Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Révision des listes électorales générales

Les citoyens non-inscrits invités à déposer leur demande avant fin décembre 2015




Le ministre de l’Intérieur invite les citoyennes et citoyens non encore inscrits sur les listes électorales générales et remplissant toutes les conditions légales requises, âgés de 18 ans révolus ou qui atteindront cet âge le 31 mars 2016, à déposer leur demande d’inscription avant fin décembre 2015, conformément aux dispositions juridiques relatives auxdites listes, indique lundi un communiqué du ministère de l’Intérieur.
Ce délai a été fixé de manière à permettre que les demandes d’inscription puissent être soumises aux commissions administratives compétentes au niveau des communes et des arrondissements du Royaume qui devront les traiter et prendre les décisions y afférentes lors des réunions prévues entre le 5 et le 9 janvier 2016.
S’agissant des demandes d’inscription nouvelles, les personnes concernées sont invitées à les déposer auprès des bureaux de l’autorité administrative locale la plus proche de leur lieu de résidence.
Les citoyennes et citoyens marocains établis à l’étranger et non-inscrits sur les listes actuelles, peuvent, quant à eux, déposer leur demande directement auprès de l’ambassade ou le consulat du Royaume dont relève leur lieu de résidence.
Le ministre de l’Intérieur rappelle également aux citoyennes et citoyens non-inscrits sur les lises actuelles, qu’ils soient établis au Maroc ou à l’étranger, qu’ils peuvent présenter, dans le même délai précité, leurs demandes d’inscription via le site électronique www.listeselectorales.ma.
Le ministre de l’Intérieur attire, en outre, l’attention des électrices et électeurs ayant changé leur lieu de résidence d’une commune à une autre ou d’un arrondissement à un autre, qu’ils devront déposer, dans le même délai, leur demande de transfert d’inscription vers la liste de la commune ou de l’arrondissement dont relève leur nouveau lieu de résidence.
Quant aux électrices et électeurs ayant changé leur lieu de résidence au niveau de la même commune ou du même arrondissement, ils sont invités à informer, dans le délai précité, l’autorité administrative locale compétente de leur nouvelle adresse de résidence, sous peine de radiation automatique de leurs noms de la liste électorale sur laquelle ils sont inscrits.

Mercredi 2 Décembre 2015

Lu 679 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs