Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Révision des listes électorales


Les commissions administratives des différents arrondissements et communes ont tenu des réunions se rapportant à l’opération



Révision des listes électorales
Les commissions administratives au niveau des différents arrondissements et communes du Royaume ont tenu, dans le cadre de l’opération de révision normale des listes électorales générales pour l’année courante, des réunions au cours de la période allant du 5 au 9 janvier courant et ce, afin d’examiner les demandes d’inscription et les demandes de transfert de l’inscription qui leur ont été présentées, ainsi que pour procéder aux mises à jour nécessaires et aux radiations, dans les termes prévus par la loi.
Un communiqué du ministère de l’Intérieur précise qu’à cet effet, et conformément aux dispositions légales en vigueur, les commissions administratives ont procédé au dépôt des tableaux rectificatifs provisoires qui comportent les décisions prises à ce sujet, accompagnées des listes électorales arrêtées au cours de l’année écoulée, auprès des bureaux des autorités administratives locales ainsi qu’auprès des bureaux des services communaux et d’arrondissement. Ces tableaux et listes sont accessibles au public jusqu’au 17 janvier courant, précise la même source. 
Dans ce cadre, le ministre de l’Intérieur rappelle que toute électrice ou électeur concerné peut consulter les tableaux rectificatifs provisoires et les listes de l’année écoulée dans les bureaux précités, durant les horaires de travail officiels et ce, tout au long de la période susmentionnée, soit entre le 10 et 17 janvier.
Chaque citoyenne ou citoyen non encore inscrit sur les listes électorales est tenu de demander son inscription auprès des commissions administratives concernées relevant de sa commune ou de son arrondissement, tout comme il doit présenter sa demande au cours de la période entre les 18 et 24 janvier courant.
Dans le souci de mettre en œuvre les garanties prévues aux termes de la loi concernant la régularité des listes électorales, le ministre de l’Intérieur rappelle que toute citoyenne ou tout citoyen inscrit sur les listes électorales peut demander, dans le délai compris entre le 18 et 24 janvier, la radiation du nom de toute personne inscrite de manière illégale.
Les demandes et les plaintes précitées sont soumises à l’appréciation des commissions administratives en vue d’en délibérer et prendre une décision à leur sujet au cours de leurs prochaines réunions, prévues légalement entre le 10 et le 14 février prochain. 

Libé
Vendredi 11 Janvier 2013

Lu 103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs