Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse du mercredi 11 novembre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 11 novembre 2015




*Le Matin.:

- S.A.R. le Prince Moulay Rachid a pris part, mardi à Paris, au dîner de célébration du 60ème anniversaire des accords de La Celle-Saint Cloud. Ce dîner a été marqué par le discours de S.M. le Roi Mohammed VI à cette occasion, dont lecture a été donnée par S.A.R. le Prince Moulay Rachid. Dans ce discours, S.M. le Roi a affirmé que la célébration du soixantième anniversaire des Accords de la Celle-Saint Cloud fait partie des moments qui marquent la riche histoire entre les deux pays. C'est à la Celle-Saint Cloud, en effet, que des hommes d'exception, marocains et français, ont su, grâce à la vision sage et à l'attitude sereine et apaisée de feu Sa Majesté Mohammed V, que Dieu L'ait en sa Sainte miséricorde, ouvrir un nouveau chapitre dans les relations entre le Maroc et la France , a rappelé le Souverain. Signés le 6 novembre 1955, les accords de La Celle-Saint Cloud ont mis fin à l'exil de feu SM Mohammed V et initié le processus de transition vers l'indépendance du Maroc.

- Les experts d'Euler Hermes soulignent, dans une nouvelle étude, que les défaillances d'entreprises au Maroc augmenteraient de 15 pc cette année pour toucher plus de 8.500 structures, contre 10 pc initialement prévus. Et l'hémorragie ne serait pas près de s'arrêter, l'assureur-crédit estimant que les défaillances resteront fortes les deux prochaines années, avec une exacerbation annuelle de 10 pc.

*L'Opinion.:

- Quatre nouveaux foyers de fièvre aphteuse ont été enregistrés dans les provinces de Sidi Bennour, Settat et El Jadida, a annoncé lundi l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), qui se veut rassurant en précisant que "la situation sanitaire est maîtrisée". Suite à la propagation de cette fièvre, les autorités ont entre autres ordonné mardi la fermeture pour une durée d'un mois du marché du bétail du souk hebdomadaire de Sidi Bennour. Les services vétérinaires provinciaux ont pris des mesures visant la lutte et la prévention pour contenir les foyers de la maladie. Ces mesures consistent en la mise sous surveillance des exploitations et l'interdiction d'entrée ou de sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits, l'abattage et la destruction sur place des animaux infectés et cohabitants (42 bovins, 74 ovins), le nettoyage et la désinfection des exploitations et la vaccination des bovins autour des foyers (10.000 têtes).

- Le Maroc a été consacré meilleure destination golfique en Afrique pour l'année 2015 par la "World Golf Awards Organization". Le prix "Best Golf Destination in Africa for 2015" a été décerné lors d'une cérémonie qui s'est tenue le weekend dernier en Algarve (sud du Portugal), a indiqué l'Office national marocain du tourisme (ONMT) dans un communiqué. Les World Golf Awards, créés par les organisateurs des "World Travel Awards", véritables oscars de l'industrie touristique mondiale, récompensent chaque année les meilleures destinations de tourisme de golf dans plusieurs catégories. Ils sont attribués suite aux votes de professionnels du tourisme golfique et d'amateurs de golf de 100 pays.

Aujourd'hui le Maroc.:


- Quatre des principales centrales syndicales ont annoncé une série de modes d'action pour pousser le gouvernement à répondre à leurs revendications. Dans un communiqué, l'UMT, la CDT, l'UGTM et la FDT ont annoncé une grève nationale de la fonction publique et des collectivités locales le 10 décembre prochain. Avant cette action, une marche est prévue le 29 novembre à Casablanca, suivie d'un rassemblement le 8 décembre. De plus, ces centrales menacent d'une grève générale, dont la date devrait être fixée ultérieurement, qui touchera les établissements privés, publics, semi-publics et les collectivités locales.

- Le PIB réalise dans les régions du Sud une croissance annuelle moyenne de 8,9 pc, alors qu'au niveau national, celle-ci n'est que de 6,1 pc. Le PIB par habitant s'est accru de 5,8 pc par an, dépassant celui de Rabat-Salé-Kénitra et se rapprochant de celui de Casablanca-Settat, indique le HCP dans un rapport sur la croissance économique et le développement humain dans les régions du Sud.

*Libération.:

- Le bras de fer entre le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, et les différents professionnels du secteur se poursuit de plus belle. Hier matin, les médecins internes et résidents du Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca ont, en effet, organisé un sit-in de protestation. Pour Oussama El Adaoui, président de leur association dans la capitale économique, le mouvement de protestation ira crescendo si le ministre de la Santé ne répond pas aux principales revendications qui lui ont été remises.

- Le Maroc participe, pour la deuxième fois, au Salon "Productronica" qui se déroule à Munich en Allemagne du 10 au 13 novembre courant. Organisée par Maroc Export en collaboration avec la Fédération nationale de l'électricité, de l'électronique et des énergies renouvelables (FENELEC), cette participation a pour but de regrouper les opérateurs marocains relevant du secteur de l'électronique disposant d'un savoir-faire et d'une expertise, bien reconnus sur le plan international, en vue de mettre les produits marocains à la disposition des entreprises allemandes.

*Al Bayane.:


- Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a tenu lundi sa réunion périodique. Il s'est arrêté sur les forts et profonds contenus du discours royal à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte. Un discours qui a posé de nouvelles et solides bases pour l'étape de maturité dans le traitement de la cause de notre intégrité territoriale, aussi bien en ce qui concerne la ferme orientation pour rompre avec l'approche de la rente dans nos provinces du Sud, qu'en ce qui est relatif aux gigantesques projets lancés dans différents domaines.

- Le projet de loi de Finances 2016 propose d'introduire une nouvelle taxe sur l'importation des produits pétroliers notamment le gasoil et l'essence. A partir du 1er janvier prochain, une taxe de 2,5 pc serait exigible sur toute importation des produits pétroliers en provenance des pays producteurs de pétrole qui ne sont pas liés par des accords de libre-échange avec le Maroc. La démarche comptable continue de prendre le pas sur la logique économique ou sociale.

*L'Economiste.:

- 10,2 millions de touristes en 2015 pour 59 milliards de DH de recettes en devises. Ce sont les projections que vient de livrer le ministère du Tourisme. La destination Maroc n'aura finalement pas fait mieux que l'année dernière en termes d'attractivité, mais peut s'enorgueillir de recettes plus alléchantes. De quoi envisager l'activité 2016 avec plus d'enthousiasme. La tutelle défend un budget de 798,5 millions de DH pour 2016, dont 66 pc seront destinés à l'investissement.

- La pénalisation de la fraude fiscale, qui avait terrorisé les chefs d'entreprises à la suite de la présentation du projet de loi de Finances, ne sera finalement pas retenue. Les groupes de la majorité et de l'opposition ont été unanimes sur ce point. Ils ont présenté des amendements dans le sens de sa suppression. Les ambitions de Mohamed Boussaid pour corser la répression de la fraude fiscale ont buté sur un niet des groupes parlementaires.

*Assabah.:


- Le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle Rachid Benmokhtar dévoile des chiffres choquants sur l'état des lieux de l'enseignement primaire. Le ministre a révélé devant les députés de la commission de l'enseignement que 78 pc des élèves du cycle primaire ne comprennent pas ce qui leur est enseigné. Il appelle à accorder de l'intérêt au renforcement du niveau de l'enseignement primaire vu son importance capitale dans l'amélioration du niveau des élèves dans le cycle secondaire.

- Selon une source du ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, le ministre Mohamed Moubdi étudie environ 800 cas de fonctionnaires pour vérifier leur situation et pouvoir renvoyer "des fonctionnaires fantômes qui, bien qu'ils résident hors du pays, perçoivent régulièrement leurs salaires". Moubdi, qui s'exprimait devant les députés de la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme, a affirmé que son département a accordé une attention particulière à ce dossier.

*Al Alam.:

- Ahmed Lahlimi Alami, Haut-commissaire au plan, a affirmé devant les députés de la commission des finances, que toutes les données du HCP sont exactes et crédibles et constituent une référence incontournable pour l'Etat d'une part et pour toutes les institutions nationales et internationales, y compris l'ONU, d'autre part.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le PPS salue les contenus forts et profonds du discours royal adressé à la Nation à l'occasion du 60ème anniversaire de la Marche verte et apprécie le ton de fermeté et de clarté qui l'a caractérisé. Le Bureau politique du parti du livre a appelé à se pencher immédiatement sur la mise en œuvre des dispositions et orientations de ce discours.

*Al Mounaataf.:


- Marco Aleman, directeur par intérim à la Division du droit des brevets au sein de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), a affirmé que l'Agence onusienne place toute sa confiance dans le Maroc en tant qu'acteur principal qui peut faire avancer son programme concernant le brevet international, qui va ouvrir de larges perspectives devant les inventeurs marocains et les PME locales. Aleman a expliqué que le choix du Maroc pour cette mission est dû aux grandes étapes qu'il a franchies sur les plans d'infrastructure et de la législation, en plus de son cadre institutionnel moderne.

- Le directeur général de l'Office chérifien des phosphates (OCP), Mustapha Terrab, a souligné que l'Office compte, dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, procéder à la réalisation d'un nouveau complexe industriel pour la production d'engrais (16,8 MMDH), ainsi que la construction d'une Technopole à Foum El Oued (2 MMDH) qui abritera l'Université multidisciplinaire Mohammed VI de Laâyoune, un Lycée d'excellence et un Centre de qualification des compétences.

*Al Haraka.:

- Le ministre de la Jeunesse et des sports, Lahcen Sekkouri, a exposé lundi devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, le bilan d'action du ministère au titre de l'année 2015 ainsi que son plan d'action 2016. Dans son exposé, qui s'inscrit dans le cadre de l'examen du projet de budget du ministère pour l'année 2016, Sekkouri a mis en avant les efforts déployés par son département cette année en faveur des jeunes et des sportifs, à travers le soutien des différentes activités et programmes dédiés à la jeunesse, aux femmes et aux sportifs au niveau national.

- Le Réseau des associations et organisations de la société civile pour le soutien de l'intégrité territoriale et la citoyenneté a réaffirmé son engagement à poursuivre ses efforts pour le soutien de la première cause nationale, au service des intérêts supérieurs de la nation et des aspirations du peuple marocain au progrès et au développement.

*Akhbar Al Yaoum.:


- "Les parlementaires nomades" ont reçu des courriers du bureau de la Chambre des représentants qui leur ont été remis par un huissier de justice. Après avoir reçu les éclaircissements des parlementaires concernés, la Chambre a adressé une correspondance au Conseil constitutionnel pour prendre les mesures qui s'imposent, selon le règlement intérieur.

- Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed El Ouafa, a indiqué que les économies issues de la Caisse de compensation pourraient financer la route Tiznit-Dakhla et un centre hospitalier à Laâyoune. El Ouafa a souligné, lundi lors de son intervention devant la commission des finances à la Chambre des représentants, la nouvelle approche du gouvernement pour la réforme du secteur de l'électricité et la réduction de la charge des factures, et ce à travers l'équipement des habitations par de nouveaux compteurs avec des cartes prépayées.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le taux des fonctionnaires civils qui seront mis à la retraite annuellement, à partir de 2015 et jusqu'à 2034, est estimé entre de 2,4 et 4,03 pc du total des fonctionnaires actifs qui sont actuellement 585.503, selon un rapport officiel publié en octobre relatif aux ressources humaines dans la fonction publique. Ce rapport, remis par le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration aux membres de la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme, indique également que 133.446 fonctionnaires seront mis à la retraite jusqu'à 2021 (25,26 pc du total des fonctionnaires).

- L'Association des barreaux du Maroc a décidé un arrêt de travail d'une heure, prévu jeudi de 11H à midi dans les locaux des tribunaux et ce, pour exprimer son refus des manœuvres qui visent l'intégrité territoriale du Royaume. L'Association a affirmé que la cause du Sahara marocain ne peut faire l'objet de chantage, de négociation ou de trêve avec quiconque, soulignant que la défense de cette cause est un devoir de tous les Marocains sans exception, et exprimant son rejet de toute révision du mandat de la Minurso ou l'élargissement de ses missions.

*Al Massae.:


- Le gouvernement s'apprête à lever la subvention au sucre à partir de janvier prochain, dans le cadre de sa politique de démantèlement de la Caisse de compensation. Cette nouvelle mesure, dévoilée par une source proche du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, vise à réduire graduellement la subvention de l'Etat au sucre de 0,15 DH/Kg mensuellement sur 18 mois, ce qui permettra d'économiser environ 2 milliards de dirhams.

- Des sources informées ont souligné que la crise de la Caisse marocaine des retraites (CMR) menace la situation économique du pays, la CMR prévoyant de puiser dans ses réserves financières à l'horizon 2018, ce qui engendrera le retrait par la Caisse d'investissements estimés à 80 milliards de dirhams si aucune réforme n'est pas entreprise. Les mêmes sources ont indiqué que la CMR a d'ores et déjà commencé de puiser dans ses réserves pour payer les retraites à cause de la crise dans laquelle elle se trouve, au moment où les projets de réforme ne sont pas encore mis en œuvre à cause du bras de fer entre le gouvernement et les syndicats.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le bureau politique de l'USFP a salué, lors de sa réunion hebdomadaire tenue lundi, la teneur du discours royal marqué par la fermeté dans la réaction aux tentatives des ennemis de l'intégrité territoriale du Maroc de compliquer ce dossier, en vue d'entraver le développement de la région et d'exploiter les souffrances de ses habitants pour servir des intérêts à caractère régional et mercantile.

- Les exportations marocaines de produits agricoles et alimentaires ont totalisé 22,5 milliards de dirhams au cours du premier semestre de 2015. Selon les chiffres de la Fédération nationale de l'agroalimentaire, les produits agricoles et de la pêche maritime sont en tête des exportations marocaines. Les fruits de mer surgelés représentent 15 pc des exportations pour un montant de 310 millions d'euros, suivis des poissons en conserve (12 pc) pour une valeur de 247 millions d'euros.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les travaux du 4ème Sommet monde arabe-Amérique latine se sont ouverts mardi soir à Riyad, en Arabie Saoudite, avec la participation du Maroc. Ce sommet vise à renforcer la coordination politique entre les pays arabes et de l'Amérique latine. Il constitue, de même, une occasion d'examiner les moyens de coopération dans différents domaines (économique, culturel, scientifique, technologique et du tourisme) dans la perspective d'instaurer une dynamique de développement durable dans ces pays et de contribuer à la réalisation de la paix mondiale. Le sommet, qui connaît la participation de 33 Etats (21 pays arabes et 12 pays de l'Amérique latine), est le 4ème du genre après celui de Brasilia (mai 2005), Doha (mars 2009), et Lima (octobre 2012).

Libé
Mercredi 11 Novembre 2015

Lu 810 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs