Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revue de presse du lundi 09 novembre 2015


Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés lundi 09 novembre 2015





*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de S.A.R. le Prince Moulay Rachid, a présidé, samedi à Laâyoune, la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, une vision de développement intégrée fondée sur une analyse objective de la situation dans ces provinces. Véritable révolution en matière de gestion et de gouvernance, ce modèle, qui mobilise des investissements de l'ordre de 77 milliards de dirhams, permettra de poser les bases fondatrices d'une politique intégrée favorisant le renforcement du rayonnement du Sahara comme centre économique et comme trait d'union entre le Maroc et son prolongement africain.

- S.M. le Roi a présidé la cérémonie de signature de cinq conventions relatives à la mise en œuvre du modèle de développement des provinces du Sud. La première convention est relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, la deuxième convention est relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Dakhla-Oued Eddahab, la troisième est relative aux engagements de l'Etat pour le soutien financier de la région de Guelmim-Oued Noun et la quatrième est relative au contrat-programme avec la région de Laâyoune-Sakia El Hamra. Le cinquième document est une convention spécifique relative au projet de la voie express Agadir-Laâyoune et de l'élargissement et renforcement de la section Laâyoune-Dakhla sur la route nationale n 1. 

*L'Opinion.:

- Discours phare de SM le Roi lors de sa visite historique dans les provinces du Sud. S'il fallait résumer la commémoration du 40ème anniversaire de la Marche verte en quelques mots, ce serait l'étape décisive dans une affaire du Sahara qui n'a que trop duré, marquée par le sceau d'un discours royal annonçant la rupture avec un passé et le début d'une nouvelle ère, celle de la régionalisation avancée. Fini l'économie de rente, les privilèges et la défaillance de l'initiative privée, adieu la mentalité de la concentration administrative, place aux grands projets structurants qui vont mettre les provinces du Sud sur une autre orbite et leur donner une nouvelle dimension géoéconomique.

- Le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) a dénoncé les pratiques de l'Etat algérien visant à "anéantir le peuple kabyle de toute l'Histoire de l'humanité". Lors d'un meeting organisé vendredi dans une commune de Tizi Ouzou, le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, a dénoncé la stratégie suivie par le régime algérien "afin de démoraliser les kabyles en leur inculquant un sentiment d'infériorité". Il a réaffirmé la détermination du MAK à concrétiser la mise en place de l'Etat kabyle, saluant "le geste de taille" du Maroc qui vient de défendre le droit du peuple kabyle à son autodétermination en pleine session de l'ONU.

*Aujourd'hui le Maroc.:


- Revue de conjoncture de Bank Al Maghrib: embellie économique. Les données des comptes extérieurs à fin septembre 2015 font ressortir une atténuation de 22,1 pc du déficit commercial par rapport à la même période de l'année dernière. Une donne qui reflète une baisse de 7,7 pc des importations à 273,9 milliards de dirhams et une progression de 6,3 pc des exportations à 160,2 milliards. Pour leur part, les flux nets d'investissement directs étrangers ont progressé de 16,4 pc. Dans ces conditions, les réserves internationales nettes se sont renforcées de 20,8 pc à 213,1 milliards de dirhams à fin septembre, assurant ainsi la couverture de 6 mois et 16 jours d'importations de biens et services.

- Entre le troisième trimestre de l'année 2014 et celui de 2015, l'économie marocaine a créé 41.000 postes d'emploi, 24.000 en milieu urbain et 17.000 en milieu rural, contre 58.000 une année auparavant. Les nouvelles créations d'emploi sont cependant en deçà de la demande additionnelle d'emploi estimée à 107.000 personnes au niveau national. Le chômage s'est donc accru de 66.000 personnes, 52.000 en milieu urbain et 14.000 en milieu rural, portant le volume global du chômage à 1.206.000 personnes au niveau national, ce qui correspond à un accroissement de 5,8 pc par rapport à l'année dernière, selon le HCP.

*Libération.:

- A moyen terme, les réformes budgétaires devraient continuer à accroître la résilience de l'économie aux chocs et de renforcer les marges de manœuvres budgétaires afin d'investir dans les infrastructures, la santé, l'éducation et la protection sociale qui sont cruciales pour rehausser le potentiel de l'économie et mieux partager les bienfaits de la croissance. Telles ont été les principales conclusions des consultations de la mission du Fonds monétaire international (FMI) avec les autorités marocaines, au titre de l'article IV du FMI et de la 3ème revue de la Ligne de précaution et de liquidité (LPL).

- Le Maroc a participé, pour la 2ème fois, à la 6ème édition du salon "MYCONTENT" qui s'est tenu à Dubaï, apprend-on auprès de Maroc Export. Organisé en collaboration avec l'Association des Entreprises du Secteur Audiovisuel (l'ASESA), il est le premier salon de contenu et divertissement sur le marché des médias dans la région MENA. Il s'agit essentiellement d'un marché pour la mise en relation, la vente, l'achat et la distribution de contenus de divertissement sur toutes les plateformes ainsi qu'une occasion d'affaires pour les sociétés impliquées dans les domaines de la télévision, film, animation, documentaire, programmes pour enfants.

*Al Bayane.:


- Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a déclaré à la presse que le discours royal à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte constitue une rupture claire avec l'approche anciennement adoptée pour les provinces du Sud. Aujourd'hui, la volonté de lancer un nouveau modèle de développement dans les provinces, basé sur la réalisation de grands projets pour le développement des zones du Sud, tout en incluant les citoyens dans le processus de la création de richesses desquelles ils vont profiter aussi, démontre la grande importance que le Maroc accorde aux provinces du Sud, a-t-il souligné.

- La guerre est déclarée de partout contre les principaux actionnaires de la Samir. A l'approche de date fatidique du 15 novembre, tous les projecteurs sont braqués sur les véritables intentions du groupe Corral pour mettre fin à l'ambiguïté qui entoure le dossier de la Samir. Dans une déclaration devant le Parlement, le ministre de tutelle a été catégorique sur la position du gouvernement, celle de ne porter aucune responsabilité dans la mauvaise gestion de la société et la situation financière catastrophique dans laquelle se trouve actuellement la Samir.

*L'Economiste.:

- C'est une échéance à laquelle toutes les entreprises devraient se préparer dès maintenant. A partir du 1er janvier 2017, et ce, quel que soit leur chiffre d'affaires, elles devront déclarer et payer leurs impôts en ligne. Cette obligation était déjà une réalité pour les contribuables réalisant un chiffre d'affaires de 10 millions de DH hors taxe en 2016 et en 2017 à partir de 3 millions de DH hors taxe de chiffre d'affaires. L'administration fiscale proposera d'intégrer la généralisation de la déclaration et du télépaiement en ligne dans le projet de loi de Finances 2016.

- L'Union nationale des petits promoteurs immobiliers (UNPPI) et le groupe Al Omrane viennent de conclure un protocole d'accord portant sur la mobilisation d'un foncier dans la zone de Lahraouiyine (Est de Casablanca). "Notre objectif est de donner une impulsion forte aux programmes à faible valeur immobilière de 140.000 DH. Nous cherchons également à élargir au maximum la participation des acteurs privés, quel que soit leur poids", précise Badre Kanouni, président du directoire du groupe Al Omrane.

*Assabah.:


- La visite royale à Laâyoune est une annonce officielle de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et du lancement de grands projets économiques et sociaux prioritaires dans les plans de développement. En effet, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, samedi à Laâyoune, la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, qui mobilise des investissements de l'ordre de 77 milliards de dirhams, avec pour objectif de mettre en œuvre la vision ambitieuse de SM le Roi qui permettra de contribuer à multiplier le produit local global et de créer 120.000 postes d'emploi, et partant hisser les provinces du Sud du Royaume à même de leur permettre de jouer pleinement leur rôle en tant que passerelle régionale.

*Al Haraka.:

- Le discours prononcé vendredi par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de la Marche Verte est une confirmation que la souveraineté du Maroc sur son Sahara ne peut faire l'objet de négociations et que la question du Sahara continuera à être au cœur des priorités de l'Etat marocain, a indiqué Saïd Khomri, professeur en droit constitutionnel et sciences politiques. Le discours royal a mis l'accent une nouvelle fois sur le fait que l'initiative d'autonomie reste le maximum que le Maroc peut offrir pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain et que le Royaume n'est pas disposé à entamer une aventure qui aura des conséquences incertaines sur la stabilité et la sécurité de la région, a souligné Khomri.

- Le quotidien américain à grand tirage Huffington Post a souligné, dans son édition de samedi, la haute teneur et la profondeur stratégique du discours prononcé, vendredi à Laâyoune, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à l'occasion de la célébration du 40è anniversaire de la Marche Verte, en mettant en avant l'"enthousiasme" et la "passion" populaires suscités par la visite du Souverain dans cette partie du Royaume.



*Bayane Al Yaoum.:

- La ville de Laâyoune sera dotée d'un Centre Hospitalier Universitaire de référence pour lequel une enveloppe budgétaire de l'ordre de 1,2 MMDH sera allouée, a indiqué, samedi à Laâyoune, le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi. D'une capacité de 500 lits, le CHU de Laâyoune sera construit sur une superficie de 30 hectares et aura pour objectifs de développer, renforcer et rapprocher les services sanitaires, notamment ceux de troisième génération, des habitants de la région, a expliqué Louardi dans une allocution devant SM le Roi Mohammed VI lors de la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

*Al Alam.:


- SM le Roi dans un discours à la nation à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte: "Le Maroc refuse toute aventure aux conséquences incertaines, potentiellement dangereuses, ou toute autre proposition creuse ne servant à rien d'autre qu'à torpiller la dynamique positive enclenchée par l'Initiative d'autonomie". 

- Un protocole d'accord a été signé mercredi à Casablanca entre la société Al Omrane Casablanca et l'Union nationale des petits promoteurs immobiliers (UNPPI) pour la réalisation de 400 logements de 140.000 DH au profit des catégories démunies.

*Assahra Al Maghribia.:

- Les provinces du sud devront être érigées en tête de pont en matière de consécration des principes de la régionalisation avancée grâce au nouveau modèle de développement, a souligné, samedi à Laâyoune, le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad. Ce modèle de développement est basé sur une nouvelle approche contractuelle entre les régions et l'Etat qui permettra l'augmentation des ressources matérielles et des moyens mis à la disposition et la contribution à garantir la réussite des programmes lancés, a affirmé M. Hassad dans une allocution lors de la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, présidée par SM le Roi Mohammed VI.

- Le modèle de développement des provinces du Sud du Royaume est "en marche", a affirmé le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka. "Aujourd'hui nous pouvons considérer que le modèle de développement des provinces du Sud est en marche. C'est un modèle qui a été établi en concertation avec les populations, les représentants, les syndicats, les ONGs, les partis politiques et avec le secteur privé", a déclaré M. Baraka à la presse en marge de la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, présidée par SM le Roi Mohammed VI, samedi à Laâyoune.

*Al Mounaataf.:

- SM le Roi dans un discours à la nation à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte: "Il nous échoit à tous le devoir de promouvoir le développement de nos provinces du Sud, de préserver la dignité de leurs habitants et de défendre l'intégrité territoriale du pays". Le Souverain a aussi affirmé que l'Histoire "jugera ceux qui ont réduit les enfants libres et dignes du Sahara à l'état de quémandeurs d'aides humanitaires". 

- Les investissements phares lancés par le Maroc dans son Sahara ont permis de mettre ces provinces sur un pied d'égalité avec les autres régions du Royaume, a écrit le journal indien "The Times of India" dans un article publié vendredi sur son site web. Le Royaume a mobilisé des investissements gigantesques pour la modernisation et le développement du Sahara, dont les indices de développement durable étaient très faibles en comparaison avec les autres régions du pays avant son recouvrement en 1975, a ajouté le journal. L'auteur de l'article, Rodronell Gauch, a également noté que les provinces du Sud avaient besoin de tels investissements, sachant que le colonisateur espagnol n'a accordé aucun intérêt au développement et à la prospérité de la région.

*Al Massae.:

- Dans un message fort à l'Algérie et au polisario, SM le Roi Mohammed VI a affirmé que l'Initiative d'autonomie des provinces du Sud est le maximum que le Maroc peut offrir pour parvenir à une solution politique définitive au conflit artificiel autour du Sahara Marocain. Le Souverain a catégoriquement rejeté toute tentative de dénaturer ce conflit régional et le présenter comme une question de décolonisation, de réviser les principes et les critères de négociation, de dénaturer la mission de la Minurso en l'élargissant, notamment, au contrôle des droits de l'Homme, ainsi que les tentatives de la vraie partie prenante dans le conflit de se soustraire à ses responsabilités.

- L'Association marocaine des sciences infirmières et des techniques sanitaires a indiqué que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé le Maroc parmi 57 pays qui connaissent une sévère pénurie au niveau des ressources humaines du secteur de la santé. Le rapport de l'OMS a révélé que le taux de ces ressources dans le domaine de l'infirmerie varie entre 0,89 et 0,97 pc pour mille habitants, notant que cet état de fait impacte le niveau des services sanitaires destinés aux citoyens.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:


- Une enveloppe de 77 milliards de dirhams a été réservée au financement des projets "du nouveau modèle de développement des provinces du Sud" qui devront doubler le PIB local et créer 120.000 postes d'emploi, ce qui permettra aux provinces du Sud de jouer pleinement leur rôle en tant que pont régional, pôle économique africain et trait d'union avec l'Europe.

- La présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensalah-Cheqroun, a annoncé, samedi à Laâyoune, des projets d'investissements de près de 5,4 milliards DH permettant de générer 10.300 opportunités d'emploi dans les provinces du Sud. Dans une allocution devant SM le Roi Mohammed VI, lors de la cérémonie de lancement du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, présidée par le Souverain accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, la présidente de la CGEM a indiqué que les 56 projets d'investissements prévus entrent dans le cadre de l'initiative de mobilisation des investissements et de création des opportunités d'emploi dans les provinces du Sud. Cette initiative, mise en œuvre en partenariat entre la CGEM, le ministère de l'Intérieur et les autorités locales, porte sur la réalisation de 17 projets dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, 39 dans la région de Laâyoune-Sakia Al Hamra dont 36 projets dans la ville de Laâyoune, 2 à Boujdour et un projet à Tarfaya.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le professeur universitaire Driss Kassouri a indiqué que la grâce royale, qui a profité à 37 détenus condamnés dans des affaires d'extrémisme et de terrorisme, est une initiative qui intervient dans le cadre d'une vision globale de l'Etat qui traite à pied d'égalité tous les Marocains dans tous les domaines et sans discrimination, ajoutant que le Maroc active ainsi de manière éloquente la politique de réinsertion, donne des leçons pour la réconciliation et le rapprochement avec cette catégorie et tend la main à toute personne voulant contribuer à la construction du pays en prenant en compte les constantes, les règles et le respect de la loi.

*Akhbar Al Yaoum.:

- A l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte, le Maroc a adressé un message fort au front interne, à la communauté internationale et à l'ONU. Dans un discours adressé à la Nation à cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a annoncé la rupture avec la rente. Le Souverain a souligné que "les Sahraouis sont connus pour être depuis toujours des hommes de commerce et de savoir, vivant de leur labeur, dignes et fiers, n'attendant l'aide de personne, si pénibles que soient les circonstances". SM le Roi a également affirmé que l'Initiative d'autonomie pour les provinces du Sud est le maximum que le Maroc peut offrir, et "il se leurre celui qui attend du Maroc qu'il fasse une tout autre concession".

*Attajdid.:


- SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte: "nous voulons opérer une véritable rupture avec les méthodes adoptées jusque-là dans la prise en charge des affaires du Sahara : rupture avec l'économie de rente et des privilèges et la défaillance de l'initiative privée, et rupture avec la mentalité de la concentration administrative". Le Maroc tient ses promesses, à savoir l'application de la régionalisation avancée, l'appui à la démocratie, la mise en place d'un nouveau modèle de développement pour les provinces du Sud et la garantie de la sécurité et de la stabilité.

- Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a indiqué que le projet de loi de Finances 2016 consacre 798,531 millions de dirhams à son département, ajoutant que 66 pc de ce montant seront destinés aux investissements. Haddad, qui intervenait jeudi dernier devant la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, a affirmé que ce budget servira également à consolider les chantiers décisifs pour le secteur et à mettre en oeuvre la Vision 2020. 

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- La Marche verte a été "une initiative majeure à laquelle toute la population s'était associée parce qu'il s'agissait de la réunification du Royaume", a souligné le directeur général de l'Observatoire d'études géopolitiques de Paris, Charles Saint-Prot. "La Marche verte a été un grand évènement national, c'est l'alliance du Roi et du peuple, dans la ligne de la Révolution du Roi et du Peuple qui avait été le combat de l'indépendance du temps du regretté Souverain, SM Mohammed V", a expliqué M. Saint-Prot dans une déclaration à radio Médi 1. "Après cette période très longue qui a suivi l'indépendance, où l'Espagne a tergiversé pour rendre au Maroc un certain nombre de territoires, la Marche verte vient couronner la réunification du Royaume et je pense que dans l'imaginaire national, c'est un évènement très important", a-t-il dit.

Libé
Lundi 9 Novembre 2015

Lu 690 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs