Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse quotidienne du mardi 13 octobre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mardi 13 octobre 2015





*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Tanger, au lancement et à l'inauguration de plusieurs projets inscrits dans le cadre du programme phare "Tanger-Métropole" et destinés à la promotion des conditions socio-économiques des femmes et à la protection des enfants issus de milieux défavorisés. Le Souverain a ainsi procédé à l'inauguration d'un Centre d'éducation et de formation des femmes au quartier Mghogha Lakbira, et au lancement des travaux de réalisation d'un Centre pour femmes actives au quartier Bir Chifa à Beni Makada, d'une Maison de l'enfant au quartier Bellevue à Mghogha, d'un Centre pour mères en détresse au quartier Branes et d'une Maison de l'étudiante "Dar Attaliba" au quartier Mghogha Lakbira. Mobilisant des investissements de l'ordre de 27,5 millions de dirhams, ces projets de proximité traduisent l'intérêt qu'accorde le Souverain au développement de l'élément humain, particulièrement des femmes et des enfants, et Sa volonté constante de doter toutes les franges de la société de moyens et outils d'insertion socio-économique afin de leur permettre de participer activement au développement de leur pays.

- Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a présidé, lundi, la cérémonie d'inauguration du Parc d'expositions Mohammed VI à El Jadida, réalisé sur Hautes Instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, et qui abrite du 13 au 18 octobre la huitième édition du Salon du cheval. A son arrivée au Parc d'expositions Mohammed VI, S.A.R. le Prince Moulay Rachid a été accueilli par Moulay Abdallah Alaoui, président de la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE). Après avoir passé en revue un détachement des forces auxiliaires qui rendait les honneurs, Son Altesse Royale a été salué par Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Charki Draïss, ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Assunçao Cristas, ministre de l'Agriculture du Portugal, invité d'honneur de la huitième édition du Salon du cheval d'El Jadida, et plusieurs ambassadeurs accrédités à Rabat.

- Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a présidé lundi la cérémonie d'ouverture de la huitième édition du Salon du cheval d'El Jadida, qui se tient du 13 au 18 octobre au Parc d'expositions Mohammed VI, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI. A cette occasion, S.A.R. le Prince Moulay Rachid a effectué une tournée à travers les différents espaces et villages du Salon, dédiés notamment à la Maison de l'artisan, aux régions du Royaume, aux institutions (les Forces armées royales, la Garde royale, la Sûreté nationale, la Gendarmerie royale et la Fédération royale marocaine de l'équitation), à l'art et la culture, à l'international et aux éleveurs. Son Altesse Royale a aussi visité le stand de la Fédération royale marocaine des sports équestres et celui de l'Organisation mondiale du cheval ainsi que des ateliers de peinture et de dessin. 

*Libération.:

- "Le projet de loi sur l'asile a été finalisé et sera prochainement examiné en conseil du gouvernement. C'est le cas également de celui sur l'immigration qui est presque finalisé", a révélé au journal une source du ministère des MRE et des affaires migratoires, ajoutant qu'"il est fort probable que ces deux projets de loi soient votés lors de la prochaine session parlementaire comme c'est le cas pour le projet de loi sur la traite humaine".

- Le Maroc a réalisé, grâce aux efforts inlassables déployés dans le cadre de la Stratégie nationale de lutte contre l'analphabétisme, un cumul quantitatif important en enregistrant plus de 650 mille bénéficiaires annuellement depuis la saison 2003-2004, un rendement interne atteignant 70 pc et un taux de réussite dépassant 80 pc, a indiqué un communiqué de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA), à l'occasion de la Journée nationale de lutte contre l'analphabétisme, célébrée le 13 octobre.

*Al Bayane.:


- C'est aujourd'hui que les membres de la Chambre haute du parlement éliront leur nouveau président. En effet, c'est lors d'une séance plénière prévue en début d'après-midi, ce mardi, que les conseillers auront à choisir entre plusieurs candidatures. Le parti de l'Istiqlal (PI) présentera Abdessamad Kayouh, ancien ministre de l'Artisanat dans le premier gouvernement de Benkirane, alors que le Parti authenticité et modernité (PAM) a lancé en course Hakim Benchemmas, ancien président de son groupe parlementaire à la Chambre des conseillers.

- Le Maroc dispose d'un large éventail de politiques bien formulées et compatibles avec les normes internationales relatives au droit à l'alimentation, a affirmé lundi à Rabat la rapporteuse spéciale des Nations unies pour le droit à l'alimentation, Mme Hilal Elver. "Globalement, le Maroc dispose d'un large éventail de politiques et de stratégies bien formulées, bien intentionnées et compatibles avec les normes internationales sur le droit à l'alimentation", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse sanctionnant la visite de travail qu'elle a effectuée du 5 au 12 courant au Maroc.

*L'Opinion.:

- C'est sur des avancées notoires en termes de prévention et de traitement des cancers, de sensibilisation, d'encouragement de la recherche scientifique, de multiplication des canaux de partenariat, d'adoption d'une approche inclusive et participative, d'amélioration des conditions de prise en charge des patients et de leurs familles, que la Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers célèbre cette année dix ans d'existence. La Fondation Lalla Salma, qui a fait du combat contre le fléau du cancer une priorité de santé publique, sait pertinemment que la bataille qu'elle mène pour vaincre le cancer se gagne grâce à des thérapies toujours plus appropriées, plus efficaces et dans un cadre idoine d'accueil, de suivi et de traitement dans de meilleurs conditions. 

- Hamid Chabat, secrétaire général du parti de l'Istiqlal, entouré notamment de Abdelkader El Kihel, membre du comité exécutif chargé des organisations parallèles du parti, et Omar Abbassi, secrétaire général de l'Organisation de la jeunesse istiqlalienne (OJI), a présidé, dimanche au siège central du parti à Rabat, le séance d'ouverture de la 2ème session du comité central de cette organisation, au cours de laquelle il a prononcé une importante allocution d'orientation axée sur le rôle d'avant-garde de l'OJI et son combat inlassable à travers son long parcours, de même qu'il y a abordé les résultats des dernières échéances électorales.

*Akhbar Al Yaoum.:


- La majorité gouvernementale est entrée en lice pour la présidence de la deuxième Chambre et a présenté son candidat, Abdellatif Ouammou, à la demande du PPS et du RNI. Le PJD votera probablement pour le candidat du PI, Abdessamad Kayouh s'il passe au second tour, alors que le PI, votera, quant à lui, à la faveur du candidat de la majorité qui passe au deuxième tour pour barrer le chemin à Hakim Benchemmas, candidat du PAM.

- Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi, a dévoilé, en marge du 11ème Forum panafricain sur la modernisation des services publics et des institutions de l'Etat, les grandes lignes de son plan visant à faire des fonctionnaires du secteur public "une armée efficace" à travers des lois semblables à celles régissant secteur privé. Le plan consiste dans la mise en place d'une haute commission au niveau du gouvernement pour gérer la mobilité des fonctionnaires publics, a fait savoir le ministre, notant que l'avenir de la fonction publique est tributaire du rendement du fonctionnaire.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le bureau national de la jeunesse Ittihadie a appelé, lors d'une réunion avec les membres du bureau politique de l'USFP, dimanche dernier, à ouvrir un débat intérieur sur la question nationale en s'appuyant sur le référentiel et l'identité du parti ainsi que sur le droit international.  

- Un rapport du groupe américain Philip Morris a indiqué que le Maroc perd annuellement 2,5 milliards de dirhams à cause de la contrebande de cigarettes. Le rapport souligne également, en citant des chiffres de la Direction des douanes, que 2 milliards de cigarettes de contrebande sont mis chaque année sur le marché national.

*Rissalate Al Oumma.:


- Des sources au sein de la Chambre des représentants a révélé que le gouvernement s'apprête à retirer l'amendement qu'il avait proposé de l'article 50 qui stipule que le ministre de la Justice et des libertés assiste ipso facto aux réunions du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Cet amendement a été critiqué par l'opposition qui estime que c'est au Conseil d'adresser une invitation au ministre pour prendre part auxdites réunions.

- Après plus d'une décennie du lancement du programme de lutte contre l'analphabétisme et à la lumière de l'ouverture de la saison 2015-2016 et du début des opérations d'inscription aux cours d'alphabétisation et post-alphabétisation dans toutes les régions du Royaume à l'occasion de la Journée nationale de lutte contre l'analphabétisme célébrée le 13 octobre, la hausse du nombre des bénéficiaires constitue un défi pour l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA) qui table sur 2 millions de bénéficiaires annuellement pour combattre l'analphabétisme.

*Attajdid.:

- Une délégation de cinq partis politiques, présidée par Saad Eddine El Otmani, ancien ministre des Affaires étrangères et membre du conseil national du PJD, s'est envolée dimanche dernier en direction de la Suède pour contrer tout projet de reconnaissance de la pseudo "Rasd".

- Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi, a souligné que certains fonctionnaires considèrent l'administration comme un "refuge" et un moyen de s'enrichir sans efforts, ce qui affecte les services dispensés par les établissements publics. Moubdi a affirmé que la lutte contre le phénomène des fonctionnaires fantômes, qui a débuté en 2012, a permis de démasquer un millier de fonctionnaires annuellement.

*Al Ahdath Al Maghribia.:


- Course pour la présidence de la Chambre des conseillers: Les partis de la majorité désignent Abdellatif Ouammou bien que son parti (le PPS) n'ait obtenu que deux voix et et Benkirane impose une ligne rouge à ses alliés consistant à ne pas voter pour le candidat du PAM. Le PJD compte voter sous certaines conditions pour Abdessamad Kayouh au cas où il passe au second tour.

- Un projet pilote de coopération entre l'Institut du Médiateur du Royaume (IMR), l'Instance centrale de prévention de corruption (ICPC) et la société civile a été lancé, samedi à Tanger, dans l'objectif de renforcer la mise en œuvre des dispositions de la Constitution en matière d'intégrité, de moralisation de la vie publique, de lutte contre la corruption, de bonne gouvernance et de démocratie participative.

*Al Massae.:

- Abdelali Hamieddine, président du groupe du PJD à la Chambre des conseillers, a indiqué que le discours royal à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle session parlementaire "a apporté des messages qui contribueront à encadrer la nouvelle rentrée parlementaire", faisant remarquer que SM le Roi "a salué le climat positif du déroulement des élections et souligné l'importance des garanties fournies". (Entretien).

*Assabah.:

- Le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyass El Omari, dit que la gestion des communes et des conseils est assurée selon une logique de coordination et non d'alliance, "car les alliances sont conclues au niveau des institutions à caractère législatif", ajoutant que "la composition du conseil régional offre une synergie de différentes expériences à même de rencontrer le succès et de réaliser les aspirations de la population".

*Bayane Al Yaoum.:


- La stratégie du Maroc en matière de sécurité et de lutte contre tous les phénomènes criminels repose sur une politique stable et des principes tangibles qui puisent leur fondement dans la conviction du Royaume en l'indissociabilité du système sécuritaire, a affirmé, lundi à Casablanca, le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais. Intervenant à l'ouverture du Forum africain de sécurité (Africa Security Forum 2015), initié par le Think Tank Atlantis en partenariat avec le Forum International des Technologies de Sécurité (FITS) sur le thème "La sécurité des frontières, des flux financiers et de l'identité numérique", Drais a indiqué que les efforts consentis par le Royaume ont permis de réaliser d'importants résultats loués par la communauté internationale, aussi bien concernant la lutte contre l'immigration clandestine et le trafic de drogues que concernant la lutte contre les nombreuses organisations terroristes qui s'activent dans la région de l'Afrique du Nord, du Sahel et du Sahara.

- Le ministère de la Santé et celui de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres ont mis en avant, dans un communiqué, l'importance d'adopter le "principe d'entente" entre les différentes parties concernées par le projet de loi du service sanitaire national, soulignant que le dialogue offre la solution idéale à toutes les difficultés posées. 

*Al Haraka.:

- Intervenant à l'occasion de l'ouverture des travaux du 11ème Forum panafricain sur la modernisation des services publics et des institutions de l'Etat qui se tient dans à Marrakech sous le thème "la gouvernance publique responsable et son rôle dans le renforcement et la consolidation de l'Etat de droit en Afrique", le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi, relève que le choix de la thématique de cette édition répond au développement et au renouveau global que connaissent les institutions des Etats africains à l'instar des expériences observées dans plusieurs des Etats au monde. Et le ministre de souligner que le développement de l'Afrique reste tributaire de l'amélioration des performances de l'administration et des institutions des Etats.

*Al Alam.:

- Le secrétaire général du parti de l'Istiqlal (PI), Hamid Chabat, dit que le PI ne reconnaît que les personnes qui travaillent dans le cadre de ses institutions et qui défendent ses programmes et ses constantes, ajoutant, lors de la 2ème session du comité central de l'Organisation de la jeunesse istiqlalienne, tenue dimanche, que le PI n'a pas été emporté par les réactions hâtives malgré tous les obstacles et les difficultés auxquels il a fait face. 

*Al Mounaataf.:

- Le président du Réseau marocain de défense du droit à la santé, Ali Lotfi, critique le projet de loi sur le service sanitaire national, le qualifiant d'anticonstitutionnel et de solution prothétique et provisoire à la problématique du droit du citoyen aux soins et à la prise en charge complète. M. Lotfi a appelé le gouvernement à retirer ledit projet, du fait qu'il ne résout pas la problématique des ressources humaines dans le secteur de la santé publique et ne satisfait pas les objectifs du service sanitaire destiné aux tranches marginalisées de la société.

Libé
Mardi 13 Octobre 2015

Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs