Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion du Bureau politique




Réunion du Bureau politique
Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi dernier, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen de plusieurs points se rapportant aux derniers développements politiques et aux questions sociales, à l’évaluation des travaux de la Commission administrative et à la poursuite des ateliers organisationnels en vue de donner plus de rayonnement au parti.
Lors de son intervention, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a présenté un rapport sur la situation politique, insistant sur la réunion qu’avaient tenue les présidents et responsables des partis de l’opposition avec les présidents de leurs Groupes au sein des Chambres des  représentants et des conseillers. Une réunion au cours de laquelle de nombreux sujets ont été débattus afin de renforcer le front de l’opposition, de contrer la marginalisation préméditée et la banalisation notoire de l’instance législative par le chef du gouvernement.
Le Bureau politique a pris acte des derniers développements survenus sur le front social, particulièrement la coordination entre les Centrales syndicales. A cet effet, il a insisté sur le soutien du parti à ces actions, espérant qu’elles s’ouvriront sur l’ensemble des syndicats sérieux dans la perspective d’unir l’action syndicale et de consolider ses capacités en vue de faire face aux dangereuses régressions visant le pouvoir d’achat des citoyens et leurs acquis sociaux.  
Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, les membres du Bureau politique ont salué le succès ayant couronné les travaux de la Commission administrative tenus  le 25 janvier courant, qui ont coïncidé avec une date historique dans la vie du Mouvement démocratique marocain. De même qu’ils ont relevé avec fierté le climat positif dans lequel se sont déroulés les travaux ayant confirmé l’adhésion de l’ensemble des structures du parti à la nouvelle dynamique lancée par le 9ème Congrès.Ils ont également appelé à poursuivre l’action dans le cadre du programme organisationnel établi par le Bureau politique. Un programme qui a été bien  mené après la tenue du Congrès des femmes ittihadies, le renouvellement de plusieurs sections, ou encore la tenue des congrès provinciaux en plus des préparatifs en cours pour l’organisation du Congrès de la Chabiba ittihadia fin mars prochain, comme ce fut approuvé par la Commission administrative.
Le Bureau politique a procédé par la suite à la répartition des tâches entre ses membres portant sur les préparatifs des réunions sectorielles, à la poursuite des travaux des Commissions fonctionnelles, à l’élaboration d’un programme de formation auquel adhéreront les membres  du parti, ainsi qu’au développement du champ des recherches et études relatif aux questions politiques, les dossiers économiques et sociaux, l’histoire du Mouvement national et du Mouvement ittihadi, en plus des questions d’ordre culturel.
Le Bureau politique a demandé que le parti prenne des initiatives à travers ses deux groupes parlementaires, sa presse et ses structures organisationnelles et ses militants dans les fronts syndicaux et associatifs afin de se solidariser et soutenir les mouvements sociaux qui subissent une forte répression, des restrictions et des abus. Le Bureau politique a examiné dans ce sens les exactions dont souffre le secteur estudiantin et en particulier la décision arbitraire, précipitée et improvisée qui prive les enseignants du droit d’accorder la note du contrôle continu à leurs élèves.
Le B.P  a enregistré avec satisfaction les postions de solidarité contre la campagne takfiriste qui a visé le Premier secrétaire du parti,  ses femmes, ses symboles ainsi que certains intellectuels. Campagne à travers laquelle les formations politiques, les associations des droits humains et le tissu associatif, ont dénoncé ces pratiques obscurantistes. Le Bureau politique est fier de l’adhésion à cette initiative de plusieurs partis socialistes étrangers ainsi que le président de l’Internationale socialiste Georges Papandréou qui a adressé une lettre de solidarité au Premier secrétaire du parti dans laquelle il a  condamné ces actes contre l’USFP.

Mercredi 29 Janvier 2014

Lu 737 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs