Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du mercredi 04 novembre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 04 novembre 2015





*Le Matin.:

- La crise entre le ministère de la Santé et les étudiants en médecine se dissipe enfin. Les étudiants, en grève depuis plus de 60 jours, ont décidé de reprendre leurs cours à partir d'aujourd'hui. Cette décision, prise à l'issue d'un vote organisé au niveau de sept facultés de médecine nationales, intervient après l'accord signé entre les représentants des étudiants d'un côté, et le ministère de la Santé et celui de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres de l'autre. Le nouvel accord, rédigé lors d'une première réunion tenue samedi, puis signé mardi, vient annoncer l'abandon définitif du projet du "service sanitaire national" qui sera remplacé par un nouveau projet, n'ayant pas un caractère obligatoire et qui sera élaboré en étroite collaboration avec les étudiants. 

- La charge de compensation a atteint 8,7 milliards de DH à fin septembre 2015, contre plus de 23,13 milliards un an plus tôt. Cette baisse de plus de 62 pc, selon les chiffres provisoires publiés par la Caisse, est le résultat notamment de la suppression totale de la subvention accordée aux produits pétroliers (le Super, le Fuel N 2, le Fuel ONEE et le gasoil 50 ppm). Par ailleurs, les arriérés de la Caisse de compensation ont atteint 2,158 milliards de DH à fin octobre dernier : 1,055 milliard pour le gaz butane et 1,103 milliard pour le sucre. Sur un an, ces créances sont en baisse de 73 pc. 

*L'Opinion.:

- Le Maroc a appelé les Nations Unies et ses différentes instances à insérer la protection et la promotion des droits du peuple Kabyle dans leurs agendas respectifs et ce, conformément à la Charte des Nations Unies et aux instruments et déclarations onusiennes pertinents. Cette déclaration devant la 3ème Commission de l'Assemblée générale intervient suite à une nouvelle provocation de la part de la délégation algérienne sur la question du Sahara marocain, alors qu'elle n'est pas inscrite à l'ordre du jour. Omar Rabi, Conseiller à la Mission du Maroc à New York, a souligné que les Nations Unies ne doivent pas devenir complices du silence qui est imposé par la violence à ce peuple martyr. - Noureddine Modiane, président du groupe parlementaire istiqlalien à la Chambre des représentants, a indiqué que le projet de loi de finances pour 2016 soulève plusieurs interrogations légitimes au sujet de la volonté du gouvernement de mettre en œuvre la Constitution et sur les moyens de concrétiser le changement démocratique. Abdeslam Lebbar, président du groupe istiqlalien à la Chambre des conseillers, s'est demandé si le projet reflète vraiment les promesses et engagements du gouvernement tels que déclinés dans la déclaration gouvernementale avant le vote d'investiture. Ces propos ont été tenus lors d'une journée d'étude que le groupe parlementaire istiqlalien a organisée samedi dernier.

*Aujourd'hui le Maroc.:


- Depuis le lancement de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) en 2005, le nombre des bénéficiaires directs et indirects dans les provinces du Sud s'élève à pas moins de 530.000 personnes. L'INDH a été à l'origine de l'initiation de 4.739 projets (13 pc du total national des projets) avec un investissement global d'environ 2,1 milliards de DH, soit 7 pc des investissements mobilisés au niveau national. La région de Guelmim-Oued Noun s'accapare la grande partie de ces réalisations avec 2.203 projets alors que les deux régions de Laayoune-Sakia Elhamra et Dakhla-Oued Eddahab ont enregistré respectivement 1.595 et 941 projets.

- La zone Europe détient 70,44 pc du total du trafic aérien commercial des aéroports marocains, en septembre dernier, indiquent de récentes statistiques de l'Office national des aéroports (ONDA). Les passagers en provenance de l'ensemble des pays de cette zone ont, en effet, atteint un total de 1.154.750 en septembre dernier, contre 1.127.517 à la même période de l'année dernière, précise-t-on de même source. La même tendance a été enregistrée sur la zone Afrique où le trafic a connu, durant septembre, une hausse de 6,23 pc avec 109.533 passagers, contre 103.113 passagers à la même période de l'année 2014, ajoute-t-on de mêmes sources.



*Libération.:

- Des associations des droits humains, droits des femmes et coordinations des associations amazighes du Maroc et de la diaspora ont présenté, lors d'un point de presse organisé mardi au siège du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) à Rabat, un mémorandum pour la mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe et des lois organiques y afférentes. Hassane Arahmouch, coordinateur de la Fédération nationale des associations amazighes (FNAA) a affirmé à ce propos que ce mémorandum a été adressé à tous les acteurs de la scène politique marocaine (partis politiques, centrales syndicales, institutions gouvernementales et groupes parlementaires).

- Le Maroc figure parmi les destinations mondiales sûres pour les touristes britanniques, selon une carte 2015 du Foreign Office, rapportée par les médias britanniques à l'occasion du Salon mondial du tourisme qui se tient à Londres du 2 au 5 novembre. Le Royaume se positionne au même rang que les pays européens, l'Amérique du Nord, l'Australie ou l'Asie dans cette nouvelle carte où le pays fait bonne figure dans le monde arabe. A l'exception du Maroc, les autres pays de la région de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient sont classés soit parmi les pays déconseillés par le Foreign Office soit parmi les pays où certaines zones ou régions doivent absolument être évitées, tout en recommandant aux touristes britanniques d'observer une extrême vigilance et prudence.

*Al Bayane.:


- La réforme de la Caisse de compensation est en marche. Le gouvernement actuel en fait son cheval de bataille et veut à tout prix réduire cette charge qui grève lourdement les finances publiques. C'est un pari en partie réussi puisque les dépenses liées à la subvention de la Caisse de compensation devront diminuer de 10 milliards de dirhams à fin 2015. La fin de cette même année devra aussi boucler la libéralisation totale des produits pétroliers prévue début décembre prochain. Seule la subvention du gaz butane et du sucre sera maintenue en 2016.

- Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, a mis l'accent lundi sur la nécessité de traiter avec célérité et de manière responsable les plaintes des citoyens relatives à la hausse des factures d'eau et d'électricité dans la région de Tanger, en vue d'en trouver les solutions appropriées. Un communiqué du ministère de l'Intérieur indique qu'en application des mesures prises pour examiner les plaintes des citoyens relatives à la hausse des factures d'eau et d'électricité, le ministre s'est informé, lors d'une réunion tenue lundi au siège de la wilaya de la Région Tanger-Tétouan-El Hoceima, de la mise en œuvre des solutions proposées par les commissions ministérielles antérieures. 

*L'Economiste.:

- La campagne d'exportation de la tomate 2015-2016 démarre doucement dans le Souss. Elle connaît un retard par rapport à la campagne 2014-2015 qui avait démarré bien plus tôt. Pour les professionnels du secteur, ce retard dans la récolte est dû à l'impact des aléas climatiques que la région a connus. Concernant les volumes qui seront exportés, ils se rapprochent de ceux de la campagne précédente et qui étaient de plus de 440.000 tonnes au niveau du Souss Massa, dont 166.000 tonnes pour la tomate de segmentation.

- Le trésor a l'autorisation de mobiliser l'équivalent de 25,5 milliards de DH auprès des bailleurs de fonds étrangers en 2016. Si les levées vont dépendre de la situation des finances publiques et des conditions de financement, il est à peu près certain qu'il va privilégier les emprunts en dollars. Ce choix est la conséquence directe de la modification du panier de cotation du dirham en avril dernier. Le poids de l'euro a été ramené de 80 à 60 pc et celui du dollar a été relevé de 20 à 40 pc.

*Al Ahdath Al Maghribia.:


- Une source gouvernementale a affirmé que le projet de réforme de la Caisse marocaine des retraites (CMR), initié sous la supervision du ministère de l'Economie et des finances, est fin prêt dans l'attente de son examen lors du prochain conseil de gouvernement.

- Le président du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS), Omar Azziman, a insisté sur l'importance de l'implication des différents intervenants et partenaires du secteur de l'éducation, de la formation et de l'enseignement supérieur afin de réunir les conditions nécessaires pour une application optimale de la Vision stratégique de réforme 2015-2030. Azziman s'exprimait lundi à Rabat à l'ouverture d'une rencontre régionale sur "la vision stratégique de la réforme de l'éducation 2015-2030 et les voies de mise en oeuvre".

*Attajdid.:

- Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a indiqué que le projet de loi de Finances 2016 (PLF) soutient le pouvoir d'achat des citoyens et les secteurs sociaux. Répondant aux interventions des membres de la commission des finances à la Cambre des représentants, le ministre a mis en avant plusieurs mesures susceptibles de soutenir le pouvoir d'achat des citoyens, en particulier le maintien de l'inflation à un niveau de moins de 2 pc et le ciblage des catégories défavorisées dans le cadre du Fonds d'appui à la cohésion sociale. 

- Le gouvernement s'est engagé à créer entre 20.000 et 60.000 postes d'emploi et à consolider la position du Maroc en tant que leader régional des technologies de l'information à travers la mise en œuvre de la stratégie Maroc Numeric 2016-2020.

*Akhbar Al Yaoum.:


- Le ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Abdelkader Amara, a indiqué, mardi au Parlement, que sa position consiste à ne pas céder au chantage concernant la sécurité énergétique du Maroc, affirmant que l'Etat n'endossera pas la responsabilité de la mauvaise gestion de la Samir et que celle-ci "doit résoudre ses propres problèmes". Il a affirmé, d'autre part, que les droits des travailleurs de la société sont garantis.

- Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a indiqué lundi que les prix des billets de train vont connaître une hausse de 1,85 dirham pour le trajet Casablanca-Rabat et d'environ 5 dirhams pour le trajet Casablanca-Marrakech. Cette hausse fait suite à la révision qui a touché la TVA qui passera de 14 à 20 pc à partir de janvier prochain, en vertu du projet de loi de finances 2016.

*Al Massae.:

- La direction de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a adressé, lundi, une note à ses directeurs régionaux, à ses laboratoires d'analyses, à la direction de contrôle de qualité, au service vétérinaire et aux différents intervenants, les incitant à veiller au contrôle du cheptel dans toutes les régions, en coordination avec la Gendarmerie Royale et les autorités locales, pour contrer une éventuelle propagation de la fièvre aphteuse dans les marchés et les abattoirs.

- La société Amendis a commencé la mise en œuvre des mesures qui ont fait l'objet d'un accord avec le ministère de l'Intérieur pour mettre fin aux protestations à son encontre. Un communiqué du ministère de l'Intérieur a indiqué qu'en application des mesures prises pour examiner les plaintes des citoyens relatives à la hausse des factures d'eau et d'électricité, le ministre s'est informé, lors d'une réunion tenue lundi au siège de la wilaya de la région Tanger-Tétouan-El Hoceima, de la mise en œuvre des solutions proposées par les commissions ministérielles antérieures.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:


- Le ministre de la Santé et celui de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres ont signé un procès-verbal avec le représentant des étudiants en médecine qui a mis fin à des protestations qui ont duré 63 jours. Cette signature intervient après la tenue d'assemblées générales dans toutes les facultés de médecine au niveau national pour examiner les développements du dialogue avec le ministère de tutelle concernant le projet du service sanitaire national.

- Les prix des communications mobiles et d'Internet ont accusé une baisse annuelle de l'ordre de 15 pc et de 4 pc respectivement, a annoncé lundi l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). A fin septembre 2015, le revenu moyen par minute (ARPM) a atteint 0,28 DHHT/min, contre 0,33 DHHT/min durant la même période une année auparavant, a relevé un communiqué de l'ANRT.

*Al Haraka.:

- Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi, a indiqué la stratégie nationale de lutte contre la corruption, qui sera lancée dans les prochaines semaines, vise à éradiquer toutes les formes de corruption et de prévarication. Dans une déclaration à la presse en marge de sa participation à la 6ème session de la conférence des Etats parties à la convention des Nations-Unis contre la corruption, tenue mardi à Saint-Pétersbourg en Russie, le ministre a indiqué que le gouvernement s'apprête à mettre en œuvre une stratégie nationale globale pour la période 2015-2025.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le Maroc a mené une expérience unique en matière d'immigration issue des pays de l'Afrique subsaharienne, a déclaré l'ambassadeur du Maroc en République tchèque, Souriya Otmani. Intervenant lors d'un séminaire organisé ce weekend à Prague, la diplomate marocaine, qui préside le groupe africain en République tchèque, a expliqué que le Maroc est passé d'un pays de transit à un pays d'accueil de migrants, notamment africains et syriens.

*Al Alam.:


- Les patrons et les gérants des stations-service se sont dits attachés à leurs revendications visant à corriger les dysfonctionnements et modifier le nouveau projet de loi relatif aux hydrocarbures. Ils ont souligné leur détermination à fermer définitivement leurs stations-service si ce texte de loi n'est pas amendé en prenant compte de leurs suggestions.

- Le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants a demandé à la présidente de la commission de l'enseignement, de la culture et de la communication de constituer une mission d'information pour faire la lumière sur les conditions de distribution des annonces et des publicités publiques sur les médias, notant que cette question suscite plusieurs interrogations.

*Rissalate Al Oumma.:

- La célébration du 40ème anniversaire de la Marche Verte, qui est "gravée dans le cœur et l'âme du peuple marocain", est l'occasion de "mesurer les pas de géant réalisés en matière de développement des provinces du sud, devenues aujourd'hui un pôle régional en matière socio-économique, d'emploi et d'investissements", a déclaré à la MAP l'ancien ambassadeur américain, Edward Gabriel. "Il est une réalité historique irréfragable: le Sahara est gravé dans l'âme et le cœur du peuple marocain", a affirmé Edward Gabriel, en faisant observer que les efforts consentis par le Maroc ont transformé cette partie du Royaume en un fleuron d'un développement socio-économique inclusif, soucieux des aspirations des citoyens et de leurs préoccupations.
 

Libé
Mercredi 4 Novembre 2015

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs