'UE au sein de la commission des affaires étrangères et celle des secteurs productifs à la Chambre des représentants, en présence du ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, ce dernier s'apprête à passer devant la Chambre des conseillers pour examiner les retombées de cet arrêt avec les membres de la commission des affaires étrangères, des frontières, de la défense nationale et des zones occupées.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a condamné vigoureusement lundi l'attaque dont ont fait l'objet l'ambassade du Royaume d'Arabie Saoudite à Téhéran et son Consulat à Mashed. "Il s'agit d'actes contraires aux règles et us diplomatiques", a souligné Mezouar dans une déclaration à la presse, appelant la République islamique d'Iran à "faire appliquer les engagements internationaux en la matière pour assurer la protection des missions diplomatiques et consulaires et du personnel qui y travaille".

- Un workshop maroco-américain sur les villes intelligentes (Smart Cities) se tiendra du 05 au 07 janvier courant à Rabat. Organisé par l'Ecole nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS)- Université Mohammed V, en partenariat avec la Fondation américaine des sciences, ce workshop a pour objectifs de promouvoir la coopération entre les universités marocaines et américaines et de développer des axes de recherche dans les domaines des capteurs et des réseaux sans fil, qui s'adressent à des problématiques des villes intelligentes.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a transmis au procureur général de la Cour d'appel de Meknès le dossier de l'Association provinciale de soutien des malades insuffisants rénaux de Khénifra, accusée de détournement de fonds de la CNOPS. Le ministre de tutelle a ordonné au chef du parquet général de la Cour d'appel de Meknès d'entamer des investigations concernant ces accusations et de poursuivre pénalement toute personne impliquée dans cette affaire.

- Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a indiqué mardi que le taux de croissance prévisionnel de 3 pc en 2016 devrait être impacté par le recul prévu de 1,8 pc des activités agricoles en prévision d'une année agricole moyenne. Boussaid, qui était l'invité du forum de la MAP autour du thème "Loi de Finances : Quelles perspectives pour l'économie marocaine en 2016 ?", a par ailleurs noté que la décompensation du sucre en 2016 est une mesure nécessaire pour instaurer plus d'équité et pouvoir réorienter ces subventions aux services sociaux, ajoutant que les économies issues de cette décompensation seront dédiées au fonds de la cohésion sociale.

Libé
Mercredi 6 Janvier 2016

Lu 623 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs