Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revisitée par le professeur Elkbir Atouf à Agadir : L’immigration marocaine en France




L’Institut français d’Agadir propose une rencontre avec le professeur Elkbir Atouf autour du phénomène migratoire marocain vers la France. Une immigration considérée comme la plus développée et la plus structurée dans le monde « si on la compare avec les autres communautés marocaines à l’étranger », avait déclaré ce spécialiste de l'immigration dans les colonnes de Libé (en mai dernier).
« Les origines de l’immigration marocaine en France » est le thème de cette conférence qui aura lieu vendredi 10 juillet prochain, à partir de 19h, à la Chambre de commerce, d’industrie et de services d’Agadir. Une occasion pour mieux comprendre un phénomène que l’auteur connaît bien pour s’être suffisamment intéressé à cette thématique source d’ailleurs d’un ouvrage intitulé : «Aux origines historiques de l’immigration marocaine en France 1910-1963», paru récemment aux éditions Connaissances  et Savoirs.
Le but de cette recherche du professeur Elkbir Atouf est d’approcher particulièrement les causes profondes qui ont présidé à l’émergence et à la naissance des premières migrations marocaines en France (1910-1963).
« L’analyse met l’accent sur les origines historiques du phénomène migratoire marocain : à savoir les rapports entre la colonisation, la guerre de 14-18, l’émigration - l’immigration, et l’évolution des processus sociaux, sans nier pour autant le choix de la politique économique contestable du Maroc indépendant qui n’hésite pas à utiliser l’immigration comme outil de gestion de la situation désastreuse des années 1950-1960 », explique-t-on à l’Institut.
Elkbir Atouf est docteur en histoire sociale contemporaine, spécialiste de l'immigration. Il est également l'auteur de nombreux rapports et articles scientifiques publiés dans des journaux, ouvrages collectifs ou revues internationales. Après avoir collaboré avec plusieurs organismes publics ou privés en France et en Europe, il est actuellement enseignant chercheur à l'Université Ibn Zohr-Agadir.

Vendredi 10 juillet à 19h.
Chambre de commerce, d’industrie et de services d’Agadir


ALAIN B.
Jeudi 25 Juin 2009

Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs