Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue quotidienne de presse du lundi 28 décembre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés lundi 28 décembre 2015




*Le Matin.:

- Sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une session de travail consacrée au secteur de l'énergie a rassemblé samedi plusieurs hauts responsables de ce secteur au Cabinet Royal à Casablanca. Le Souverain a précédemment pris acte du rapport sur une vision globale et intégrée de la gouvernance du secteur énergétique national qui lui avait été remis. SM le Roi a ainsi transmis ses instructions aux différents acteurs concernés afin que le pilotage des énergies renouvelables, notamment solaires, éoliennes et hydroélectriques, soit désormais assuré par MASEN. Tout en conservant leur autonomie de gestion respective, l'ONEE et MASEN seront appelés à travailler en symbiose afin de confirmer le leadership continental et mondial du Maroc en matière de transition énergétique.

- Casablanca-Settat accaparera environ 37 pc des investissements des établissements et entreprises publics (EEP) en 2016. Sur un total de 108 milliards de DH répartis sur les 12 régions du Royaume, plus de 39,73 milliards seront ainsi investis dans cette région, soit précisément une part de 36,8 pc, comme le montre le rapport sur le secteur des EEP publié par le ministère des Finances. Rabat-Salé-Kénitra est la deuxième région bénéficiaire des investissements des EEP, avec plus de 28,49 milliards de DH, soit une part de 26,4 pc. Elle est suivie par Tanger-Tétouan-Al Hoceima (11,21 milliards, l'équivalent de 10,4 pc).

*Aujourd'hui le Maroc.:

- AMO: L'équilibre financier est en péril. L'Agence nationale d'assurance maladie (ANAM) a indiqué avoir reçu 573 dossiers de réclamation durant la période allant du 1er octobre 2014 au 30 septembre 2015. Parmi ceux-ci 91 pc proviennent des assurés, 6 pc des organismes gestionnaires et 3 pc du ministère de la santé, professionnels de santé et mutuelles. L'Agence affirme que 73 son relatifs à une demande de remboursement des produits pharmaceutiques (médicaments et dispositifs médicaux).

- El Houssaine Youabed, chef du département de communication au sein de la Direction nationale de la météorologie, a expliqué l'absence de pluies depuis près de deux mois au Maroc par un "anticyclone qui s'étend sur la région à haute pression centrée sur le proche atlantique". Youabd a précisé dans un entretien que l'anticyclone des Açores s'étend sur le bassin ouest méditerranéen et fait en sorte que les perturbations soient déviées vers l'extrême nord, notant que cette situation n'est pas spécifique au Maroc puisque la France, l'Espagne et le Portugal vivent actuellement le même scénario. Il affirme en outre que la situation n'est pas près de changer cette semaine.

*L'Opinion.:

- SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille du militant algérien Hocine Ait Ahmed, décédé mercredi dernier à Lausanne (Suisse), à l'âge de 89 ans, des suites d'une longue maladie. Dans ce message, SM le Roi a exprimé à la famille du défunt et à travers elle, à l'ensemble de ses amis, Ses vives condoléances et Ses sincères sentiments de compassion. Le décès de Ait Ahmed constitue une perte pour le Maroc, auquel il est lié par des liens familiaux solides et des relations fortes de fraternité, d'estime et de solidarité.

- Une réunion de travail consacrée à l'examen des mesures à court terme pour renforcer la présence de la destination Maroc sur le marché russe a été tenue lundi à Rabat. Lors de cette réunion, il a été convenu d'examiner la faisabilité et le cadre de partenariat pour la mise en place d'une liaison directe au départ de Moscou vers Agadir, avec une escale à Marrakech, indique le ministère du Tourisme. L'Office national des aéroports (ONDA) a également réaffirmé son engagement à accompagner les efforts du secteur du tourisme.

*Libération.:

- Déçue par le 14ème congrès du polisario, la Jeunesse révolutionnaire de mars a invité tous les Sahraouis à assumer leurs responsabilités et à mettre un terme à la politique de gabegie et de détournements bénie par le plus ancien dictateur du monde, Mohamed Abdelaziz, et appliquée par son entourage. Dans un communiqué, le mouvement Khatt Achahid a souligné que la direction corrompue du polisario a été reconduite, démontrant le peu d'estime que Mohamed Abdelaziz éprouve à l'égard de l'ensemble des Sahraouis. Partant de là, le mouvement a décidé de suspendre toutes ses relations avec cette direction qui s'est accaparée le pouvoir dans les camps et qu'il considère comme illégitime.

- La Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Casablanca-Settat, organise, mercredi prochain à Casablanca, une rencontre d'information sur le thème "Droits des détenues : entre normes internationales et conditions de détention". Cette rencontre, qui réunira les différents acteurs concernés par la question des conditions et des droits des détenus, sera consacrée à la présentation du rapport du CRDH sur l'Etat des droits des femmes au sein des établissements pénitentiaires de la région Casablanca-Settat, indique un communiqué du CRDH.

*Al Bayane.:

- L'Assemblée générale des Nations unies vient d'adopter la résolution A/70/124 octroyant à l'Union pour la Méditerranée (UpM) le statut d'observateur auprès de cette Assemblée, sur initiative de la Jordanie, co-président de l'Union, et avec le parrainage des Etats membres. Dans un communiqué, l'UpM se félicite de cette nouvelle reconnaissance internationale de son rôle comme force motrice pour la coopération régionale et l'intégration en Méditerranée et participera, à ce titre, activement aux travaux de l'Assemblée générale.

- Quatre centrales syndicales ont décidé de geler leur participation aux conseils d'administration et autres instances de direction de plusieurs établissements représentatifs pour une "durée qui sera fixée ultérieurement". Dans un communiqué conjoint, l'UMT, la CDT, l'UGTM et la FDT ont également décidé d'organiser un sit-in des Fédérations nationales sectorielles devant le siège du Parlement, le 12 janvier prochain, tout en prenant des mesures qui seront annoncées en temps opportun.

*L'Economiste.:

- Bonne nouvelle pour les salariés de la santé. Le ministre El Houssaine Louardi s'est engagé à consacrer l'année 2016 aux ressources humaines et à revoir la grille des salaires. Il promet des efforts qui seront concentrés sur la formation et la formation continue ainsi que des actions sociales pour l'acquisition de logements et l'amélioration des conditions de travail. La régionalisation avancée impose désormais de nouveaux paradigmes qui devraient pousser les régions vers une planification régionale des besoins et la constitution d'une base de données de l'offre de soins.

- Les contours du projet d'installation du spécialiste des éoliennes, Siemens, à Tanger commencent à prendre forme. Selon le centre régional de l'investissement de la région de Tanger-Tétouan, la construction de cette usine devrait démarrer dès le mois de mars prochain pour un investissement prévu à terme de 100 millions d'euros, (soit l'équivalent de près de 1,1 milliard de dirhams). L'usine, gigantesque, s'étendra sur environ 13 hectares au sein de la Tanger Automobile City. Elle devra entrer en service dès le mois de février 2017, avec une capacité de production de 600 pales par an avec à la clé, la création de 670 emplois.


*Assabah.:

- Selon des sources professionnelles, le spectre de la sécheresse qui plane sur le Maroc a amené le gouvernement à réduire les droits de douanes sur l'importation du blé à 30 pc au début de l'année prochaine. Il s'agit de la deuxième décision du genre en trois mois, le gouvernement ayant réduit ces droits de 75 à 50 pc en octobre dernier, indiquent ces sources, jugeant cette décision normale au regard de la situation climatique actuelle et des cultures d'automne affectées par le retard des pluies, notamment les céréales qui s'accaparent 80 pc du total des terres labourables.

*Assahra Al Maghribia.:

- Pour bénéficier des prestations de l'AMO, les étudiants ne doivent être ni affiliés ni bénéficiaires d'aucun autre régime d'assurance maladie de base de quelque nature que ce soit. Chaque interruption des études d'une durée de plus de 6 mois pour des raisons autres que de maladie, de maternité, d'accident ou de traduction devant les tribunaux, provoque la suspension des droits aux prestations.

*Al Mounaataf.:

- Réforme des régimes de retraite: La coordination des centrales syndicales, UMT, FDT, CDT et UGTM, a déposé une plainte auprès de l'Organisation internationale du travail (OIT) à Genève en raison du non-respect par le gouvernement de la convention internationale relative à la négociation collective ainsi que des droits sociaux et économiques ratifiés par le Maroc. Ces syndicats accusent le gouvernement de porter atteinte aux droits et acquis des travailleurs.

- L'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (Anapec) s'est fixé l'objectif d'insérer 65.000 personnes dans le marché de travail en 2016. En matière d'auto-emploi, l'Agence vise à accompagner 2.000 porteurs de projets et à créer un millier de très petites entreprises, coopératives et Activités génératrices de revenus (AGR), générant ainsi 3.000 emplois. De même, l'Anapec ambitionne de faire bénéficier 1.000 personnes de la formation qualifiante, 2.000 personnes de la formation à la carte et 2.000 personnes des formations qualifiantes partenariales.

*Al Haraka.:

- Le ministre du Tourisme Lahcen Haddad présidera demain le conseil d'administration de l'Office national marocain du tourisme pour délibérer du rapport annuel sur les réalisations de l'Office et les activités qu'il a menées en 2015. Lors de cette réunion, il sera également procédé à la présentation du plan d'action de 2016, qui sera une année charnière marquée par autant d'opportunités que de défis.

*Al Alam.:

- Le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants a estimé que les projets de lois relatifs à la création du conseil national de la presse et au statut du journaliste professionnel est une "révolution" dans le champ médiatique national, notant que le conseil national de la presse est un organe indépendant qui sera composé uniquement de représentants des journalistes, des éditeurs et de la société civile.

- Vu le spectre de la sécheresse qui plane sur le Maroc, le secteur agricole, qui a représenté 14 pc du PIB en 2014 et participé à l'assimilation de 40 pc des demandes d'emploi, particulièrement en milieu rural, constituera cette année un handicap pour l'économie nationale en plus de ses conséquences sociales, notamment l'exode rural vers les villes.

*Bayane Al Yaoum.:

- La Chambre des représentants a adopté un projet de loi relatif à la sécurité des barrages. Ce texte définit l'ensemble des étapes du cycle de vie de l'ouvrage depuis sa conception, réalisation, modification, maintenance et exploitation jusqu'à sa destruction, ainsi que les responsabilités de tous les acteurs impliqués, dont le propriétaire du barrage ou son exploitant, a souligné la ministre déléguée chargée de l'Eau, Charafat Afailal. Le Maroc dispose de 140 grands barrages d'une capacité de retenue de 18 milliards m3, de plus de 200 petits barrages et de 14 barrages en cours de réalisation avec une capacité de retenue de près de 3,5 milliards m3.

- Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a approuvé l'inscription de 62 médicaments sur la liste des médicaments remboursables par l'AMO, portant ainsi à 3514 le nombre de médicaments remboursables, dont 66 similaires supplémentaires. Louardi a affirmé que le gouvernement s'efforce de mettre en place progressivement une couverture médicale globale. En plus des étudiants, dont la couverture est déjà entrée en vigueur, les travailleurs indépendants et les personnes exerçant une profession libérale vont également bénéficier de l'assurance maladie obligatoire de base.

*Akhbar Al Yaoum.:

- L'Office de changes a précisé que les dépenses des Marocains en dehors du pays ont atteint à fin novembre dernier 6 milliards de dirhams, marquant une hausse de 1 milliard de dirhams (20,5 pc) par rapport à la même période une année auparavant.

- Une source informée a affirmé au journal qu'il n'existe aucune décision officielle interdisant les supporters du Raja et du Wydad d'utiliser les tifos lors des matches de leurs équipes au complexe Mohammed V, ajoutant que les responsables de sécurité, dans le cadre de la prévention, ont décidé d'interdire les tifos uniquement pendant cette période.

*Al Massae.:

- Des chiffres récents relatifs au taux de criminalité en 2015 ont démontré que les crimes affectant le sentiment de sécurité ont enregistré une baisse significative dans les grandes villes, en particulier dans la capitale économique. A titre d'exemple, le nombre de vols commis à Casablanca est passé de 24.651 cas à 21.884 en une année (-3.000 cas de vol).

- Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a souligné que le PJD a entamé la résolution de dossiers épineux que les précédents gouvernements n'ont pas osé aborder. Invité aux "débats d'Al Massae", Daoudi a estimé qu'il n'est pas possible de recourir aux prêts pour répondre à certaines revendications, dont la hausse des salaires, notant que l'autonomie financière du Maroc lui impose d'être en phase avec la réalité.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le compte à rebours est enclenché pour l'adoption des deux projets de lois organiques définissant les conditions pour présenter les recours en matière de législation et le droit de présenter des pétitions aux autorités publiques. En effet, la commission de la justice et de la législation à la Chambre des représentants apportera, mercredi prochain, les derniers amendements à ces deux projets.

- Succession de Benkirane à la tête du PJD: Une source du parti a affirmé l'existence de deux tendances qui seront tranchées après la tenue du conseil national du PJD, prévu les 9 et 10 janvier prochain, ce qui ouvre la porte à toutes les éventualités. Ceci dit, la tendance générale consiste en l'octroi d'un troisième mandat à Abdelilah Benkirane.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Une ambiance exceptionnelle règne sur Marrakech qui se prépare à accueillir ses invités à l'occasion du nouvel an. La menace terroriste qui plane sur la plupart des villes dans le monde n'a pas de place à Marrakech et les amoureux de la ville ocre s'apprêtent à la rejoindre, affirmant ainsi leur confiance en la sécurité qui y règne. Les professionnels du secteur s'attendent à un saut qualitatif en termes de visiteurs de la ville à partir du dimanche 27 décembre, soulignant que les réservations ont enregistré un bond important.

- Le magazine "Jeune Afrique" a estimé que le projet d'énergie éolienne dans la ville de Tarfaya et d'énergie solaire à Ouarzazate sont parmi les dix grands projets qu'a connus le continent africain en 2015. Le magazine a souligné que le projet d'énergie éolienne de Tarfaya a déjà commencé de produire de l'électricité qui approvisionne le réseau national à hauteur de 300 MW.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le Haut-commissariat au plan (HCP) a souligné la hausse du niveau des dépenses des catégories sociales pauvres de 7,7 pc, contre une baisse des dépenses des catégories aisées (5,5 pc), notant que la consommation de 10 pc des familles à revenu modeste a connu une hausse entre 2001 et 2014, contre une baisse de 10 pc des familles les plus riches. Dans son rapport national sur les OMD, le HCP a noté que cette évolution a impacté les disparités sociales qui ont baissé à hauteur de 4,7 pc au niveau national, passant de 0,407 pc à 0,388 pc au cours de la même période.

- Le groupe de l'UC à la Chambre des représentants vote en faveur des projets de lois relatifs au statut des journalistes professionnels et du Conseil national de la presse. La député Bouchra Berjal a indiqué qu'il est nécessaire de protéger les journalistes des contraintes matérielles et physiques, affirmant que la création du Conseil national de la presse, qui avait fait l'objet de revendications des syndicats depuis les années 90, constitue une valeur ajoutée.

*Attajdid.:

- Abdelilah El Hallouti a été élu secrétaire général de l'Union nationale du travail au Maroc (UNTM). Le 6ème congrès national du syndicat, tenu les 26 et 27 décembre à Bouznika, a tranché à l'unanimité en faveur de lui après des débats entre celui-ci et son rival Jamaâ El Mouâtassim.

- Un récent rapport international a classé le Maroc comme troisième destination dans la région MENA en termes de transferts de fonds des immigrés en 2015, estimés à 6,679 milliards de dollars, malgré un recul par rapport à 2014 (7 milliards de dollars). Le rapport "Immigration et transferts" publié par la Banque mondiale a fait ressortir que les transferts des immigrés de la région MENA ont passé de 50,9 milliards de dollars en 2014 à 52 milliards de dollars en 2015.

Libé
Lundi 28 Décembre 2015

Lu 1362 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs