Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion du Bureau politique de l’USFP : Ses membres ont salué le contenu du discours Royal




Réunion du Bureau politique de l’USFP : Ses membres ont salué le contenu du discours Royal
La réunion hebdomadaire du Bureau politique de l’USFP, tenue mardi dernier, a été consacrée à l’examen des derniers développements qui ont marqué la scène politique nationale, dont l‘important discours Royal adressé par le Souverain à la Nation à l’occasion de la Fête du Trône. 
Les membres du BP ont salué le contenu du discours Royal en ce qui concerne les principales orientations politiques du pays, liées au développement démocratique que vit le Royaume qui a cumulé des acquis durant de longues années. Et ce, d’une part, à travers un consensus national, et d’autre part, grâce à une volonté interne, une plateforme souveraine du pays dans la gestion des tournants politiques et institutionnels, loin de toutes les influences passagères et des changements brusques ou au forceps.
Le Bureau politique a relevé la volonté Royale de passer à une nouvelle phase de réformes à même de renforcer le processus de l’édification démocratique du pays à travers un appel pour accélérer les réformes de la justice et définir la nouvelle dimension de la régionalisation et de la réforme de l’administration…
Les membres du Bureau politique ont insisté sur l’appel Royal concernant la non exploitation politicienne et étriquée de l’ensemble des acquis sociaux dont Ramed, en tant que réalisation nationale qui s’inscrit dans les réformes qu’a connues le Maroc depuis plus d’une décennie. Des réformes qui font désormais partie de l’histoire nationale, répondent aux revendications des citoyens et consolident la cohésion sociale.
A cet effet, le Bureau politique considère que le gouvernement est tenu de doter le pays d’un plan national efficient et opérationnel pour rechercher les fonds nécessaires en vue de mener les prochaines réformes et assurer positivement leur action à même de servir la paix, la sécurité et l’égalité des chances pour toutes les composantes du peuple marocain. 
Sa Majesté le Roi a, de ce fait, insisté sur la sensibilisation quant à la nécessité de l’existence de conditions régionales positives dans les rapports avec les partenaires géographiques, qu’il s’agisse du Grand Maghreb ou du bassin méditerranéen. C’est d’ailleurs ce qui constitue un point positif dans un environnement de tension due aux turbulences survenues après la chute du régime de Kadhafi et l’enlisement du Mali  dans une spirale de violence. Tout cela, et partant des orientations Royales, nécessite la mise en place de conditions de voisinage basées sur la paix et la stabilité en vue de promouvoir les relations entre les pays de la région, de manière à éviter toute situation susceptible de déboucher sur quelque éclatement ou menace  sur la sécurité et l’intégrité des pays.

Libé
Vendredi 3 Août 2012

Lu 416 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs