Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion du conseil d'administration de la Caisse de compensation : 15,2 milliards de DH pour les dépenses de subventions en 2009




Les dépenses de subventions de la Caisse de compensation en 2009 sont estimées à 15,225 milliards de DH contre 33,514 milliards, soit une baisse de 54,57 %, indique un communiqué du ministère délégué chargé des Affaires économiques et générales.
Sur ce total, dépensé au titre du soutien des produits pétroliers, du gaz butane et du sucre, 4,853 milliards de DH représentent les arriérés de 2008 reportés sur 2009, précise le communiqué, rendu public à l'issue du Conseil d'administration de la Caisse de compensation, réuni vendredi à Rabat sous la présidence du ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka.
Le Conseil a pris note avec "satisfaction" de l'absence d'arriérés de 2009 reportés sur 2010, en se félicitant de l'effort de l'Etat en matière de mandatement et de déblocage des crédits budgétaires, souligne un communiqué du ministère.
Par ailleurs, le Conseil a procédé à l'estimation des subventions pour l'année 2010, examiné et approuvé le projet de budget de fonctionnement de la Caisse pour l'année 2010, tout en prenant note de la désignation d'un nouvel auditeur externe des comptes pour les exercices 2009, 2010 et 2011.
Lors de cette séance, le Conseil a enregistré avec satisfaction les résultats des travaux des cabinets de contrôle des dossiers de subventions aussi bien au niveau des opérateurs qu'au niveau de la Caisse de compensation et dont les conclusions ne décèlent aucune anomalie.
Le Conseil a également pris note des actions entreprises par le gouvernement sur le plan de la réforme du système de compensation, mettant en exergue les différentes actions de ciblage faisant bénéficier directement les couches démunies du soutien de l'Etat, notamment dans les milieux ruraux et les régions montagneuses enclavées.
Ces actions, matérialisées dans le cadre des programmes "Tayssir" et "Ramed" incitant à la scolarisation en bas âge et luttant contre l'absentéisme et l'abandon scolaire, tout en améliorant l'hygiène et la santé des femmes enceintes, ont donné des résultats très encourageants.

L
Lundi 28 Décembre 2009

Lu 224 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs