Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du vendredi 30 octobre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés vendredi 30 octobre 2015




*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI au troisième Sommet du forum Inde-Afrique : "Le Maroc est devenu le premier investisseur africain en Afrique de l'Ouest et le deuxième à l'échelle du continent". Le Souverain exprime sa considération pour la position "constructive" de l'Inde sur la question du Sahara marocain et son soutien au processus mené par l'ONU.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu, jeudi à New Delhi, des entretiens avec le Premier ministre indien, Narendra Modi. Cette rencontre a été l'occasion de se féliciter de l'importance du Sommet Inde-Afrique qui se tient à New Delhi et de la pertinence des thèmes traités au cours de cet événement de grande envergure. Dans ce contexte, S.M. le Roi et le premier ministre indien ont relevé la convergence de vues entre les deux pays s'agissant de la place stratégique qu'occupe le développement du continent africain et les enjeux de stabilité, de sécurité et d'essor économique et social pérenne qui en découlent. Le Souverain et le Premier ministre indien se sont également accordés, au cours de cette rencontre, sur la volonté commune de relever le niveau du partenariat stratégique entre les deux pays.

*L'Opinion.:

- Dans le cadre de sa stratégie générale de développement économique, le Maroc poursuit ses efforts visant une amélioration et une expansion considérable de son infrastructure portuaire régionale, suite au succès du port et de la zone franche de Tanger-Med. Tel est en tout cas le constat d'Oxford Business Group (OBG) dressé dans sa nouvelle note consacrée au Maroc, soulignant que près de 98 pc du commerce extérieur marocain passe à l'heure actuelle par les ports. OBG indique par ailleurs que les projets d'expansion des ports sont en marche au Maroc.

- L'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a annoncé jeudi l'offre de plus de 136.800 places pédagogiques en formation qualifiante ou en cours du soir, au titre de l'année 2015/2016. L'Office a déployé pour la rentrée 2015/2016 une offre de 123.871 places pédagogiques en formation qualifiante et 13.000 places en cours du soir, un dispositif orienté particulièrement vers les secteurs prioritaires de l'industrie, transport, BTP, TIC et Offshoring et tourisme, afin d'assurer l'employabilité des populations cibles.

*Aujourd'hui le Maroc.:


- L'année 2016 connaîtra la poursuite de la mise en œuvre du Programme national d'assainissement liquide et d'épuration des eaux usées (PNA). Un budget de 714 millions de dirhams sera alloué pour le financement des projets d'assainissement liquide. Le PNA ambitionne d'atteindre un niveau de raccordement global au réseau de 80 pc en milieu urbain et de réduire la pollution d'au moins 60 pc.

- Le Maroc a réalisé cette année une production record des dattes, a confié le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch. La production nationale des dattes a atteint 117.000 tonnes, en hausse de 30 pc par rapport à l'année passée, a-t-il précisé. Aux dernières statistiques, le Maroc compte plus de 5 millions de palmiers dattiers répartis sur une superficie de 50.000 hectares.

*Libération.:

- Ce jeudi 29 octobre, les activistes des droits des femmes n'ont pas caché leur perplexité en présentant les observations et recommandations du comité des droits économiques, sociaux et culturels émises à l'occasion du 4ème rapport périodique du Maroc. Il y a quelques semaines, un collectif de 32 ONG marocaines - dont l'ADFM - a présenté à Genève le rapport parallèle au 4ème rapport périodique du gouvernement Benkirane sur la mise en œuvre du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels. D'un rapport à l'autre, c'est le même constat amer qui est dressé. Après 60 ans d'indépendance, la mortalité maternelle est de 112/100.000. L'analphabétisme continue de se conjuguer au féminin en frappant 37 pc des femmes.

- La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida, a réitéré la disposition du Maroc à soutenir le processus politique, sous la supervision "exclusive" de l'ONU, pour parvenir à une solution politique et mutuellement acceptable au conflit artificiel sur le Sahara marocain, sur la base de la proposition marocaine d'autonomie. Bouaida, qui s'exprimait mercredi à Rabat à l'ouverture d'un colloque organisé par le Club diplomatique marocain sur la "convergence des approches du Maroc et de l'Onu pour la paix, le droit international et le développement durable", a souligné que ce plan marocain d'autonomie, reconnu comme crédible et sérieux par la communauté internationale et salué à plusieurs reprises par les résolutions du Conseil de sécurité, est la seule solution crédible susceptible de mettre fin à ce conflit artificiel et d'assainir le climat dans la région du Maghreb.

*Al Bayane.:


- C'est encore le cafouillage total qui entoure le dossier de la Société anonyme marocaine de l'industrie de raffinage (Samir). La date butoir du 30 octobre fixée par la Direction de la douane et des impôts comme date limite pour recourir à la saisie des biens et des comptes de la Samir arrive à terme. Les dernières informations évoquent l'idée selon laquelle le groupe Corral serait en négociation avec les responsables de la Douane pour débloquer immédiatement un montant de 5 milliards de dirhams au titre de la dette fiscale de la Samir.

- Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a présenté mercredi un "projet de loi relatif aux constructions menaçant ruine et à l'organisation des opérations de renouvellement urbain" devant la commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville et un "projet de loi modifiant et complétant la loi n 18.00 relative au statut de la copropriété des immeubles bâtis" devant la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme.

*L'Economiste.:

- C'est l'une des mesures-phares tant attendues par les industriels de l'agroalimentaire. Le projet de loi de Finances introduit un dispositif leur permettant de déduire la TVA sur la vente de produits agricoles transformés. Ces intrants sont souvent hors champ de la TVA alors qu'en aval, les opérateurs du secteur sont assujettis à une taxe variant entre 7 et 20 pc. Du coup, ils sont pénalisés en supportant de fait cette taxe sur le chiffre d'affaires.

- Les macarons des vignettes vont disparaître des pare-brises des véhicules à partir de janvier prochain. C'est la conséquence immédiate de la nouvelle disposition fiscale contenue dans le projet de loi de Finances pour 2016. Laquelle a "proposé de dématérialiser le processus de recouvrement de la vignette et assurer le paiement par voie électronique par l'intermédiaire des banques".

*Al Massae.:


- Des sources informées ont indiqué au journal que le conseil de la ville de Casablanca, qui a achevé ces derniers jours l'élection de ses instances, s'apprête à réviser le contrat de la gestion déléguée qui le lie à la Lydec. Les mêmes sources ont expliqué que ce dossier sera soumis au débat lors de la rencontre prévue entre la commission de suivi et la direction de Lydec au terme de l'audit des activités de la société.

- L'agence de notation Moody's a estimé que le marché des assurances au Maroc est le plus grand au niveau de l'Afrique du Nord, affirmant que ce marché présente des opportunités de développement grâce à l'amélioration du climat économique et le faible taux de couverture en assurance qui dénote le grand potentiel de croissance du secteur. En revanche, l'agence de notation a mis en garde contre la hausse du taux du chômage et la pauvreté qui peuvent impacter le développement du marché des assurances.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Mohamed Ben Abdelkader, président de la délégation de l'USFP qui a pris part aux travaux de la commission méditerranéenne de l'Internationale socialiste, a indiqué que "la Déclaration de Barcelone" sanctionnant les travaux de la commission a, pour la première fois, évoqué la question du Sahara marocain sans mentionner, ni de près ou de loin, le "polisario", "le peuple sahraoui" ou "l'autodétermination".

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le montant global des investissements publics est passé de 167 milliards de dirhams (MMDH) en 2011 à 189 MMDH en 2015, enregistrant une hausse d'environ 13 pc (21,7 MMDH en 4 ans). Une note sur la répartition régionale des investissements, publiée par le ministère de l'Economie et des finances dans le cadre du projet de loi de Finances 2016, a relevé que les investissements publics mis en œuvre ont connu également une hausse pour passer de 107 MMDH en 2011 à 115 MMDH en 2015, marquant une augmentation de 6,8 pc (7,4 MMDH).

*Al Ahdath Al Maghribia.:


- Le discours de SM le Roi Mohammed VI devant le 3ème Sommet du Forum Inde-Afrique 2015, tenu à New Delhi, constitue une véritable feuille de route pour une Afrique confiante en ses potentialités et engagée dans des partenariats gagnants à même de consolider l'ascension socio-économique du continent africain. A l'instar de son discours à Abidjan à l'occasion de la tenue du Forum économique maroco-ivoirien en 2014, le discours du Souverain devant les chefs d'Etat et de gouvernement prenant part au 3ème Sommet du Forum Inde-Afrique, reflète la vision sage de SM le Roi quant à l'avenir de l'Afrique. 

- Dans une décision rendue publique récemment, le Conseil constitutionnel a estimé que la Chambre des conseillers a toute latitude, selon son appréciation et son choix, de définir le nombre des membres nécessaires à la constitution d'un groupe ou d'une commission parlementaire, ajoutant que le Conseil n'a aucun commentaire à émettre dès lors que le nombre des membres formant les groupes parlementaires prend en considération la différence entre un groupe et un groupement parlementaire.

*Assabah.:


- Le projet de loi de finances pour 2016 a durci les peines à l'encontre des contribuables qui présentent de fausses déclarations financières ou recourent à des artifices pour se soustraire au paiement de leurs impôts. L'article 8 du projet de loi propose la modification d'un certain nombre de dispositions du Code général des impôts.

- Une convention-cadre de partenariat et de coopération, destinée à faire bénéficier les immigrés et les réfugiés en situation régulière au Maroc d'une couverture médicale de base et de soins de santé similaires à ceux dispensés dans le cadre du Régime d'assistance médicale (RAMED), a été signée lundi à Rabat. Cette convention s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de l'immigration et de l'asile dans son volet relatif à l'insertion sociale des immigrés et des réfugiés en facilitant notamment leur accès aux services de santé.

*Al Haraka.:

- Le caractère multidimensionnel et pragmatique de la stratégie africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le cadre d'une vision royale soucieuse de mettre en place des partenariats gagnant-gagnant, où l'élément humain est à la fois moteur et finalité de tout de projet de développement durable, constitue un modèle à suivre au moment où New Delhi abrite le Sommet du Forum Inde-Afrique 2015, écrit mercredi le réputé journal américain Huffington Post. "Durant la dernière tournée africaine du Souverain dans le continent, Sa Majesté le Roi a consolidé davantage une dynamique vertueuse qui vise à faire bénéficier les pays de la région de l'expérience cumulée par le Royaume en matière de développement humain, à travers notamment la signature de pas moins de 500 partenariats couvrant une large palette de secteurs vitaux allant de la santé au développement des infrastructures en passant par la gouvernance et l'éducation", souligne la publication dans une analyse signée Ahmed Charai, éditeur et membre du Conseil d'administration de plusieurs think tanks américains. 

- Les participants à un atelier régional à Rabat sur "le renforcement du rôle des parlements dans la mise en place de systèmes efficaces de lutte contre le terrorisme" ont appelé les parlementaires à adopter un ensemble de bonnes pratiques en vue de développer des systèmes efficaces de lutte contre le terrorisme. Faire face aux défis relatifs au terrorisme passe notamment par l'intégration des exigences des mécanismes internationaux de lutte contre ce phénomène dans les législations locales de chaque pays, la promulgation d'une loi anti-terroriste respectant les droits humains et les libertés fondamentales, la création d'institutions efficaces dans le domaine de la justice et la consolidation des règles relatives aux procédures pénales, ont souligné les intervenants lors de cette rencontre de deux jours, dont les travaux ont pris fin mercredi.

*Attajdid.:

- SM le Roi Mohammed VI a exprimé, jeudi à New Delhi, Sa considération pour la position "constructive" de l'Inde au sujet de la question du Sahara marocain et pour son soutien au processus mené par l'ONU pour le règlement de ce conflit artificiel. "Nous exprimons notre considération pour la position constructive de la République de l'Inde concernant l'affaire du Sahara marocain, et pour son soutien au processus onusien dédié au règlement de ce conflit artificiel", a affirmé SM le Roi dans un discours devant le 3ème Sommet du Forum Inde-Afrique 2015. Le Souverain a déploré à cette occasion le fait que certains pays ont été incapables d'évoluer, en continuant à "ressasser des discours et des thèses dépassés et vieux de plus de 40 ans".

*Rissalate Al Oumma.:

- Des données officielles ont indiqué que le taux de la présence de la femme dans la fonction publique a été de 39,4 pc à fin mai 2015, contre 34 pc en 2002, relevant que malgré les efforts consentis pour consolider le rôle de la femme dans la fonction publique, sa présence dans certains ministères demeure très faible. Par ailleurs, la femme est fortement présente dans d'autres départements, à l'instar de celui de la Santé et de l'Education nationale.

*Al Alam.:


- Le groupe istiqlalien de l'unité et de l'égalitarisme à la première et deuxième Chambres du Parlement organise une journée d'étude sur le projet de loi de finances 2016, samedi prochain à Casablanca. Cette rencontre sera animée par des professeurs et experts dans les domaines économique et financier.

*Al Mounaataf.:

- Le Maroc a été choisi pour accueillir la prochaine Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée, une rencontre dédiée au renforcement de la coopération entre les différents acteurs internationaux dans ce domaine. L'annonce a été faite lors de la 37-ème Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée qui se tient actuellement à Amsterdam (26-29 octobre) avec la participation de dizaines de pays, dont le Maroc qui sera le premier pays arabe et africain à accueillir un tel évènement.

*Bayane Al Yaoum.:

- Des investisseurs indiens ont vanté l'attractivité, la compétitivité et la résilience de l'économie marocaine et exprimé leur volonté de renforcer le partenariat entre l'Inde et le Royaume du Maroc, et ce en marge de la troisième édition du Sommet du Forum Inde-Afrique 2015. Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général de la Chambre indienne de l'industrie et du commerce, Saurabh Sanyal, a mis en exergue la dynamique vertueuse qui caractérise l'économie marocaine, soulignant que plusieurs entreprises affiliées à la Chambre comptent renforcer leur présence dans le Royaume et en faire une plateforme vers les marchés des pays francophones d'Afrique.

- La commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants a entamé la discussion générale du projet de loi de finances 2016. Les différentes interventions des présidents et des représentants des groupes parlementaires seront entendues trois jours durant avant que le gouvernement ne fournisse sa réponse au début de la semaine prochaine.

Libé
Vendredi 30 Octobre 2015

Lu 851 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs