Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale




Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale
En matière de lutte contre les violences faites aux femmes, "Al Huffington Post Maroc" fait état de progrès notables au Maroc mais également de nombreux défis qui restent à relever, en citant le constat émis par Leila Rhiwi, représentante du bureau multi-pays de l'ONU Femmes pour le Maghreb à l'occasion de la Journée mondiale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes (25 novembre).

Parmi les points positifs, "la promotion de l'accès des femmes à la justice, la lutte contre l'impunité des auteurs de violences, la mise en place d'une politique préventive ( ) et une remise en question des modèles comportementaux masculins", énumère le portail, en citant Mme Leila Rhiwi.  

Sur le registre économique, "Medias24.com" liste les principaux créanciers de la Samir dont l'affaire a pris, selon le site, une tournure juridique.

Faisant observer que la composition de la dette de la compagnie n'est pas "clairement définie", le portail fait état d'une dette financière qui s'élève à 22 milliards de dirhams (MMDH), en s'appuyant sur le bilan semestriel de la Samir, arrêté au 30 juin 2015.

Et d'ajouter que la dette financière de la Samir auprès des banques marocaines est évaluée à 8,5 MMDH par la Banque Centrale qui a effectué un stress test du système bancaire marocain en août 2015. 

Son confrère "Le360.com" fait état d'une "belle distinction" pour Wafa Immobilier, filiale d'Attijariwafa Bank, qui vient de décrocher le prix "International Quality Crown" (IQC), catégorie "Diamant", en marge de la Convention internationale de la qualité, tenue à Londres les 21 et 22 novembre courant.

Décerné par l'organisation Business Initiative Directions (BID), ce prix récompense le système de management par la qualité de Wafa Immobilier et la certification ISO 9001 V 2008 de ses activités d'octroi de crédits et de services après-vente accordé par VERITAS, précise le site.

"Alayam24", écrit que Royal Air Maroc (RAM) fait partie des sponsors principaux du club de football de Santos FC à l'occasion de la finale de la coupe du Brésil ayant opposé mercredi ce club mythique à l'équipe des Palmeiras.

Lors de cette rencontre, qui s'est jouée au stade Urbano-Caldeira de Santos, à une cinquantaine de kilomètres de Sao Paulo, les joueurs ont porté des tenues aux couleurs de l'équipe estampillées du logo de la RAM aux côtés d'autres sponsors, note le site.

Libé
Vendredi 27 Novembre 2015

Lu 584 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs