Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue quotidienne de presse du jeudi 31 décembre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 31 décembre 2015




*Le Matin.:

- En partenariat avec la Banque mondiale, les pouvoirs publics lancent un appel d'offres pour la sélection d'un consultant pour l'assistance technique du ministère de l'Intérieur pour la conception d'un dispositif de référentiels et d'outils destiné à l'amélioration et au renforcement de la gouvernance financière des collectivités territoriales. Cette action a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de gestion des finances locales et de promouvoir leur autonomie de gestion, des référentiels et des guides d'assistance sur la mise en place de process de programmation budgétaire pluriannuelle.

- Les militantes des droits des femmes, organisées dans le cadre du Collectif des associations, coalitions et réseaux de défense des droits des femmes, se mobilisent encore contre le projet de loi relatif à "l'Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination". Elles se sont lancées dans une véritable course contre la montre pour amener le législateur à réviser ce projet de loi, en prenant en compte les exigences constitutionnelles et les principes de Paris régissant le fonctionnement des institutions nationales de promotion et de protection des droits de l'Homme. Les ONG de défense des droits des femmes insistent aussi sur la prise en considération des propositions des différentes composantes de la société civile, des institutions nationales et internationales.

*L'Opinion.:

- La dette publique ne dépasse pas 64 pc du PIB, a affirmé mardi le ministre de l'Economie et des finances Mohamed Boussaid. Pour poursuivre la tendance descendante de l'endettement, le gouvernement a introduit de nouvelles dispositions dans la nouvelle loi organique, portant sur un cadrage juridique plus rigoureux de la dette, à travers l'introduction de la règle d'or, qui stipule de limiter l'endettement juste pour le financement des dépenses d'investissement et le règlement uniquement du principal de la dette, a indiqué Boussaid devant les députés.

- La Direction générale des impôts (DGI) a mis certaines entreprises en garde contre des tentatives de fraude et d'usurpation de l'identité de responsables exerçant au sein de la DGI. Elle a indiqué dans un communiqué que des entreprises "ont reçu, au cours des derniers mois de l'année 2015, un courrier les invitant à communiquer des informations sur les paiements ou transferts opérés à l'étranger et sur les factures correspondant à ces opérations". La Direction a appelé les contribuables ayant reçu ce type de courrier à être vigilants.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Sur les 21 projets de conventions et d'avenants aux conventions d'investissement, approuvés mercredi par la commission des investissements, près de 20 milliards de dirhams proviendraient du secteur de l'industrie. Le secteur des télécommunications arrive en 2ème position avec plus de 16 milliards de dirhams, soit 42 pc des investissements projetés, mais seulement 4 pc des emplois à pourvoir. Avec près de 22,3 milliards de dirhams, les investissements nationaux représentent plus de la moitié des investissements projetés, soit 58 pc. Ce résultat est attribuable aux grands projets relevant des secteurs de l'industrie et de l'énergie.

- Le chiffre d'affaires du secteur de l'artisanat au cours de la période 2007-2014 a atteint 21,8 milliards de dirhams (MMDH), soit un taux de réalisation de 91 pc par rapport à l'objectif fixé dans le cadre de la vision 2015, a affirmé la ministre de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, Fatema Marouane. S'exprimant devant les députés, mardi, la ministre a également souligné que plus de 848 entreprises ont été créées à fin 2014 et que l'objectif a été multiplié par plus de 2,8 avant la date butoir.

*Libération.:

- Faire de la question du genre une des priorités de la COP 22. Tel est l'objectif de la "Coalition climat et genre", une initiative qui a vu le jour au lendemain de la 5ème édition du cycle de Conférences internationales du ConnectinGroup International qui s'est tenue, le 23 décembre dernier, à la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement à Rabat. Lors de l'allocution de clôture de cet événement, la présidente du ConnectinGroup International, Nouzha Bouchareb, a indiqué que l'initiative de création d'une coalition "climat et genre" s'insère dans l'esprit de la COP22.

- Le gouvernement et sa majorité parlementaire se sont taillés plus que le double du temps d'intervention accordé à l'opposition dans les bulletins d'information au titre du premier semestre 2015, selon le dernier rapport de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) sur les temps d'intervention accordés aux personnalités politiques sur les chaînes de radio et de télévision du pays. La HACA précise, à ce propos, que le gouvernement et sa majorité parlementaire ont cumulé un temps d'intervention de plus de 10 heures et 53 mn, contre 3 heures et 26 mn pour les partis de l'opposition et plus de 38 mn pour les partis non représentés au parlement.

*Al Bayane.:

- Le nombre de bénéficiaires du Régime d'assistance médicale "RAMED" s'élève aujourd'hui à 9 millions de personnes, a indiqué mardi le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi. Le nombre de bénéficiaires dépasse celui de la population ciblée dans le cadre de ce régime et qui est estimée à 8,5 millions d'habitants, soit 113 pc de l'ensemble des bénéficiaires, a fait savoir Louardi en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers.

- C'est aujourd'hui que le président du tribunal de commerce de Casablanca devrait trancher pour l'acceptation ou non dans la demande de règlement à l'amiable sollicité par l'actionnaire principal de la Samir, en cessation de paiement de ses dettes et arrêt total de ses activités depuis le 5 août dernier. Une première consultation a eu lieu mercredi dernier en présence de la Direction générale de la société et des principaux créanciers. Ce jeudi est donc un jour décisif pour la raffinerie de Mohammedia, dont les milliers d'employés sont toujours dans l'expectative.

*L'Economiste.:

- L'Etat va-t-il enfin agir efficacement contre les prédateurs fonciers? Mardi, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a été questionné par la deuxième Chambre sur le dossier de la spoliation foncière. Ce n'est pas la première fois que le Parlement se saisit de ce dossier. Il y a eu un antécédent en juillet 2014. C'est l'un des conseillers de sa propre formation, PJD, qui revient à la charge. La question orale de Houssine El Abadi intervient presque 15 jours après la tenue d'une réunion d'urgence, mi-décembre 2015 à Rabat, entre le ministère de la Justice et les représentants de 9 professions juridiques et administrations. Tout en minimisant la portée des faits, l'exécutif rend compte des 11 mesures proposées par la Task force.



- "Supprimer les majorations et les pénalités de retard de paiement des cotisations CNSS n'est pas de nature à encourager la lutte contre l'informel". C'est le commentaire que suscite la proposition de loi surprenante, introduite par le groupe parlementaire de l'Istiqlal auprès de la commission des Affaires sociales à la première Chambre. De plus, la suppression des pénalités pourrait aggraver les retards de versement. Rejetée par la majorité lors du vote organisé par cette commission mardi dernier, la proposition de loi sera programmée en plénière où elle risque de connaître le même sort.

*Assabah.:

- Eau et électricité: Nouvelles hausses des tarifs à partir de demain. Le gouvernement Benkirane entame sa cinquième et dernière année de son mandat avec de nouvelles augmentations dans les tarifs de consommation d'eau, d'électricité et d'assainissement liquide. Les factures d'électricité, que recevront les citoyens fin janvier prochain, connaitront des hausses dans les tranches au-dessus de 100 KW. Ainsi pour les ménages dont la tranche de consommation se situe entre 101 et 200 KW / mois, le prix du KW devrait passer de 1,0022 dirham à 1,037 dirham alors que pour la tranche entre 201 et 300 kilowatt-heures, le tarif devrait passer de 1,0904 à 1,1282 dirham. Les ménages dont la tranche de consommation varie entre 301 et 500 kilowatt-heures devraient quant à eux payer 1,3351 dirham le kilowattheure contre 1,2903 dirhams actuellement.

- Les opérations d'audit des comptes de la Samir, qui ont été menées par les contrôleurs de la Direction générale des impôts (DGI), ont permis de relever plusieurs dysfonctionnements dans les comptes de cette société par rapport aux déclarations fournies à la Direction. La DGI a appelé le raffineur à payer la somme de 1,5 milliard de dirhams supplémentaire en plus de la dette globale de 13 milliards de dirhams qu'il a cumulée.

*Al Haraka.:

- Un ouvrage sur la visite de SM le Roi Mohammed VI en Inde pour participer au 3ème sommet du Forum Inde-Afrique, est paru récemment aux éditions de l'imprimerie Royale. L'ouvrage (92 pages, moyen format), réalisé par Abdelhak Lamrini, porte-parole du Palais Royal et historiographe du Royaume, évoque les relations historiques distinguées entre le Maroc et l'Inde et traite des travaux de ce sommet qui s'est déroulé à New Delhi les 28 et 29 octobre 2015.

- La Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Casablanca a prononcé, mardi soir, des peines allant de deux mois de prison avec sursis à un an de prison ferme à l'encontre de quatre personnes pour leur implication dans les actes de vandalisme ayant émaillé le derby Wydad-Raja de Casablanca, disputé le 20 décembre au Complexe sportif Mohammed V.

Al Alam.:

- Le taux de chômage des Marocains établis en Italie s'est considérablement accru, atteignant 6,3 pc contre moins de 3 pc aux rangs des Italiens, indique un rapport de l'Institut national italien de statistique. Selon lui, les Marocains sont les plus touchés parmi les immigrés des différentes nationalités: leur taux de chômage s'est élevé de 17 points.

*Bayane Al Yaoum.:

- Lors d'une journée d'étude organisée par les groupes de la majorité à la Chambre des représentants, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a déclaré que la loi relative à la communication audiovisuelle doit être amendée pour pouvoir accompagner les évolutions technologiques en cours, notamment la transition vers la télévision numérique. L'objectif est de permettre au secteur de relever les défis de la mondialisation de l'information, promouvoir les mécanismes du pluralisme linguistique, culturel et politique et de la déontologie et valoriser le système des valeurs, a-t-il dit.

*Akhbar Al Yaoum.:

- La liste des pays les plus à risque au cours de 2016 élaborée par le Council on Foreign Relations, proche des sphères de prise de décision au sein du département d'Etat des Etats-Unis, n'a pas mentionné le Maroc parmi les pays pouvant connaître une montée des tensions politiques ou sécuritaires. Le rapport publié mardi dresse une liste de priorités en matière de prévention sur lesquelles les décideurs américains doivent prendre des mesures anticipatrices, afin de protéger les intérêts vitaux américains des retombées des conflits ayant lieu dans plusieurs régions du monde.

- La campagne contre les pensions de retraite des parlementaires semble donner des résultats tangibles, puisque deux groupes parlementaires, l'un faisant partie de la majorité (PJD) et l'autre de l'opposition (PAM), préparent des propositions de lois mettant fin à un système considéré comme une rente pure et simple. Les premières "victimes" de ces propositions seraient les anciens membres qui touchent lesdites pensions, à savoir 730 représentants et 380 conseillers, pour la plupart des parlementaires ayant quitté la deuxième Chambre après la réduction de son effectif à 120.

*Al Massae.:

- En répondant à une question sur les crimes de spoliation des biens immobiliers appartenant aux étrangers et aux Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des conseillers, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a dévoilé les recommandations et propositions qui ont été émises à ce sujet au terme d'une réunion entre plusieurs intervenants. Ces recommandations portent notamment sur l'examen de "la possibilité de modifier l'article 4 du Code des droits réels afin d'introduire la procuration parmi les documents à élaborer via un contrat officiel ou par les soins d'un avocat qualifié". Une deuxième recommandation importante consiste à "exhorter les conservateurs des propriétés foncières et des hypothèques à refuser toute restriction ayant trait à ce sujet lorsqu'un doute survient sur la validité de la transaction, et impliquer la partie concernée par le foncier dans toute requête visant l'annulation des décisions prises en la matière".

- Le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, a indiqué que le volume de la dette aussi bien interne qu'externe a atteint 629 milliards de dirhams jusqu'à fin 2015, soit une hausse de 40 milliards de dirhams. En répondant à une question sur l'endettement lors de la séance dédiée, mardi, aux questions orales à la Chambre des représentants, Boussaid a assuré que la dette marocaine n'a pas encore atteint la ligne rouge, relevant que la loi organique des finances oblige les gouvernements actuel et prochains à ne recourir à l'endettement qu'à des fins d'investissement.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le prestigieux magazine américain "Robb Report", spécialiste des produits et destinations de luxe, a classé Marrakech dans son top 10 des 21 meilleures destinations de luxe les plus prisées au monde. Le numéro actuel de ce magazine de référence pour les clients à l'affût des produits haut de gamme souligne, outre la splendeur des riyads et des hôtels de luxe de la médina, que la cité ocre ne cesse de s'étendre dans le désert adjacent pour renforcer et diversifier son offre.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Après la présentation du projet de loi relatif à l'accès à l'information par le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration à la commission de justice et de législation de la Chambre des représentants, les membres de la commission se sont accordés sur une formule consensuelle visant la formation d'une commission mixte dans l'objectif d'élaborer un texte unifié à partir du projet du gouvernement et de deux propositions de loi. Cette formule consensuelle devrait mettre fin au désaccord qui sévit au sein de cette commission ainsi qu'au retard accusé dans l'adoption du projet de loi approuvé par le conseil du gouvernement du 31 juillet 2014 et soumis à la première Chambre le 8 juin dernier.

- Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a détaillé sur 29 pages son avis sur le projet de loi portant sur l'Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes la discrimination à l'égard des femmes. Le Conseil recommande une révision globale du projet de loi actuellement en délibération à la Chambre des représentants. Les 50 propositions du CNDH ont porté sur la majorité des dispositions du projet.

*Rissalat Al Oumma.:



- Des académiciens et experts ont appelé, mardi à Rabat, à élargir les compétences et le champ d'intervention de la Cour des comptes pour qu'elle puisse s'acquitter pleinement de sa mission de contrôle des finances publiques et de consécration des principes de gouvernance et de transparence. S'exprimant lors d'un colloque organisé par l'Association "Adala pour le droit à un procès équitable", les intervenants ont, de même, appelé à doter la Cour des comptes des mécanismes d'action nécessaires.



- Les enseignants stagiaires menacent d'une année blanche en continuant à boycotter les cours et à manifester contre les deux décrets du ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle qui prévoient une séparation entre la formation et la titularisation ainsi qu'une diminution de la bourse allouée à ces stagiaires.

Libé
Jeudi 31 Décembre 2015

Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs