Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion demain à Rabat de l’Union pour la Méditerranée : Pour une diplomatie parlementaire plus active




Réunion demain à Rabat de l’Union pour la Méditerranée : Pour une diplomatie parlementaire plus active
Le mandat de négociation d’un nouveau protocole d’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne vient d’être adopté.  Décision a été prise lors d’une réunion des ministres de l’Energie, mardi à Bruxelles.
Rappelons qu’après le refus du Parlement européen de proroger l’Accord de pêche, une délégation parlementaire marocaine  chargée du suivi de la commission parlementaire mixte Maroc/UE s’est rendue à Bruxelles dans le but de sensibiliser les députés européens sur l’importance conjoncturelle et stratégique de la construction d’un partenariat privilégié entre l’UE et le Maroc.
A l’issue de sa mission, la délégation a mis en relief les faiblesses de la diplomatie marocaine, y compris son volet parlementaire,  et  formulé plusieurs recommandations de nature à la rendre plus efficiente et plus productive.
Dans ce cadre, Abdelali Doumou, vice- président de ladite commission, a appelé à davantage de coordination entre le gouvernement et le Parlement marocains sur les dossiers stratégiques et à faire associer en amont les députés à la discussion des accords et des positions politiques.
Il est important, indique la note rédigée par ladite commission d’exploiter, à cet égard la réunion du bureau et celle du bureau élargi de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée, prévue demain vendredi à Rabat, en vue d’exploiter toutes les opportunités de coopération dont dispose l’espace euro-méditerranéen et promouvoir un dialogue concerté s’inscrivant dans le cadre des défis et des menaces auxquels est confrontée cette région.
Par ailleurs, le Parlement européen vient de voter également le protocole élargissant la participation du Maroc aux programmes de l’UE. En réaction à cette décision, le commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, a salué ce vote qui, selon lui, fournit la base juridique de la participation du Royaume aux programmes de l'Union européenne et partant contribue à l'approfondissement des relations entre l'UE et le Maroc, conformément au statut avancé.
Après l’adoption de ce protocole,  le Maroc pourra participer  dans sept programmes de l'UE dans les domaines des douanes, de l'énergie, l'esprit d'entreprise, la politique des technologies de l'information (TIC), la politique des consommateurs, la gestion du trafic aérien, la recherche et de la santé.

LARBI BOUHAMIDA
Jeudi 16 Février 2012

Lu 782 fois


1.Posté par rikedenimes le 17/02/2012 08:44
A Sidi Ifni dans le sud du Maroc, depuis le début de l'année la situation de la pêche reste au "block out", les bateaux ne sortent plus du port, les autorités n'ont pas de dialogue avec les habitants, qui ont organisé un "sit-in" dans les rues. Un moratoire devrait instaurer des mesures pour le repeuplement des zones de reproductions naturelles de la flore sous-marine, mais d'ici là les pêcheurs n'ont plus de ressources pour vivre !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs