Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion du Bureau politique de l’USFP : Les festivités du 1er mai et la condamnation du terrorisme à l’ordre du jour




Au cours de sa réunion hebdomadaire tenue lundi 2 mai, le Bureau politique de l’USFP a passé en revue les derniers développements politique et social sur la scène nationale, ainsi que les affaires internes du parti ayant une dimension organisationnelle.
Les membres du Bureau politique ont tenu en premier lieu à saluer la mobilisation qui a marqué les festivités du 1er mai, de même que l’attachement de la classe ouvrière à la conjoncture politique nationale historique que traverse notre pays et son orientation combative démocratique pour un Maroc de justice sociale, de dignité et de démocratie.
Le Bureau politique, tout en saluant la classe ouvrière sous la conduite de ses Centrales syndicales, avec à leur tête la Fédération démocratique du travail (FDT), soutient la capacité des syndicats à réaliser d’autres acquis importants en faveur de la classe ouvrière. Et enregistre le degré de sa conscience nationale et la rationalité de ses revendications, ainsi que sa gestion collective des problèmes soumis à un agenda social et institutionnel dans notre pays.
Le BP salue également la célébration de la fête du 1er mai  sous le thème «Mobilisation de la classe ouvrière,  rejet et condamnation du terrorisme aujourd’hui et demain».
Tout en passant en revue l’évolution de la situation sécuritaire et les enquêtes liées à l’acte criminel, lâche et barbare perpétré à Marrakech, le Bureau politique a réitéré sa forte condamnation et appelle à plus de vigilance et davantage de mobilisation nationale pour contrecarrer les plans qui visent la sécurité et l’intégrité de notre pays.
Les membres du BP ont aussi examiné les étapes franchies en vue de développer les propositions de l’USFP au sujet de la Constitution, leur précision et l’amélioration de leur continu, évoquant à ce propos les débats internes au sein des provinces, des sections et des régions, ainsi que le travail accompli par les commissions ad hoc, particulièrement la Commission nationale spécialisée.
En dernier lieu, le Bureau politique a examiné plusieurs questions d’ordre organisationnel interne, notamment le Colloque national de la Jeunesse ittihadie que Bouznika accueillera à la fin de cette semaine, ainsi que les dispositions prises pour sa réussite et pour que ses conclusions soient au diapason des nécessités imposées par la conjoncture à la jeunesse et à ses capacités de mobilisation et d’action.

Libé
Mercredi 4 Mai 2011

Lu 172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs