Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion entre le gouvernement et le patronat : Peu sain, le climat des affaires




Meriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la société des eaux minérales Oulmès et première femme à présider la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), n’a pas mis longtemps à entrer dans son nouvel habit. En effet, à peine sortie  de la réunion avec le chef de gouvernement et autres ministres sur l’évaluation du climat des affaires du Maroc, la « Dame de fer », lors du point de presse tenu juste après, conjointement avec le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance Najib Boulif, a fait montre en plus d’un sentiment de confiance dans le dénouement des futures actions à tenir, d’une détermination à toute épreuve.
Meriem Bensaleh-Chakroun aura vite fait d’établir un calendrier dans lequel elle a dressé priorités et échéances à régler dans un futur très proche et qui pour certaines n’excédent pas la dizaine de jours. Le plus urgent à ses yeux  et auquel elle tient à cœur,  les délais de paiement talon d’Achille du monde des affaires dans le Royaume. Une bonne nouvelle ne venant pas seule pour son bonheur, le Code des assurances et la loi bancaire, autre cheval de bataille du patronat  marocain devraient rapidement être réformés.  La patronne de la CGEM tout en  mettant en avant le GPBM (Groupement professionnel des banques du Maroc) n’aura pas omis de faire un petit clin d’œil aux syndicats en touchant à la question qui fâche ce fameux « droit de grève » qu’elle se dit prête à revoir d’un « oui mais à condition… ». De son côté, le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Najib Boulif, tout en affirmant la bonne volonté du gouvernement Benkirane à aller dans ce sillage et se mettre en conformité quant aux actions à entreprendre et même signer au plutôt les décrets y afférents, osait même, le lendemain sur les ondes d’Aswat, citer un climat des affaires du Maroc très propice. Pour ce faire, il a  mis en valeur les avancées notables du Maroc dans le domaine. Sur sa lancée, notre ministre ne manquait pas de déclarer que le Maroc allait bientôt connaître une forte affluence d’investissements étrangers et nationaux et que si cela n’était pas encore le cas, il fallait mettre le fait sur cette loi de Finances qui n’avait que trop tardé à voir le jour.
Pourtant, tout n’est pas aussi beau dans le plus beau pays du monde, comme semble l’afficher l’optimisme de notre ministre. Un autre détenant le portefeuille de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi était en complète contradiction avec cette thèse, lorsqu’il déclarait lors de la journée de l’information organisée par son ministère, celui de l’Industrie et du Commerce et des nouvelles Technologies ainsi que celui de l‘Emploi, que le Maroc était sur le point de déclarer faillite.
Bien peu rassurant tout ça. D’un autre côté, la tendance à croire en la bonne affaire reste très moyenne chez nos affairistes qui y croient, au vu des 52% des industriels, alors que seulement 31% la trouvent bonne et que   17% l’estiment médiocre, on se dit que le climat tout d’affaires soit-il, est vraiment bien peu favorable à une réelle amélioration comme semble y croire la Dame de fer.
Et si l’on ajoute à cela que la crise qui jusque-là nous épargnait, a atteint sournoisement et d’une nette évidente l’Afrique, on ne peut qu’avoir d’autres soucis à se faire que ceux de violons non accordés.

Mohamed Jaouad Kanabi
Jeudi 24 Mai 2012

Lu 556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs